TEBAWALITO

blog de la fraternité avec la diaspora noire. Ceux a qui cet appel fait echo, venez et matez mon blog

24 juillet, 2017

POUR APPORTER UNE AIDE AUX FEMMES CENTRAFRICAINES VICTIMES DE VIOLENCE OU EX DEPLACEES PARTICIPER AUX COLLECTES DE FONDS CLIQUEZ SUR LE LIEN ET SUIVEZ LES INSTRUCTIONS

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE?,VIOLS ET VIOLENCES FAITES AUX FEMMES EN PERIODE DE CONFLITS ARMEES ET EN TEMPS DE PAIX — tebawalito @ 18:22

gofundme.com/4973889983838963

Nous sommes une association  a but non lucratif crée et déclarée en le 6 juillet 2013 qui s’occupe des femmes victimes de violence en temps de guerre et en temps de paix.  La République Centrafricaine à connu un conflits en 2013 avec pour conséquences des déplacés internes, parmi lesquels des femmes et des enfants. Notre association œuvre auprès des ces femmes et enfants pour les aider à se reconstruire puis à devenir autonomes par les activités génératrices de revenus. Nous louons des terrains que nous mettons à leur disposition pour faire du maraichage. Nous les formons au tricotage, à la couture. Pour ce dernier, nous louons des machines à coudre que nous leur mettons à disposition. Notre objectif est d’arrêter de louer les terrains, les machines à coudre pour l’agriculture et les confections de vêtements. C’est pour cette raison que nous vous sollicitons pour nous aider par vos apports à rassembler 9000€ qui nous permettra d’acheter notre propre terrain et des machines à coudre qui appartiendrons à l’association . Ce qui lui permettra de les mettre à disposition des femmes afin de leur permettre de se former à l’agriculture marechaire et d’apprendre la couture de manière durable et sans pression. Avec ce terrain et ces machines a coudre, nous pourrons améliorer la vie de ces femmes et indirectement celles de leurs enfants par les activités génératrices de revenu à travers l’agriculture et la couture. En un mot « aider nous à les aider » merci
https://www.facebook.com/fedong.femmesendanger/media_set?set=a.1949769575267047.1073741884.100007020693478&type=3&pnref=story

21 avril, 2012

Tué pour l’empêcher de libérer l’Afrique dès 2014

Octobre 24, 2011

 

‘L’éliminer avant ou perdre le contrôle total de l’Afrique à partir de 2014’ voici toute la raison qui guida la France, les États-Unis, la Grande Bretagne et leurs alliés dans leur campagne contre Kadhafi.

Monnaie, fond monétaire africain, banque centrale africaine, télécommunications, transports, États-Unis d’Afrique… Muammar Kadhafi avait ingénieusement tout planifié, se fixant  comme délai l’année 2014 pour la création de la banque centrale, le fond monétaire et bien d’autres encore pour affranchir le continent noir après un demi-siècle d’indépendance aux allures de parole suivie d’aucun acte  ou de « gouverner sans régner ».

Après avoir émis l’idée en 2000 lors du sommet de l’Organisation de l’Unité Africaine(OUA) à Lomé de concrétiser le rêve de Kwame Nkrumah et de Cheikh Anta Diop, et obtenu la création de l’Union Africaine (UA) quelques années plus tard, le guide libyen pousse le bouchon plus loin.

Satellite africain et Afriqiya : Deux idées concrètes pour l’unité

Mouammar Kadhafi pousse ses pairs à acheter un satellite africain pour que l’Afrique ait son indépendance en matière de communication. Il  préfinance cet achat avec plusieurs centaines de millions de dollars américains.

«  Il sait dépenser sans compter(…) ainsi pour acheter le satellite africain, il a mis trois cent millions de dollars sur la table » témoigne Moustapha Cissé, ancien ambassadeur du Sénégal en Libye et ex-conseiller spécial de l’ex-président sénégalais Abdiou Diouf en charge du monde arabo-islamique.

Le Guide de la Jamahiriya Libyenne offrit ainsi RASCOM-QAF1, le premier satellite de télécommunications entièrement dédié au continent africain et ses îles. Il a été mis en orbite le 20 décembre 2007! Cela a été le premier lancement de l’histoire pour tous les pays africains.

Kadhafi lance également la compagnie de transport aérien, Afriqiyah Airawyas, qui assure la liaison entre les capitales africaines et régions du continent. La compagnie offrait 4 vols réguliers entre Tripoli et Dakar, Abidjan et le Caire…etc. « Beaucoup de gens utilisaient la ligne Afriqiyah pour aller à Paris. Parce qu’on pouvait faire Dakar,Tripoli, Paris, et retour à 400 mille FCFA (615 Euros) » ajoute le diplomate sénégalais.

« Alors Tripoli était devenue une plateforme de communication entre l’Afrique, le monde arabe et l’Europe ».

 

La monnaie et la banque centrale africaine en 2014

Khadafi avait proposé la mise en place d’une union monétaire africaine (UMA). Il avait dégagé 30 milliards (dollars) pour la création de l’UMA qui devrait avoir Yaoundé (Cameroun) pour siège. Il avait également prévue la création d’une banque centrale africaine (BCA), qui devrait installer son quartier général à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria. Il était question que cette banque africaine commence à émettre une monnaie africaine à partir de 2014.

« Ce qui ne plaît pas aux occidentaux parce que ça nous permettrait de nous passer du CFA et des autres monnaies qui ne font que briser nos économies » s’indigne M.Cissé

Un investisseur africain en Afrique

Khadafi avait une politique africaine très dynamique. Du Sénégal au Tchad, en passant par le la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Libéria, le Bénin, le Togo, le Nigéria, le Niger, le Mali, etc. Le guide Libyen a investi des milliards de dollars dans les secteurs agricoles, hydrocarbures, hôtellerie et tourisme, et dans l’équipement.

Au Mali, le plus petit investissement libyen est chiffré à 50 milliards (FCFA) dans l’industrie hôtelière. « Ces investissements libyens dans l’hôtellerie sont estimés à plus de 50 milliards de francs CFA », a déclaré Oumar Balla Touré, directeur général de l’Office malien du tourisme.

Plusieurs autres centaines de milliards ont été investis dans le secteur agricole. Pour les maliens  Khadafi est « un homme qui s’est engagé pour la cause africaine »

Le Conseil nationale de transition (CNT) est considéré au Mali comme un organe rebelle soutenu par la communauté internationale.

Dès le début de la révolte à Benghazi, et l’entrée de l’aviation étrangère, des associations musulmanes et des partis politiques avaient organisé à Bamako des manifestations de soutien à Khadafi, dénonçant une « invasion occidentale « .

Le guide libyen a, par railleurs, dégagé plusieurs milliards de dollars pour la création de banques sahélo-sahariennes au Sénégal, Mali, Niger, Mauritanie, Tchad, etc, et le rachat de plusieurs compagnies occidentales en Afrique pour réduire leur emprise sur les économies du continent.

C’est par exemple le cas de Mobile Oil, du groupe américain Exxon Mobile, qui est devenu Oil Libya dans la majeure partie de la sous-région Ouest africaine.

La Guinée-Conakry doit sa toute première chaîne de télévision à Mouammar Khadafi ; il le lui a offert au nom du peuple Libyen comme présent au « peuple frère » de la Guinée en 1979. Il a également équipé l’armée guinéenne, de l’armement lourde aux uniformes des soldats pendant plusieurs décennies. Sans compter un appui financier gigantesque.

« Et maintenant certains financiers disent que les investissements libyens dans la sous-région dépassent les investissements » fait remarqué l’ambassadeur Moustapha Cissé.

La vie des libyens de l’ère Khadafi

1-      La Libye est le dernier pays sur la liste des pays endettés ! La dette à 3,3% du PIB ! En   France, elle est à 84,5% ! Aux USA à 88,9% ! Au Japon à 225,8% !

2-      L’électricité à suage domestique était gratuite !

3-      L’eau à usage domestique était gratuite !

4-      Le prix d’un litre d’essence  était de 0,08 Euros !

5-      Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts !

6-      Les citoyens n’ont pas d’impôts à payer, et la TVA n’existe pas !

7-      Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 Euros par mois !

8-      Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 Euros par mois !

http://wadr.org/fr/site/news_fr/2278/Tu%C3%A9-pour-l%E2%80%99emp%C3%AAcher-de-lib%C3%A9rer-l%E2%80%99Afrique-d%C3%A8s-2014.htm

Tué pour l’empêcher de libérer l’Afrique dès 2014 dans ACTU GENERALE get_img-300x172

 

26 décembre, 2010

Jean-François Probst : « Je crois que Gbagbo est plus proche de Mandela que de Mugabe.»

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 17:24

var bub_url=’http://in.bubblestat.com/bs_cpt.bub?cs=a-yufu!kt3!t&cp=&js&jm=’;
bub_url+= ((new Date()).getTime());
document.write( »);


Jean-François Probst : « Je crois que Gbagbo est plus proche de Mandela que de Mugabe.»  dans ACTU GENERALE

probst.bmphttp://www.kernews.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=288:jean-francois-probst-l-je-crois-que-gbagbo-est-plus-proche-de-mandela-que-de-mugaber&catid=40:politique-et-economie&Itemid=59

 

Jean-François Probst : « Je crois que Gbagbo est plus proche de Mandela que de Mugabe.»

Le couple Ouattara proche de la CIA ? Les révélations explosives de Jean-François Probst.

Jean-François Probst, l’ancien bras droit de Jacques Chirac, est un éminent spécialiste de l’Afrique. Après une carrière politique extrêmement riche (il a notamment été conseiller de Jérôme Monod au RPR, secrétaire général du groupe RPR au Sénat, conseiller d’Alain Juppé et directeur de la communication de la Mairie de Paris pour Jean Tibéri), il est aujourd’hui consultant international en communication et conseille des chefs d’entreprise, des politiques et des chefs d’État africains. Il était l’invité de Yannick Urrien mardi 21 décembre à 8h10 sur Kernews.

Durée: 62 minutes. Pour écouter l’entretien avec Jean-François Probst, cliquez sur le bouton lecture:

Nous publions quelques extraits de l’entretien avec Jean-François Probst. Ce script ne constitue pas l’intégralité de l’entretien sonore: compte tenu de la longueur de l’entretien, nous avons du trier, de notre point de vue, les citations les plus marquantes de M. Probst.

Kernews : Pour quelles raisons le gaulliste que vous êtes estime-t-il que nos compatriotes, particulièrement ceux qui sont attachés aux souverainetés nationales, doivent s’intéresser aux événements de Côte d’Ivoire qui, selon vous, marqueront l’histoire de l’Afrique ?

Jean-François Probst : Pour comprendre ce qui se joue aujourd’hui, il faut se reporter à la fin de la IVème République. Les socialistes n’arrivaient pas se dépêtrer des affaires coloniales et c’est là que le général De Gaulle a joué un coup majeur, pour l’intérêt supérieur de la France et des Africains : il a octroyé par référendum à chaque pays la possibilité de devenir indépendant et souverain. La base de l’indépendance nationale lorsque l’on est gaulliste, c’est le 18 juin 1940. C’est le refus de l’occupant, c’est le refus de la collaboration avec l’ennemi, c’est la capacité, malgré la difficulté, à résister. En Côte d’Ivoire, la flamme d’une résistance générale, contre les colonisateurs, les anciens colonisateurs ou les nouveaux colonisateurs que sont les États-Unis, la Chine ou l’Inde, cela existe. Dans le monde entier, des centaines de milliers de jeunes gens s’informent et voient bien qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. Ce qui ne fonctionne pas, c’est un point très cher à la doctrine du général De Gaulle : l’organisation des Nations Unies, «le machin» comme l’appelait le général. C’est une organisation qui n’a pas lieu de s’ingérer dans les affaires intérieures d’un pays pour régler ou annoncer les choses à sa manière. Dans ce qui se passe, la responsabilité de l’ONU est patente. Les Nations Unies ne font pas respecter leurs résolutions de manière générale, que ce soit en Israël, en Iran ou au Kosovo après les trafics d’organes… En Côte d’Ivoire, les Nations Unies n’ont pas fait leur travail pour organiser une élection dans un pays qui a connu une dizaine d’années de crise. Monsieur Gbagbo a été élu en 2000. Il n’est pas arrivé du ciel, il n’est pas seulement un homme un peu socialiste soutenu par les socialistes français. C’est un Ivoirien qui a souffert dans le passé en tant qu’opposant et c’est d’ailleurs Monsieur Ouattara qui l’avait mis en prison quand il était premier ministre de Monsieur Houphouët-Boigny. Pour revenir à ce qui nous préoccupe, les Nations Unies auraient dû organiser des élections incontestables. Or, ce qui vient de se passer montre que rien n’était prêt : les listes électorales n’étaient ni faites ni à faire, on a vu 20 000 électeurs supplémentaires par rapport aux inscrits dans le nord où Ouattara et Soro ont été des rebelles à l’élection… Il y a eu des fraudes, tricheries et truandages… Le délégué des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Monsieur Choi, a, à mon avis, une technique coréenne qui n’a rien à voir avec la démocratie moderne. S’il souhaite par la suite qu’il y ait deux Côte d’Ivoire, comme il y a deux Corée depuis 70 ans, c’est son affaire… Mais en Afrique, on est en Afrique, on n’est pas en Asie ! Il y a 15 000 Français en Côte d’Ivoire et ils ne doivent pas subir les effets de la carence, de l’incompétence de l’ONU dans l’organisation d’élections. On voit bien qu’il y a eu beaucoup de fraudes. On me dit qu’il y en a eu des deux côtés. Probablement, mais je vois les cinq régions dans lesquelles certains bureaux de vote sont quasiment à 95% pour Monsieur Ouattara… Il y a eu des empêchements de voter, des violences, des viols et on m’a même raconté que dans certains villages, les amis de Messieurs Ouattara et Soro y allaient à l’arme pour intimider les gens et même parfois les tuer. Les Nations Unies ne peuvent pas fermer les yeux sur de telles affaires. Monsieur Choi n’a pas fait son travail dans le nord… Est-ce que cela exonère pour autant le président Gbagbo et son équipe de tous les défauts ? Sûrement pas, mais ce n’est pas à nous, gens de l’extérieur et prétendument de la communauté internationale, de nous ingérer dans les affaires de la Côte d’Ivoire… La Côte d’Ivoire n’est pas un pays qui est appelé à vivre en guerre civile. C’est un pays que je connais depuis 1969, c’est un pays gaulliste et houphouëtiste dans son cœur et dans ses tripes, c’est un pays uni et rassemblé avec de nombreuses ethnies et des étrangers. Et voilà que les Nations Unies, au lieu d’installer et de préserver la paix, viennent de sécréter la guerre. Je dis que Monsieur Ban Ki-Moon et Monsieur Choi vont avoir très mauvaise conscience et du sang sur les mains.

Pourquoi l’ONU a-t-elle fermé les yeux sur les fraudes dans le nord et pourquoi soutient-on Monsieur Ouattara à Washington en lui attribuant cette victoire ?

Avant de parler des États-Unis, de Monsieur Obama, de Washington et de la CIA, finissons de parler des Nations Unies et de leur rôle. Je crois qu’il y a beaucoup de soldats dans les chars marqués UN. Il y a beaucoup de fonctionnaires et de bureaucrates et, d’après des témoins sur le terrain, on n’a pas vu beaucoup d’observateurs dans les bureaux de vote des cinq régions du nord où il y a eu toutes ces fraudes. Là où l’ONU a encore un rôle encore plus critiquable, c’est que le président de cette fameuse commission électorale indépendante – qui, en réalité, n’avait d’indépendante que le nom – Monsieur Bakayoko, à peine avait-il quelques résultats partiels, s’est enfui à l’Hôtel du Golf… Tout cela est une farce ! Les Nations Unies couvrent cette ouattaresque pantalonnade et c’est très grave ! Cela s’apparente à un vol et un cambriolage de voix d’Ivoiriens par Monsieur Ouattara, malheureusement téléguidé par l’extérieur…

Vous avez évoqué la CIA…

De mon point de vue, et du point de vue de certains observateurs avertis et connaissant bien les affaires ivoiriennes, il est évident que depuis longtemps la CIA téléguide avec quelques longues cornes, et assez facilement semble-t-il, le couple Alassane et Dominique Ouattara… Les rebelles du nord sont manipulés de l’extérieur, et pas seulement par l’islam avec Al Qaïda, des islamistes du nord de l’Afrique qui voudraient bien pousser jusqu’au sud. Tout cela est un imbroglio dans lequel les États-Unis nagent comme d’habitude à contre-courant. Ils ont engendré beaucoup de guerres et beaucoup de conflits civils, avec de nombreux morts dans de nombreux pays où il y a du diamant, de l’uranium, de l’or, du pétrole et d’autres richesses… Tout le monde fait la danse du ventre autour de la Côte d’Ivoire, mais les États-Unis, avec leurs manières lourdingues et obamesques, un peu comme Bush le faisait en Irak, arrivent à entraîner derrière eux des petits satellites ou des vassaux. Malheureusement pour mon beau pays de France, que le général De Gaulle avait fait sortir du commandement intégré de l’OTAN, le président Sarkozy a réintégré l’OTAN. Le président Sarkozy est à la traîne des États-Unis et la France est un wagon de queue de la grosse locomotive américaine… Les USA voudraient le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée, le Mali, le Niger et cette Haute-Volta, devenue Burkinabè, qui veut percer vers le sud jusqu’à Yamoussokro pour, disent-ils, transformer la basilique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro en mosquée. Obama, comme Sarkozy, c’est un peu une marionnette entre les mains du complexe militaro-industriel américain et des grandes multinationales de l’agroalimentaire qui font ces barres chocolatées qui rendent obèses tous les enfants du monde. Cette action américaine me fait retourner un peu en arrière, au moment de la mort du président Houphouët-Boigny. La France avait déjà cette espèce de difficulté à être ensemble de façon gaullienne pour reconnaître les bienfaits et les défauts de la politique d’Houphouët. Mais Houphouët a dû gérer un pays après l’indépendance, il a commis sûrement des erreurs. Il a sûrement commis celle de mettre dans le même marigot Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, qu’il a nommé premier ministre pendant que sa femme, Dominique, jouait un rôle semble-t-il bizarre à Abidjan et à Yamoussoukro. À la mort d’Houphouët, dans l’avion qui emmenait les autorités, Chirac ne parlait quasiment plus à Balladur… Messmer l’Africain représentait un peu l’autrefois. Il était difficile pour ces gens-là de se parler, même pour Mitterrand qui était carrément attaché aux années 40-50, pour ne pas dire à Vichy puisqu’il y avait carrément reçu la francisque… Le seul en France, socialiste d’ailleurs, qui avait une vision de l’avenir, c’était Gaston Defferre. Aujourd’hui, le président Sarkozy n’a aucune compétence dans le domaine de l’Afrique. Il l’a d’ailleurs démontré par deux stupides discours : celui de Dakar, qui était à la fois raciste et précolonial, et celui de Pretoria, que je viens de relire, dans lequel il annonçait que la France retirait toutes ses bases et tous ses militaires… Aujourd’hui, ce qu’il reste à faire à Monsieur Alain Juppé et à Madame Alliot-Marie, c’est conseiller au président Sarkozy de tenir son engagement : retirer les troupes françaises et pas à cause des élections cafouilleuses de Côte d’Ivoire, mais parce que nous allons vers un monde nouveau, vers la communauté de destin de 53 pays d’Afrique : 1 milliard d’habitants et pas seulement le petit Gabon, dont ne s’occupent que les Balkany, les Bourgi ou les Guéant… Nicolas Sarkozy pourra de façon grossière et indécente s’agiter, vociférer, s’ingérer dans les affaires intérieures de la Côte d’Ivoire, mais il n’aura que des réponses cinglantes des Ivoiriens qui lui répondront que la Côte d’Ivoire n’est pas une sous-préfecture française. Donc, de grâce, que les Américains, que la France de Monsieur Sarkozy, que l’Europe de Messieurs Baroso et Van Rompuy, se calment et s’abstiennent de commentaires vasouilleux et menaçants… Pendant ce temps, Monsieur Netanyahou n’a que faire des recommandations des Nations Unies et Monsieur Ahmadinejad s’assoit sur les recommandations des Nations Unies et de Monsieur Obama…

Sommes-nous en train de vivre un cas de manipulation médiatique mondiale comme ce fut le cas avec l’Irak ?

Incontestablement. Il y a intoxication des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs sur la situation qui prévaut à Abidjan et en Côte d’Ivoire. Bien sûr, il y a la responsabilité des journalistes, dont certains ne connaissent rien à la réalité ivoirienne : c’est le cas de Monsieur Jean-Michel Apathie qui s’est fait moucher par un artiste africain… Mon cher Yannick Urrien, je suis né en 1949, j’ai travaillé dans la politique, et des manipulations, il y en a eu plus d’une… D’abord, il y a un grand nombre de monopoles de journaux qui sont tenus par des marchands de canons, des marchands d’avions, des marchands de caleçons ou de béton… Mais c’est aussi vieux que le monde, la manipulation, l’intoxication, c’est aussi vieux que la politique étrangère… Mais cela n’a jamais été aussi accéléré qu’aujourd’hui, parce qu’il y a les médias et surtout Internet, avec les révélations de Wikileaks qui sont tout-à-fait extraordinaires ! Donc, on peut mentir à la population mondiale une fois, comme disait Abraham Lincoln, mais on ne peut pas mentir à tout le monde tout le temps. Par conséquent, les États-Unis, qui sont un géant aux pieds d’argile, feraient mieux de réfléchir plusieurs fois avant d’installer la guerre dans des endroits où ils finiront, comme partout, par être rejetés… Ce qui se passe en Côte d’Ivoire, ce n’est pas seulement de l’intoxication et de la désinformation, ce n’est pas simplement l’instrumentalisation d’un gars comme Ouattara pour mettre le pied dans la porte des richesses. La nouvelle guerre qui se tient maintenant dans tous les coins du monde, c’est celle entre les États-Unis d’Amérique et la République populaire de Chine. L’Afrique de l’Ouest sera l’eldorado des vingt prochaines années dans le monde et, si nous ne comprenons pas que nous avons le devoir, même cynique, d’un rapport Nord-Sud intelligent, il vaut mieux que nous allions nous coucher et la France deviendra un espèce de vaste musée où l’on viendra voir les statues de cire de Monsieur Sarkozy, de Madame Dati ou de Monsieur Delanoë au musée Grévin… Il faut aussi que les journalistes, comme Monsieur Elkabbach, arrêtent de prendre les élites africaines pour des petits «négros Banania»… Cela dépasse l’entendement ! Je viens de réécouter l’interview par Monsieur Elkabbach de Monsieur Pierre Kipré, brillant ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en France, et je me demande s’il ne serait pas temps que les Duhamel, Apathie et Elkabbach aillent directement à la maison des vieux artistes de Ris-Orangis ! On sent l’incompétence, l’arrogance et presque l’injure. Cela rejoint ce que pensent de nombreux Français de Nicolas Sarkozy. Ce garçon a trop tété le biberon de Charles Pasqua et il est le roi de la rodomontade. La politique étrangère, cela nécessite du calme, de la hauteur de vue et de la discussion. Je recommande aussi à nos reporters de France Info et d’ailleurs, d’arrêter de camper dans des halls d’hôtel et de lire des papiers qui leur sont confiés par je ne sais qui à l’ambassade de France ou par d’autres officines… Je suis très peiné pour mon pays, parce que l’on disait la France fille aînée de l’église et la Côte d’Ivoire petite sœur de la France. Les Ivoiriens et nous, nous étions faits pour nous aimer et nous entendre. À Abidjan, il y a quelque chose d’un peu marseillais et en France il y a quelque chose de très ivoirien, ce goût de l’indépendance, de la liberté de la souveraineté et de la rébellion. Ne négligeons pas le fait que 60% des Ivoiriens ont moins de 20 ans. Ne négligeons pas que, comme les gaullistes de la Résistance, ils ont envie de s’opposer aux colonisateurs et au totalitarisme… Seulement, les Chinois ont une diplomatie un peu plus intelligente que la nôtre… Actuellement, ce n’est pas difficile, parce que des crétins gèrent notre approche française de l’Afrique… L’ONU n’a pas été capable de préparer et de contrôler convenablement ces élections et je les entends dire, dans le camp Ouattara de l’Hôtel du Golf, que le Conseil constitutionnel est à la solde du président Gbagbo. Mais ils sont injurieux ! Est-ce que Monsieur Louis Joxe était à la solde de De Gaulle ? Est-ce que Monsieur Roger Frey était à la solde de Pompidou ? Est-ce que Monsieur Roland Dumas était à la solde de Mitterrand ? Est-ce que Monsieur Jean-Louis Debré était à la solde de Chirac ou à la solde du président Sarkozy ? Les journalistes, prétendus spécialistes de l’Afrique, qui essaient de faire passer Gbagbo pour Mugabe se trompent : je crois que Gbagbo est plus proche de Mandela que de Mugabe.

 

Commentaires 

 

#131 Mme Elodiabidjan 26-12-2010 15:38

C’est plutôt vous qui faites la mauvaise analyse de la situation. Vous choisissez les articles de la constitution que Mr Yao NDré devrait appliquer quand cela vous arrange. N’oublions pas que nous n’avons pas que faire des élections présidentielles. La Côte d’Ivoire doit avancer qu’on le veuille ou pas. Organiser une nouvelle élection présidentielle suppose mettre en place, d’autres fonds et cela, nous, les Ivoiriennes et Ivoiriens, nous ne sommes pas du tout prêts à accepter. Vous qui souhaitez une nouvelles élection en Côte d’Ivoire, vous devez amener à faire désarmer les rebelles d’abord. Et puis, c’est plutôt vous qui devriez ouvrir les yeux si vous êtes vraiment Ivoirienne. Certifier un scrutin ne veut pas dire désigner le vainqueur. C’est plutôt attester si les conditions relatif à la bonne tenue des élections ont été remplies et respectées. Et ça, Choi (ONUCI)devait attendre que le conseil constitutionnel proclame le résultat définitif avant de donner son avis sur la certification du scrutin. Au lieu de cela, qu’avons nous assistez ? Et bien ma chère soeur Ivoirienne (je ne sais pas si vous vivez en CI), pendant que Mr Youssouf Bakayoko, président de la CEI nous demandait de patientez car d’après lui, il n’avait pas encore fini de consolider les différents bordereaux de PV avec les membres de son bureau, que la télévision française France 24 nous apprenait que Alassane Ouattara avait gagné les élections avec des pourcentages à l’appui. Et puis, à la stupéfaction générale des Ivoiriens, on voit à l’écran de cette même TV, Mr le président de la CEI au QG d’un des deux candidats proclamer les résultats présidentielles (que vous connaissez) sans les membres statutaires de la CEI à ses côtés. A partir de ce résultat provisoire que la France de Sarkozi considère comme définitif, la cacophonie a prie de l’ampleur et la CI est vilipendée de toute part et surtout dans le monde extérieur à la CI.

C’est une situation intenable pour nous les Ivoiriens vivant en CI comme à l’extérieure de la CI. Nous ne pouvons plus accepter qu’on nous insulte, qu’on nous traite comme des sous hommes sur cette terre des Hommes pour des intérêts égoïstes. Nous n’avons pas demandé au Bon Dieu de nous donner cette partie de la terre riche en matières premières. Nos ancêtres y étaient par la volonté de ce même Dieu et nous ne sommes pas du tout prêts à nous laisser manipuler par qui que ce soit.

Avec tout le respect que j’ai pour les Français, je me permets de dire que leur président n’a pas le monopole de la violence. Il ne détient pas le souffle de vie de tous les Ivoiriens. C’est Dieu seul qui enlève le souffle de vie à l’Homme. Qu’il gouverne les Français qui l’ont élut et qu’il laisse Gbagbo gouverner la Côte d’Ivoire car c’est la majorité des Ivoiriens qui ont décidé que celui-ci reste encore à la tête de la CI pour encore cinq ans.

Au lieu de réclamer de nouvelles élections, (puisque c’est votre nouvelle trouvaille), Laurent Gbagbo propose à son adversaire le ré-comptage des voix. Et il invite les représentants de tous les pays du monde entier à cette séance. Ne vous inquiétez pas puisque cela s’est produit aux USA. Ouattara qui tient à être président de la CI devrait sauter sur l’occasion. Son silence sur la main tendue de Gbagbo en dit long. Cela veut dire qu’il a peur que la vérité n’éclaircisses les gents de sa défaite.

Moi, je remercie vivement Kernews de permettre à des millions de personnes sur cette Terre des Hommes de connaître l’autre vérité.

Nous Ivoiriens, nous ne sommes pas du tout ébranlés par le bruit des médias au solde de Sarkozi. La Côte d’Ivoire s’identifie par sa constitution comme tous les pays indépendants du monde. La décision finale qui permet d’identifier un président la République élu au cours d’une élection revient à la Cours Constitutionnelle mais pas à l’ONU-CI.

Je vous remercie de me donnez cette occasion de participer au débat sur mon pays.

Citer

 

 

#130 Ivoirien Aussi 26-12-2010 10:44

Un procès dans un procès, sur le fond quelle utilité ?

Pourquoi ne pas voir plus loin, plus grand. Commençons par le début.

L’homme est un loup pour l’homme. Ceci étant, depuis son arrivée sur la terre il n’a de cesse que d’agrandir son territoire avec tout ce que cela sous-entend (Terre, richesses, idées) seul ou en meute, il livre ses combats, et la première constatation est que la raison du plus fort est toujours la meilleure.

Et donc, l’homme a traversé les millénaires, marquant et agrandissant sans cesse son territoire, ce qui a aboutit à la mondialisation, ou toutes les groupes (les meutes initiales) sont interdépendants, se neutralisent, s’associent et se font assimiler par un groupe plus fort, et ainsi de suite.

De cette “ marche en avant “, il résulte que la fusion absorption est inéluctable, elle est devenu l’ordre des choses, les ruisseaux se jettent dans les rivières lesquelles confluent et finissent par former de grands fleuves, et le tout aboutit dans une mer, un océan.

Cette unicité finale, se dessine déjà clairement, d’ici peu tous les habitants de la terre communiqueront ensemble en chinois ou en anglais, les autres langues deviendront folkloriques, les apports culturels de tous les peuples participent à l’élaboration d’une culture commune acceptée par tous, quelques exemples : De tous les calendriers ayant existé, ne sont plus utilisés que quatre ou cinq, des systèmes de mesures de longueurs ne perdurent actuellement pratiquement que deux, etc..

Bien sur il y a eu, il y a et il y aura quelques irréductibles, ces Don Quichotte qui nous attendrissent encore avec leurs combats d’arrière garde. Mais la croissance de la population mondiale aura tôt ou tard raison de ces marginaux qui dilués dans la masse, qui sont appelés à disparaitre, ou seront peut-être protégés pour des motifs ethnologiques, à l’instar de nombreux mammifères de la planète en voie de disparition, il deviendront pour les uns: une attraction, et pour les autres sujet d’études.

Toutefois, il est probable que si cette mondialisation, et donc cette unicité ne sont pas mieux maîtrisés, par ce BIG BROTHER naissant, nous aurons, pour cause d’Injustice, un accroissement du nombre des laissés pour compte, ceux qui n’auront pas su, pas pu, pas voulu s’intégrer et donc l’avènement d’un UNDER-GROUND, refusant de se soumettre aux règles communes, utilisant à nouveau des règles de groupes primitifs, avec deux alternatives : l’implosion et l’autodestruction, ou l’entrée dans la spirale de la nécessité de règles applicables à tous,

En conclusion, les nobles combats pour ou contre, sont des leurres qui donnent champ libre à ceux qui préparent le monde de demain. Utilisons nos énergies pour les contraindre à répartir de façon équitable entre tous les hommes, les richesses sous toutes leurs formes qu’offre le monde aujourd’hui : l’eau, la nourriture, la terre, mais aussi, l’éducation, la santé, la science, pour tendre vers un juste partage du bonheur entre tous, et non pour le bonheur de minorités puissantes construit sur le malheur et la souffrance de la majorité.

Citer

 

 

#129 konan lazare 26-12-2010 08:32

je voudrai vous dire merci et vous suppliez de continuer a nous informer sur la realité des faits.en tout cas nous attendons les prochains articles avec impatience merci

Citer

 

 

#128 Eric MANGAY 26-12-2010 04:24

Moi, je pense, qu’il est temps qu’on arrête de diaboliser la haute personnalité de Monsieur Gbabo. Ce dernier est tellement médiatisé dans le mal que cela pousse l’opinion internationale à s’intéresser de près à la vraie version ded faits en Côte d’Ivoire. Ce qui est c’est que ces élections ne se sont déroulées dans la transparence. L’ONU voulait à tout prix faire perdre Gbago, car ce dernier est un vrai résistant et visionnaire. La Françafrique est désormais revolue. Les temps ont changé. La destinée de l’Afrique n’appartient qu’aux seuls Africains. La génération Africaine actuelle ne veut plus se faire gouvernée par des dirigeants téléguidés par l’occident. C’est fini ces temps-là. Comme tant d’autres Africains, je suis persuadé que Mr Ouattara est ce personnage téléguidé par l’Occident pour pérenniser l’appauvrissement du peuple Africain au gigantesque profit de son mentor « Occident ». Heureusement que la majorité de la population Ivoirienne a compris cela et est toujours derrière son Président Mr Laurent Gbabo. Allez-y Mr Gbabo. On vous lâchera pas! Eric

Citer

 

 

#127 malizia 26-12-2010 02:51

C’est pas vrai c’est du pur mensonge. messieurs , mesdames ne soient pas dupes.

Citer

 

 

#126 Dibgeu Yves 26-12-2010 01:39

Mr Probs ou Je ne sais quoi specialist de l afrique… Dois relire les accords de Pretoria il sauras que c est les même leader qui discutes les élections qui on demande l arbitrage de l ONU en certifiant, et rappelons que le premier tour a passer le délai légale mais Gbagbo a accepte la certification de l ONU comme Bedie pourquoi maintenant on parle d’ ingérence quant on vois su il est perdant? si les fraud on eu pars de par et d’ autre on n a pas présente ni même eu d’ intervention lorsque les baouler de la zone d’ Gbagbo on été tues et battu après le premier tour . Pourquoi le conceil constitutionnel ne parle pas de réélection au lieu d’ imposer leur camarade. La vérité est simple Gbagbo a perdu. avancer de propos sur la CIA c est trop facile merci pour ta tentative mais c est pas en cote d’ ivoire que tu auras ta fortune pour ta retrait. Que Dieu benisse la cote d’ ivoire

Citer

 

 

#125 m.g.a.b 26-12-2010 01:18

vous ne connaissez rien de la politique, ni des lois. vous ne faites ke parlez et écris des betises. dites plutot kil discutent et trouve un consensus ou bien vous pensez ke si y’a la guerre en cote d’ivoire, vous allez échappez. non!!!!!!!!! et ceux ke vous soutenez là vont partir pour nous laissez nous entretuez. frere, laissons ça, nous tous nous avons des oreilles pour entendre et des yeux pour voir. d’ailleurs les occidentaux ne parlent par pour rien, ils ont leurs interets ici et surtout sur celui kil veulent placer. moi je n’aime pas gbagbo mais regardez comment ils gouvernenet il le fait pour l’afrique et pour ses successeurs pour ne plus ke nous soyons sur l’emprise des occidentaux,ipoukoialler forcement en europe pour reussir et pas dans notre pays et c’est ce kil veut faire mais la communauté internationale ne veut pas. il ne s’agit plus d’un candidat mais de la cote d’ivoire, luttons tous pour ke notre pays ne tombe pas. c’était mon message

Citer

 

 

#124 jojo 25-12-2010 23:35

je suis tout a fait content par la revelation de ce Monsieur Français en denoçant la politique americaine et française dans l’affaire de la C.I, je ne suis pas contre des resultats de allasane ou de laurent gbagbo mais je suis fort touché de l’ingérence de la france, a savoir SAKOZY n’a pas le droit de s’ingérer dans l’affaire de la côte d’ivoire, il faut voir sa détermination aussi forte comme un véritable dictateur comme il a annoncé avec fermeté la libération d’ingrid bettencourt auprès de maraunda, chef millitaire rebelle colombien si comme il a la force de libérer dans l’immediat. dans cette affaire, les deux présidents accusent l’autre d’avoir triqué, l’ONU n’a pas fait son boulot de controler la procedure des élections, si commme on avait préparer ça depuis longtemps pour favoriser alassane car la france voulait evincer laurent gbagbo depuis longtemps. alassane sait bien que la communauté internationale ainsi que les américains vont tourner contre lui aussi un jour. nous ne devons pas accepter cette colonisation continue, soit la france ou l’amérique nous commandent comme ça. a savoir c’est sont eux qui sont à la base des millions des morts des africains pour piller leurs richesses et s’enfoutes pour les morts. les africains tout entier devraient ouvrir les yeux et prennent leurs decisions à dire  » NON AU COLONIALISME ET A L’INGERENCE » « OUI A LA LIBERTE »

Citer

 

 

#123 Bedie 25-12-2010 23:03

Un premier minister pour deux presidents : il faut que le chef du government gouverne pendant que les deux presidents president pacifiquement sous le baobab. L’avenir de l’afrique est ecru sous l’arbre de la conciliation la paid nest pas un mot mais un comportement

Citer

 

 

#122 OUATTARA ZANA AMARA 25-12-2010 19:17

Nous Africains d’aujourd’hui condamnons avec nos dernières énergies la manière avec laquelle une soi-disant communauté internationale gère le problème ivoirien. Nous nous indignons face à cette justice a deux vitesses et non moins partisane qui avait déjà à priori scellé le sort de Laurent Koudou Gbagbo,président élu de côte d’ivoire et reconnu comme tel par la majorité des populations d’Afrique et des pays dits du tiers-monde.Le problème ivoirien ne date pas d’aujourd’hui, il puise son origine dans la mauvaise gestion même de celui-là qui a, dès les indépendances, géré la côte d’ivoire comme une épicerie familiale et que certains francafricains tentent aujourd’hui de réhabiliter à travers un mouvement fantaisiste dénommé RHDP. Ne perdons jamais de vue que le créateur de la franceafrique est Félix Houphouët Boigny.

Laurent Koudou Gbagbo est un héros Africain à l’image de Moumié, d’Um Nyobè, Lumumba, de Nkrumah, de Fanon, de Césaire, de Soundiata Keita, de Martin Paul Samba qu’il faut désormais respecter. Il nous revient désormais d’honorer cet homme humilié par ceux-là qui encouragent les dictateurs acquis à leurs causes. Combien de présidents français ont-ils encouragé Omar Bongo Odimba dans sa gestion calamiteuse du Gabon ? Combien de présidents français ferment-ils les yeux sur les fraudes électorales massives dans la majorité des pays tiers-mondistes ? Nous ne disons pas que Gbagbo est un homme parfait, mais nous lui reconnaissons une volonté ferme de bâtir une côte d’ivoire prospère et décomplexée. C’est dans ce même registre que nous saluons la récente sortie télévisé du président élu Gbagbo et sa main tendue à son frère Ouattara pour un arrangement inter- ivoirien de la crise. Le président Gbagbo l’a dit et nous lui faisons entièrement confiance : « La côte d’ivoire n’acceptera aucune ingérence extérieure. /. ».Et pour cela, il a nôtre soutien indéfectible.

L’ingérence hautaine de la France dans la crise Ivoirienne n’est pas acceptable

On a souvent considéré la France comme étant le pays des droits de l’homme, nous disons que c’est faux ! Tous ces termes folkloriques ne servent qu’à redorer, et surtout à vendre l’image de marque de la France dans le monde. On n’est pas le pays des droits de l’homme en encourageant la dictature et en organisant les coups d’états dans les pays dits amis !…La France est un pays que nous aimons bien mais… ! – c’est pour cela que nous considérons qu’elle ne doit plus jamais se comporter en donneuse de leçons en Afrique, mais plutôt en promotrice de paix, de progrès social et économique, mais le pourra-t-elle elle qui aime bien se servir ?

Dans les Banlieues parisiennes, il existe de milliers de familles sous logés et surtout des dizaines de milliers de jeunes d’origines Africaines au chômage et vivant dans la précarité. Plusieurs diplômés d’origines africaines sont victimes de la discrimination à l’emploi en France, le président français ferait mieux en s’attelant à résoudre le problème de ces jeunes gens désespérés que de dépenser son énergie et celui de son gouvernement à la gestion de la crise ivoirienne. Les Français ont besoin de vous Mr Sarkozy, comme les ivoiriens ont besoin de Mr Gbagbo et Ouattara. Nous invitons donc Le Camp Ouattara à accepter la main tendue du président Gbagbo et le supplions de ne plus envoyer les jeunes dans la rue – ces jeunes gens sont le facteur de la croissance de la côte d’ivoire de demain, s’ils continuent à être tués, nous le tiendrons pour responsable. Quand la africains meurent, ça fait l’affaire des Pays dits industrialisés. Si la Chine, l’Inde et le Brésil prospèrent aujourd’hui, c’est aussi grâce à leurs forts potentiels démographiques.

Quand la côte d’ivoire sera ne nouveau détruite, elle s’endettera pour faire les routes, les ponts, les écoles et les hôpitaux. La logistique sera assurée par Bolloré, les travaux seront réalisés par Bouygues n’est ce pas ? L’argent rentrera donc en France et boostera la croissance et le cycle recommencera. Mondialisation a sens unique !

Dès 2002, le pouvoir de Gbagbo ne fût-il pas grignoté par les rebelles fidèles à Soro et Ouattara ?

Nous, Africains d’aujourd’hui, ne cherchons plus à savoir qui a gagné l’élection en côte d’ivoire. Le problème qui se pose aujourd’hui avec plus d’acuité est : comment finalement décider seuls ne nos destins.

Le temps de la colonisation et par ricochet celui du droit d’ingérence humanitaire est terminé. /.

En guise de conclusion, j’ai envie de dire : Mr le président, casse-toi « pov’con ».

Citer

 

 

#121 Constance 25-12-2010 18:39

Je voudrais dire un grand merci a Mr Probst qui vient ici d’ouvrir un coin de voile sur la situation de la Cote d’Ivoire. C’est vraiment dommage que mes frères ivoiriens soient aussi obnubilés par la violence et la haine au point de ne rien vouloir entendre.
Dans tous les pays du monde, il existe une juridiction suprême chargée de la validation des élections. En Cote d’Ivoire c’est le conseil constitutionnel.Il a accompli cette mission le 3 décembre 2010. Tout ivoirien, respectueux des lois devrait s’y conformer. Quand le Président Gbagbo ne sera plus au pouvoir, la personne qui prendra sa place travaillera avec le conseil constitutionnel et les autres juridictions ivoiriennes.

Citer

 

 

#120 Jean Paul 25-12-2010 17:47

Monsieur, Vous n’avez pas compris le contenu de son article, je vous conseille de le relire pour bien comprendre.

Citation en provenance du commentaire précédent de edgar digbeu:

je pense que monsieur probst est un véritable raciste car il pense que les africains n’ ont pas le « privilège » de designer librement leurs dirigeants.je suis ivoirien j’ai voté pour gbagbo mais je pense qu’il doit se retirer parc que lui même il sait qu’il a perdu toute autre manœuvre est une insulte a ‘intelligence des ivoiriens et du monde entier

Citer

 

 

#119 ¸jeannot 25-12-2010 15:27

Analyse Bidon, qu’il aille en retraite il ne connait rien aux realites africaines

Citer

 

 

#118 Wawayou 25-12-2010 14:26

Organiser de nouvelles élections? vous n’y pensez pas du tout, après tout ce que nous venons de constater comme puissance de fraude massive en zone CNO?

ette élection nous montre clairement que M’R Dramane Watara ne recule devant rien. Organiser une nouvelle élection serait lui donner à Mr Dramane Watara et aux rebelles l’occasion de rechercher des moyens sophostiqués pour plomber une fois de plus la liberté du scrutin

pour moi plus question d’organiser des élections dans l’immédiat dans un contexte pareil de possibilités de fraudes organisées

Par contre Gbagbo propose à une commission nationale et internationale de venir sur place à Abidjan pour expertiser les PV des bureaux de vote. Ces PV sont disponibles ainsi que les preuves des violences et les victimes de ces violences

Après quoi on tirera des conclusions si oui ou non la Cour Constitutionnelle a dit le droit et appliquer la justice. Et d’en tirer toutes les conséquences possibles.

Gbagbo est ouvert à cette démarche.

Citer

 

 

#117 Alpha Doukouré 25-12-2010 14:15

Frère du nord de la Cote d’Ivoire, si nous aimons vraiment notre pays, on devrait laisser Ouattara qui n`est qui mène un combat autre que le notre. C`est un tueur. Merci à ce éminent expert francais de nous instruire d`avantage du mafia du monde.

Citer

 

 

#116 Ivoirien Aussi 25-12-2010 13:58

Balle à Terre.

On vous le concède, si cela peut vous être agréable, Mr. Gbagbo aura été un bon président pour la Côte d’Ivoire, et grâce à son œuvre, il entrera dans les livres d’histoire.
Arrêtons de nous mentir, nous savons tous, dans quel état il a trouvé ce pays hérité de Feu Felix Houphouet Boigny (Grand parmi les Grands), et dans quel état il est aujourd’hui quant à ses infrastructures, son école, son système de santé, son administration, etc..
Pourtant les moyens ne lui ont pas manqué, car en plus des ressources qui existaient déjà avant sa première élection (Café, cacao, bois, coton, huile de palme, caoutchouc, etc..), le pétrole, source de tant de problèmes sur la planète (politiques, sociaux et maintenant écologiques), est maintenant exploité, et a induit plus du doublement des ressources de l’état, reparti de surcroit que sur la moitié du territoire.
Quel en est le profit retiré par la population dans son ensemble, qui a le courage de se faire comptable de la juste répartition de cette richesse nationale.
La paupérisation de la majorité de la population s’amplifie, alors que la richesse personnelle d’une poignée de scélérats se situe dans des ordres de grandeur de plusieurs milliers de milliards de F.CFA, richesse acquise en moins de 10ans, grâce non pas à leur travail et à leurs compétences, mais à l’application du principe des vases communicants entre les caisses de l’état et leurs caissettes personnelles.
En conséquence, nous souhaitons, et de manière légitime, le CHANGEMENT, car nous savons ce que nous avons actuellement ; aucune perspectives d’amélioration de notre quotidien.
De ce changement, il est possible que nous soyons déçus, mais au moins aurons nous essayé un autre chemin, dans tous les cas, il est difficile de s’imaginer que cela sera pire qu’actuellement.

Citer

 

 

#115 Joseph 25-12-2010 13:46

La vérité fini toujours par triompher. Tout le monde entier se ligue contre la Côte d’Ivoire mais moi je suis serein car le combat de l’indépendance et de la souveraineté que nous menons en Côte d’ivoire est noble et juste. Ce n’est pas un combat pour que Laurent Gbagbo en profite ça ce n’est pas tellement sur mais pour l’Afrique en général et en particulier la Côte d’Ivoire. Nous savons tous les motivations de cette communauté dite internationale alors que c’est la France qui manigance tous ces complots. Ce qu’elle oublie c’est que Gbagbo à le soutien de l’armée toute entière et plus particulièrement de la grande majorité du peuple. Oui cet peuple là est-ce que la France à imaginé un peu la réaction de cet peuple face l’option militaire qu’elle envisagerait ? Je crois que la France gagnerait à se ressaisir de mettre balla à terre et de laisser les Ivoiriens choisir qui ils veulent comme dirigeant de leur pays. Pour terminer mon propos je veux dire que cet combat le Peuple de Côte d’Ivoire le REMPORTERA. Je vous remercie et QUE DIEU BÉNISSE LA CÔTE D’IVOIRE

Citer

 

 

#114 bamele octave 25-12-2010 13:07

tres mauvais jujement .je vs ecoute je ne compemt pas .pourqoui avent les election vous ne nous avez bonne toutes ses infos a vos entendre parle vos faites la dance du ventre pour laurent vous etrez un grand menteur c’est vs qui active le feu en afrique voleur

Citer

 

 

#113 JEAN JACQUES POLO 25-12-2010 13:00

IL PARLE DE QUOI SE NUL??? ET MON AMI RESTE CHEZ TOI ET OUVRE PAS TA BOUCHE QUAND ON CONNAIT RIEN…

Citer

 

 

#112 DIAREE CEREBRALE 25-12-2010 12:56

SE MONSIEUR ET LOIN DANS DES THEORIES MON AMI LES TEMPS ON EVOLLUER. ABSOLLUMENT CONTRE SON ANALYSE

Citer

 

 

#111 Yolande 25-12-2010 12:47

s,il vous plaît , arrêtons d’être hypocrite q’ on aime Gbagbo ou pas!
Comment peut on annoncer des résultats d’une élection présidentielle depuis un hôtel accompagné de millitaires rebels, ambassadeur de france et des usa ? Cet hôtel est de surcroît le QG d’un des candidats qui était aussi présent ainsi que son soit disant PM? Sans la telé ivoirienne !!!
vous voyez que même sans allez jusqu’ a la décision du Conseil Constitutionnel , il y a un hic!
Gbagbo est le vrai vainqueur, le coup d’état a encore échoué.
Oû était la communauté internationale et la justice internationale quand soro et ouatara tuaient des innoncents par un coup d’état en septembre 2002 ?
pourquoi la presse franceaise ne parle pas des conditions de l annonce de ses soi-disant resultats; L afrique n est plus une jungle. Respectez nous .
Aux collabos et harkis ivoiriens , sachez qu’en cas de guerre , les occidentaux vont retirer leurs ressortissants, on s’ entretuera et pendant ce temps ils vont piller nos richesses.
VIVE LAURENT GBAGBO PRESIDENT DE LA CI , VIVE LA COTE D’IVOIRE , VIVE L’AFRIQUE LIBEREE

Citer

 

 

#110 edgar digbeu 25-12-2010 12:30

je pense que monsieur probst est un véritable raciste car il pense que les africains n’ ont pas le « privilège » de designer librement leurs dirigeants.je suis ivoirien j’ai voté pour gbagbo mais je pense qu’il doit se retirer parc que lui même il sait qu’il a perdu toute autre manœuvre est une insulte a ‘intelligence des ivoiriens et du monde entier

Citer

 

 

#109 Marco_De_New_York 25-12-2010 08:24

Mademoiselle Doudou Murielle ce monsieur a qui vous vous adressez a servis a de très grand postes en France et a eu de très grandes responsabilités en politique et sais effectivement de quoi il parle. Il n’a pas du tout fait de mauvaise analyse et je vous demande de répondre a la question suivante; si Mr Bakayoko savait qu’on pouvait se servir de l’article 64 du code électoral ivoirien pour annuler tout le scrutin en cas de protestation de certains résultats, qu’en est il de l’annulation isolé des votes de Provences de France ?

Citer

 

 

#108 Ivoirien Aussi 25-12-2010 08:14

Manichéens de tous bords

Vous les binaires, pour qui tout est bon ou mauvais, tout est blanc ou noir, la profondeur de votre entendement apporte à elle seule un début de réponse sur les origines des différents maux dont souffre la planète, et donc, de celui qui nous préoccupe relatif à la crise Ivoirienne.

Votre capacité de tempérance est inexistante, le juste milieu, le compromis, la tolérance, l’impartialité, la nuance, sont des concepts dont vous n’avez pas été doté. Ceci explique aussi votre manque d’humilité, vous les petits dieux vivants, qui détenez la Parole, la Lumière, la Vérité et donc le pouvoir de vie ou de mort.

Thèse antithèse et synthèse, trop long tout cela, puisque vous seuls détenez la Vérité, le débat est clos, pour autant qu’il ait jamais été ouvert.
Croisés de tous les temps, votre seul credo : Convertir ou Éliminer
Et oui, la force est en vous, vous la puisez dans les certitudes de la pensée unique, vous n’avez ni le temps, ni l’envie de convaincre.
Ceux qui ne sont pas avec vous, sont donc contre vous, vous n’avez alors d’autre choix que celui de les éradiquer.

Citer

 

 

#107 Marco_De_New_York 25-12-2010 08:13

J’étais sure que quelque part il y avait quelques personnes au moins qui auraient le courage de dire la vérité sur ces gros mensonges orchestré pars ces gens et je suis vraiment soulagé car j’ai toujours été convaincu que L’ONU la France (je veux dire le Gouvernement Français) et tout autres bourreaux de la Cote d’Ivoire aujourd’hui ne font que désinformer et fabriquer tous mensonges possibles pour atteindre leurs objectifs. Bon est de savoir qu’il y a au moins des hommes de media comme celui qui a organisé cette interview et aussi des personnes comme ce monsieur plein de connaissances de ce qui est de la politique Africaine qui prennent le courage de dénoncer cette grossièreté qui est entrain de se développer en Cote d’Ivoire. Malheureusement, le tau d’éducation étant très bas en cote d’Ivoire et en Afrique en général, Ouattara et sa click de rebelles arrivent effectivement à convaincre certain et cela en très triste.

Citer

 

 

#106 DANIEL ONHEMA de la RDC. 25-12-2010 01:03

Je suis agréablement surpris de lire l’entretien que JEAN-FRANCOIS PROBST a accordé à Kernews.Ce cher monsieur, a fait la démonstration de la vérité: L’ONU et les grandes puissances se croient encore à l’époque où l’homme supérieur massacrait les africains,pendant que les autres n’étaient que de simples spéctateurs.Tout cela est fini: ceux qui pensent qu’aujourd’hui, ils peuvent tuer les ivoiriens et LAURENT GBAGBO , comme ils avaient tué P.E. LUMUMBA, THOMAS SANKARA, NASSER, KRUMAH, etc, et comme ils continuent de massacrer les congolais de la RDC, pour piller les richesses de ce pays, se trompent lourdement: nous sommes des millons à vouloir mourir dès lors qu’on toucherait à la COTE D’IVOIRE.Je pense que la troisième guerre mondiale aura comme point de départ l’AFRIQUE.En effet, personne n’acceptera plus une telle injustice, où tout le monde a vu et a su que Mr OUATTARA est non seulement un candidat de l’étranger mais aussi et surtout a fraudé massivement et utilisé la violence dans toutes les zones occupées par les belles qui devraient être désarmés avant l’élection présidentielle. Ce Monsieur est en dehors de toute légalité bafouant ainsi la constitution du pays dont il se réclame président. L’ONU,a failli a son mandat en COTE d’IVOIRE, le représentant du secrétaire général, monsieur CHOI est un criminel et tous les collabos africains qui veulent commettre un autre génocide en Afrique auront une lourde responsabilité devant l’histoire.
VIVE LA COTE d’IVOIRE. QUE DIEU VOUS BENISSE ET BENISSE TOUTE L’AFRIQUE.

Citer

 

 

#105 zakouba 25-12-2010 00:52

Citation en provenance du commentaire précédent de Ivoirien…:

Délibérations?? On n’est pas à un tribunal… Les commissaires sont d’accords = consensus=consolidation = procclamation des résultats.
Les commissaires ne sont pas d’accord = pas de consensus = pas de procclamation = CEI forclose.

C’est très simple et très clair, la CEI fonctionne par consensus.. Donc quand tu as des bureaux où il y a plus de votants que d’inscrits, tu ne peux pas dire JE SUIS d’ACCORD..

Ensuite pour l’annulation des votes dans certains déparements, arrêtons les blagues.. QUand on a annulé les votants de tout le territoire français pour cause de « violences », vous avez demandé à ce que tout soit annulé??

Il y a eu jurisprudence et c’est l’arroseur qui a été arrosé…

La parole a ete donnee a Youssouf Bakayoko de se prononcer quelques heures avant l’heure butoir de se prononcer sur ce qui va se passer si les resultats n’etaient pas proclames. La seule chose qu’il a dite c’est: « Il n’est pas encore minuit. Apres minuit, on verra »
Le lendemain on l’a vu annoncer des resultats a l’Hotel du candidat Ouattara flanke de soldats rebelles. On a pprendra plutard qu’il a ete kidnappe et force de lire ces faux resultats. Jusqu’a ce jour il est encore aux mains des services secrets francais qui lui pretent encore d’autres declarations dans la presse. Qui dit que les Services secrets francais ne sont pas en Cote d’ivoire? Cet enlevement du President de la Commission Electorale ressemble fort a celui du journaliste Guy Andre Kieffer.

Citer

 

 

#104 pierre phaku 24-12-2010 23:26

je regrette que les africains n’arrivent pas à comprendre les manœuvres des occidentaux, les blancs ne nous aiment pas, ils ont manipulés les élections au Gabon ils veulent le refaire en cote d’ivoire, Afrique réveillons nous

Citer

 

 

#103 Hippolyte MELI 24-12-2010 21:28

Pour ma part, les solutions d’avenir pour l’Afrique ne résident pas dans le soutien ou la condamnation de qui que ce soit en C.I.

Les mécanismes constitutionnels ( je ne suis pas constitutionnaliste) doivent à mon avis prévoir désormais une personnalité ou une institution chargé d »assurer l’intérim présidentiel immédiatement après la fin de mandat présidentiel, et la convocation du corps électoral lequel s’achève le jour de l’investiture du Président élu;
Ainsi, les affaires courantes sont administrées par l’intérimaire constitutionnel, l’armée protège les populations, les institutions, et les candidats sous son contrôle jusqu’à la fin de l’intérim;
Ceci évitera peut être à l’Afrique le spectacle actuel que le chanteur Pierre AKENDENGUE appelle  » ROI D’OREI »;

Citer

 

 

#102 frédéric constantinou 24-12-2010 21:19

Très bonne analyse Mr Probst. Large vue de l’ensemble de la situation.
L’afrique au Africains sans influence extérieur aucune. Parlementer avec un but en tête : la Paix

Citer

 

 

#101 Adosolutions 24-12-2010 20:54

Ouf! Côte d’Ivoire qu’a-tu fais pour mériter tant de haine de la France et de sous-préfets présidents africains. Pour une élection présidentielle la « communauté internationale » veut ta perte. Quand on entend M. SARKOZY et ses agents WADE et JOHNSON(Nigeria), on se rend compte du travail colossal qui a été abattu dans l’ombre. Secrètement planifié, ingénieusement orchestré. Mais pourquoi donc? Probst n’est pas ivoirien encore moins africain même s’il peut l’être de cœur. Cela constitue une chose importante dans l’objectivité de l’article. c’est bien une jungle qui présentée. la RCI fait figure de gibier a traqué pour ses cornes et sa peau.
L’injustice de cette communauté dite internationale dans la crise ivoirienne n’est plus a démontrée. Une rébellion armée que s’est l’ONU s’est choisie de ne pas désarmer. La RCI vient ce qui aucune nation au monde n’a vécue: Faire des élections dans cette environnement potentiellement insécurisé. C’est GBAGBO Laurent qui, au nom de la paix l’a accepté. Dans cette sombre, se sont les rebelles et leurs alliés qui se sont enrichis au détriment du peuple uni, travailleur et discipliné. La vérité, c’est que A. OUATTARA et ses partenaires savaient qu’ils n’auraient pas la victoire en désarmant leurs rebelles. Nous sur place savons combien la vie est difficile dans les zones CNO dirigés en réalité par la Licorne. Pendant les élections, les observateurs sérieurs ont concentrés leurs effectifs au délà de la zone tampon. Véritablement c’est un faut procès qu’on fait à GBAGBO le vainqueur des élections. Lui avait seulement confiance à son peuple. Il n’avait pas les armes pour influencer les électeurs ni n’est capable de bourrer les urnes. C’est honteux pour quelqu’un qui a versé le sang et tué de nombreux ivoiriens et triché veut se introniser par l’extérieur, ses pères au détriment de toutes procédures légales. OUATTARA a-t-il oublié qu’il a été candidat à cause de l’article 48 pris par GBAGBO? Pour plusieurs, il y a beaucoup à gagner dans la destruction de ce beau pays. OUATTARA et son équipe ont créé toutes les conditions pour plonger le pays dans le chaos. La Côte d’Ivoire survivra malgré tout. Que Dieu bénisse la CI, ses habitants, la France, l’ONU, le BF, …

Citer

 

 

#100 Ivoirien Aussi 24-12-2010 16:47

Compilation de données trouvées sur la toile, pour essayer comprendre : Le pourquoi et le comment de la situation actuelle.

Le produit Intérieur Brut (PIB) : 11000 Milliards en 2009.
Soit : PIB par habitant : 512.000 F.CFA /an soit 1405 F.CFA / Jour
Dont 23 % de la population vivant avec moins de 600 F.CFA / Jour
Niveau de pauvreté 42 % population (2008)
Taux de chômage estimé entre 40 et 50 %
Main-d’oeuvre: 6,9 millions (Dont 68% dans l’agriculture)
50 % population en zone urbaine
Population en 2010 aux environs de 21,5 Millions d’habitants, dont 26 % de non nationaux
Composition ethnique
- Akan 31,1 %
- Peuples voltaïques 13 %
- Mandé du Nord 17,2 %
- Krous 9,4 % dont 1/3 Bété Groupe auquel appartient Mr GBAGBO
- Mandé du Sud 18,4 %
- Autres 26,9 %
Religions :
- Christianisme 65 %
- Croyances africaines 5 %
- Islam 30 %
Groupes d’ages Total %
55-100 1 551 517 7,37 (55 ans, age légal départ à la retraite)
30-55 4 853 920 23,05
10-30 8 797 782 41,78 (Ou l’on trouve la majorité des manifestants)
0-10 5 855 579 27,81
Total 21 058 798 100,00

Sondage sur le Vote Présidentielle en CI 2010 (11500 réponses) 63,54 % en tenant compte du clan ou de la religion des candidats (Source abidjan.net)

Petite phrase trouvée sur le net : Gbagbo aime autant les AKANS que le chat aime les souris

Citer

 

 

#99 Ivoirien Aussi 24-12-2010 16:44

Qu’il est doux d’entendre ce que l’on a envie d’entendre

Mauvais travail de ONU,
Incompétence du délégué des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Monsieur Choi, coréen qui n’appréhende pas la démocratie moderne.
Manipulation de la C.I.A.,
Tricherie massive du seul camp Ouattara.
Mauvaise foi de l’intégralité de la communauté internationale.
Parti pris des observateurs mandatés par les pays de U.A. et autres instances internationales.
Désinformation de la part de tous les journalistes présents lors des élections, à la demande express de leurs gouvernements respectifs.
Propagande de tous les médias internationaux qui comme chacun le sait sont à la botte de leurs chefs d’état respectifs.
Ingérence flagrante et éhonté, de tous les Chefs d’États de la planète, Angola et Zimbawé non compris (les meilleures références en la matière).

Et pour cible de ce complot mondial, un homme de grande valeur, d’une probité au dessus de tous soupçons, travailleur, rigoureux, d’une honnêteté intellectuelle incontestable, désintéressé, pacifiste, doté de toutes les vertus d’un homme de bien .

En vérité, je l’affirme, Mr Probst est un peu timoré dans sa comparaison entre Gbagbo et Mandela, Gbagbo est la synthèse harmonieuse du Pape, du Dalaï Lama, et de Mahatma Gandhi, c’est un humaniste reconnu, apôtre de la paix épris justice.
C’est le prophète envoyé par Dieu pour sauver l’Afrique, en commençant par la Côte d’Ivoire.

CESSEZ de nous distraire avec des « Révélations » qui n’ont d’autres fins que de créer la polémique.
Il y a d’autre sujets avec lesquels vous pouvez faire le Buzz, et flatter ainsi votre ego.

Citer

 

 

#98 BARY 24-12-2010 16:38

merci a toi, plus de 7.000.000 en rdc-congo on ne nous dit rien de quel democratie c’est demont OBAMA ou le reste du monde nous parle tu? la MONUC qui viole nos frere et soeur tout le jour et le DIEU OBAMA ou BAN KIMOUN il sont ou pour nous parlé de la democratie, le droit de l’homme ou le choix du peuple, est-ce que le droit de l’homme et exclus pour l’homme de couleur?

Citer

 

 

#97 Un africain 24-12-2010 16:27

N’importe quoi c’est la peur du manque à gagner qui fait parler c’est monsieur il sait que avec le départ de bagbo il va perdre un client….allé raconter vos foutaises ailleurs avec vos théories des complots à la noix

Citer

 

 

#96 Nelson 24-12-2010 15:51

Mr Probst, éminent spécialiste de l’Afrique est vraiment loin du vrai problème de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire. Il s’agit ici d’une crise de vérité. Les élections ont eu lieu et Mr Laurent Gbagbo a perdu. L’éminent spécialiste parle de fraudes massives, truandages, empêchements de vote, viols, et autres exactions (…) contre les électeurs de Mr Gbagbo… Il est bon de noter que Mr Gbagbo avait réquisitionné les forces de défense et de sécurité pour surveiller (sécuriser) le deuxième tour de la présidentielle dans les fameuses zones pro-Ouattara ; il y a eu globalement un peu plus de 14600 soldats déployés dans ces zones, en plus des soldats des forces impartiales. Où étaient tous ces soldats pendant que les électeurs de Mr Gbagbo se faisaient violenter ??? SOYONS SERIEUX !
C’est trop facile d’épouser la fameuse rhétorique de néocolonialisme ou d’intoxiquer l’opinion au sujet d’une soi-disant souveraineté bafouée. Les Nations Unies étaient prêtes, les ivoiriens étaient prêts, les élections étaient libres, fiables, ouvertes à tous et transparentes. Avant d’aller aux élections, les listes électorales consensuelles, certifiées, ont fait l’objet d’âpres négociations.
L’on se souviendra encore de la dissolution de la CEI par Mr Gbagbo le 12 février dernier, à ce sujet là justement. Dire que les élections ont eu lieu sans listes électorales, c’est faire preuve de mauvaise foi ou c’est mal connaître Gbagbo. Cet éminent spécialiste de l’Afrique ne connaît pas vraiment les antécédents de la Côte d’Ivoire. Ou bien il recherche un billet d’entrée dans la coterie de Gbagbo.
En Côte d’Ivoire, le Conseil Constitutionnel n’a plus le pouvoir de trancher en dernier ressort. « Ce rôle de dernier ressort est confié aux Nations unies, et c’est la certification du processus électoral, du moins de chaque étape importante du processus électoral. »
La certification de l’élection présidentielle ivoirienne par l’ONU avait été demandé par les ivoiriens eux-mêmes, pour justement éviter ce que nous sommes entrain d’observer aujourd’hui. Cet éminent spécialiste de l’Afrique devrait le savoir (Accords de Pretoria signés en 2005, complétés par l’Accord Politique de Ouagadougou, le tout validé dans des résolutions du Conseil de sécurité (notamment la Résolution 1765) sur la base du chapitre 7 – c’est le noyau dur qui fait que les normes résultant du droit international, à travers le Conseil de sécurité, prévalent sur les normes nationales y compris constitutionnelles – faisant obligation absolue aux Etats, au premier chef desquels la Côte d’Ivoire ».)
Ainsi le Conseil constitutionnel n’a pas le dernier mot sur le processus électoral, contrairement aux arguments avancés par le camp Gbagbo.
Par ailleurs, l’article 64 du Code Electoral ivoirien en vigueur est d’une inattaquable limpidité. Il prescrit l’annulation de l’élection en cas d’irrégularités de grande ampleur susceptibles de modifier le résultat final du scrutin et l’organisation d’une nouvelle élection dans les 45 jours.
En aucun cas, il ne permettait au Conseil Constitutionnel d’annuler les suffrages de près de 600 000 électeurs, de refaire les calculs et d’inverser sur cette base le résultat final du scrutin. La décision du Conseil Constitutionnel était donc grossièrement illégale.
L’argument définitif du camp Gbagbo consiste au fond à asséner que le Conseil Constitutionnel parce qu’il est le juge ultime de l’élection présidentielle peut déclarer président qui il veut et n’a de comptes à rendre à personne même lorsqu’il viole outrageusement la loi…
La réalité est plus prosaïque. Un président sortant a perdu une élection avec un score honorable de 45 % et a refusé de l’accepter. Que les éminents spécialistes sur l’Afrique apprennent à maîtriser leurs sujets. Ce sont des personnes de ce genre qui sont à la base des divisions et des rivalités dans nos pays et qui intoxiquent l’opinion avec des contre-vérités.

Citer

 

 

#95 François KWADUMBA 24-12-2010 15:39

Cette politique demoniaque du couple Américano-franco-Obama-sarko de fabriquer des roitelets et présidents de pacotilles revetus des « con-fiance » de la « commu-nauté » internationale nous agace ,nous Africain. Leur sadisme de contourner la volonté populaire en fomantant des guerres artificielles pour se partager l’uranium, le cuivre,le cobalt, le fer, l’or……est connu même par le sbébés de 2 jours.
En RDC ils ont fait tuer +ou- 5 millions de personnes et continuent à danser avec des Dracula Africains.
Trop c’est trop. l’heure est venu pour l’Arricain de prendre en main son destin.
l’africain n’a pas geré L’Amérique, la France,la Belgique. Nous ne vous laisserons plus nous insulter.
Simon KIMBANGU prophétisait en ce sen »un jour le noir deviendra blanc et vis-versa.

A bon entendeur salut

Citer

 

 

#94 jclabat 24-12-2010 15:26

sarkozy est un franc macon tout simplement. et donc un destabilisateur. cest dommage qu il soit president d un pays comme la france. dommage!!!.
l onu est imcapable de regler le conflit israelo-arabe. le cpi ferme les yeux sur des milliers de crime commis en palestine par l israel. sarkozy ne dit rien labas
comme la cote d ivoire est un petit pays tout le monde s acharne. cette soit disant communaute internationale. ingrate!

Citer

 

 

#93 Grobit 24-12-2010 14:06

COMMENT COMPRENDRE LA CRISE IVOIRIENNE?

Mais bien avant, je suis particulièrement heureux que certaines presses Françaises en occurence RADIO KERNEWS cherche à savoir la vérité sur ce qui se passe en côte d’ivoire.
J’espère que vous êtes beaucoup écoutés. Aussi j’espère apporter ma contribution et éclairer l’opinion qui ignore la vérité des faits: il faut savoir que depuis l’arrivée de OUATTARA sur la scène polique ivoirienne et particulièrement après le décès de HOUPHOUET BOIGNY la côte d’ivoire a des problèmes.
1- A la succession d’HOUPHOUET en 1993, OUATTARA s’est opposé à l’investiture de BEDIE mais après plusieurs négociations il a du ceder.
2- Depuis ce jour OUATTARA cherchait à évincer BEDIE de ce pouvoir. Ce qu’il a réussi en 1999 par un coup d’ETAT que malheureusement pour lui, ROBERT GUEI a mis à son actif.
3- En 1999, ROBERT GUEI est au pouvoir. Avec les juristes ivoiriens puis au referendum (avec un 73% de participation) met en place une nouvelle constitution. Sur la base de celle-ci, il organise les élections auxquelles OUATTARA ne peut être candidat à cause de ses origines (Burkina faso).Entre temps, un coup d’ETAT tendant à dégommer GUEI échoue (C’est sans nul doute OUATTARA à qui GUEI a ravi le pouvoir après le coup contre BEDIE). BEDIE ne peut être non plus candidat, étant en exil. GUEI et GBAGBO vont aux élections que GUEI pert au profit de GBAGBO.
3- Du coup le pouvoir échappe à OUATTARA après le coup d’ETAT contre BEDIE et une tentative contre GUEI. Mais GUEI également qui voulait conserver ce pouvoir.
4- En 2000, GBAGBO est donc élu président.Il fait rentrer BEDIE de son exil et OUATTARA également. Un gouvernement d’ouverture est mis en place. Mais entre 2000 et 2002, 2 coups d’ETAT échouent contre GBAGBO et le 3ème également, mais ce dernier consacre la partition du pays. Au fil du temps, nous constatons que c’est OUATTARA qui est encore à la base, l’ayant clairement exprimé au cours d’un meeting à ODIENNE (Une ville du nord de la CÔTE D’IVOIRE) mais également sachant qu’il ne peut jamais être candidat à cause de la constitution qui l’en empêche.
5- Au cours de cette crise de depuis 2002, nous constatons également que la FRANCE y est pour quelque chose (tout le monde le sais: supporte la rebellion, avec l’assassinat de plus de 60 jeunes ivoiriens devant l’hôtel Ivoire en 2004)
Plusieurs accords ont vu le jour pour trouver la solution à la crise. Un premier ministre (SORO GUILLAUME)sortant des rangs des rebelles est même imposé au président GBAGBO. L’on (France et communauté Internationale) nous a fait croire que la fin de la crise, ce sera l’organisation des élections. Mais OUATTARA ne pouvant être candidat au vue de la constitution, le Président GBAGBO par l’article 48 de la constitution le déclare candidat (de façon exceptionnelle)ainsi que celui ou celle qui le souhaite.
6- Alors que les accords prévoyaient des élections après le désarmement, l’on a constaté à l’acharnement de la FRANCE et de la communauté internationale sur le président GBAGBO à aller aux élections sans le désarmement total de la rebelion.
7- Nous y sommes allés quand même. M.GBAGBO (38%)et M.OUATTARA (32%)sont arrivés au 2ème tour malgré quelques irregularités au nord avec un taux de 83% de participation. Au 2ème tour,pas tellement eu d’affluence surtout dans les zones favorables à BEDIE de sorte que tout le monde avait dit que le taux de 83% du Premier tour tombait à environ 71%.
A la proclamation des resultats, la CEI qui avait 3 jours pour le faire n’a pas eu à consolider tous les resultats vue les irregularités très grotesques (Tricherie, bourrage d’urnes, intimidation par les armes, mort d’hommes, representants du candidat GBAGBO chassés etc.)des zonez CNO (Zones occupées par les rebelles en armes). Quatorze (14) regions sur les dix neuf (19) ont pu être consolidées et M.GBAGBO était en avance sur M.OUATTARA. La CEI était bloquée et donc ne pouvait proclamée de resultat. C’est d’ailleurs contre toute attente qu’un commissaire, le nommé BAMBA YACOUBA a tenté de proclamer des resultats non consolidés que d’autres commissaires ont empêchés de le faire (Les images de France 24).
Cette même nuit à 23h, le président de la CEI s’est adressé aux ivoiriens pour dire qu’ils n’avaient pas fini.
La constitution ivoirienne indique qu’il revient au conseil constitutionel de proclamer les résultats définitifs de l’élection présidentielle comme il l’a fait au 1er tour, et qu’en cas de blocage de la CEI, il prend les dossiers en main.
les 3 jours sont passés et la CEI n’a pu donner les résultats provisoirs, c’est en ce moment que le conseil constitutiel s’est saisi du dossier un 15h avec déclaration à la télévision nationale.
Ce même jour, 30 min après, c’est à dire à 15h30, le président de la CEI contre toute attente « s’est fait prendre » et a proclamé seul au QG de OUATTARA à l’hôtel du golf des « resultats » donnant vainqueur OUATTARA en présence de France 24 (Télévision Française).
Et depuis le president nommé par YOUSSOUF BAKAYOKO et CHOI appyé par la FRANCE, le nommé OUATTARA est au golf.
C’EST TOUT SIMPLEMENT HONTEUX!…..

Citer

 

 

#92 Annonyme Joel 24-12-2010 12:05

Enfin, nous entendons des personnes de l’extérieur qui comprennent un peu le probleme de la Côte d’Ivoire.Merci a vous Mr Probst.

Citer

 

 

#91 Sangare Ismaël 24-12-2010 11:57

au vue de ce qui se passe en côte d’ivoire, je me rappelle automatiquement de la guerre froide entre les deux bloc. sauf que cette fois ci, ce n’est pas cuba qui es au coeur du débat, mais la côte d’ivoire. l’occident veut mettre un de leur pions afin de circonscrire l’avancé de la russie et de la chine (qui sont faorale a gbagbo) en afrique de l’ouest.

Citer

 

 

#90 kone hamed 24-12-2010 11:18

merci monsieur je suis ivoirien du nord et j’aime mon pays je demande aux autres freres musulmans qui suivent aveuglement ADO de se ressaisir il n’est pas misulmans il es franc maçon comme sarkozy et obama il se bat pour la france lui meme sa femm et ses valets comme bakayoko youssouf et hamed revenez dans la republique soutenons no institutions et prions pour notre president qu’Allah benisse la Cote d ‘Ivoire

Citer

 

 

#89 albert elifa lokelemba 24-12-2010 10:41

les présidents afriçains doivent savoir le pour n’est pas un royaume d’y rester pendant plusieurs années ou a leurs absences d’y mettre leurs enfants au pouvoir pas normale,que mr jean françois en tant que anciens conseiller et consort….les dirigeants afriçains ont une mauvaise habitudes les plus inteligents toujours eux et leurs enfants et nous sommes venu sur terre pour leurs attendre c’est faux.nous missons sur ce que la populations acceptents et non vos impossition,vous allez nous imposer jusque quand?

Citer

 

 

#88 albert elifa lokelemba 24-12-2010 10:24

L’analyse de jean françois probst c’est rien le dirigeant africain ne veulent jamais quitter le pouvoir ils s’accrochent toujours ils doivent accepter leurs échecs,je pose la question a mr jean françois probst les élections chez eux en europe et le reste du monde ne posent problème sauf qu’en afrique,alors le petit blanc sont derrière ces africains alors ça ne marcheras pas,qui laisse l’afrique traitent leurs problèmes pas d’impact des étrangers,s’il ya discutions entr’eux,ne concernent personnes nous sommes fatiguer d’inffluences des etrangers nous connaissons beaucoups a propos des élections,impossitions de ce que refugent la population,cas prototype rdc et consort nous voulons que jean françois une laissons de la democratie,en cas d’échec sans des autres appui vous laisser une place a quelque d’autre,a vrai dire devant le reste du monde gbagbo echec lamentable fini nous avons assez le vainqueur mais prenez bgagbo au cpi et c’est tout.

Citer

 

 

#87 Bilamba Mabe 24-12-2010 09:28

Merci Probst

Chers freres Africains ; pendant combien de temps vous tromperez vous de cibles ; de sujet et d analyse .

Pourquoi la France s interresse tant a la Cote d Ivoire ; par ce que vos nez epates ; leur parraissent beaux et les attirent ; ou p c q votre bonheur est une preoccupation pour eux.

Il y a eu au Burkina Faso ; un gars qui a tue un president et a pris sa place sous la benediction des Francais ; ou etait la democratie . Au Congo Brazza le president elu a ete chasse du pouvoir par un homme arme par les Francais ; ou etait la democratie ; Au Rwanda un president combattu par 90 % de la population soit les hutus est president sans que les enseignants de la bonne morale ne pete un mot .

En Centre Afrique Patasse elu democratiquement n est plus au pouvoir par la force des armes francaises

Au Congo Kinshasa ; un taximan qui sait a peine lire a pris le pouvoir a 28 ans donc sans experience pour dirriger le grand Congo sous un oeil ONUSIEN petillant de satisfaction . Quelle honte !!!!!!!

Aujourd hui la fameuse communaute internationale nous divise en cote d Ivoire et nous distraie pour des interets qui ne sont pas les notres.

A quand cette communaute Internationale va t elle arreter de choisir de dirrigeant pour nous ! Veuillons parler de moins en moins d elle comme une reference .

Prenons conscience et protegeons nos interets qui ne sont pas les leurs !!!!!

Inch Allah

Bilamba Mabe

Citer

 

 

#86 Ngoule bedier 24-12-2010 09:06

Watara et laurent ne peut pas diriger la cote d’ivoire il faut un Général d’armeésort de lombre pour prendre le pouvoir et jetter les deux imbeciles là dans la prison pour organisé les elections dans deux ans s’il le faut pour ecarter la cote d’ivoire à la guèrre civile!!

Citer

 

 

#85 Franck 24-12-2010 02:38

Faites l’exercice en famille cela vaut vraiment le coup. Les Etats-Unis et la France sont en train de nous rejouer une partition bien connue diabolisation, manipulation de l’opinion publique, intervention ! Guerre du Golfe, Afgahanistan, Irak, Les Néo-conservateurs sont de retour :

L’examen attentif du taux de participation au second tour de l’élection présidentielle ivoirienne laisse apparaître de troublantes anomalies entre les chiffres annoncés immédiatement après le scrutin -le lundi 29 novembre et les jours suivants-, faisant état d’une participation autour de 70 % des électeurs et ceux proclamés le jeudi 2 décembre à l’Hôtel du Golf, par Youssouf Bakayoko, le président de la Commission électorale indépendante (CEI) qui indiquent une participation de 81%.

Immédiatement après le second tour, le lundi 29 novembre et les deux jours suivants, des voix autorisées de la CEI, largement reprises par les agences de presse AFP, AP, Reuters et les médias internationaux, ont évoqué une « forte baisse de la participation » à l’élection présidentielle. Un sentiment partagé par la plupart les observateurs présents sur le terrain.

Ainsi, le vice-président de la CEI, Amadou Soumahoro, annonçait aux médias le lundi 29 novembre :
« Le taux de participation au second tour de la présidentielle dimanche se situe autour de 70%, en baisse par rapport au premier tour le 31 octobre où elle avait atteint 83% »

Cette annonce est reprise sous une forme ou une autre par l’ensemble des médias, y compris France24. Elle figure, bien entendu, sur l’ensemble des sites ivoiriens, dont le plus important d’entre eux (et proche d’Alassane Ouattara) www.abidjan.net .

La déclaration de M. Soumahoro confirme celle du porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba le lundi 29 novembre 2010 qui déclare: « pour ce second tour de la présidentielle, le taux de participation qui est d’environ 70% est en baisse par rapport à celui du premier tour qui s’élevait à plus de 80% »

Le mandat de la CEI a expiré le mercredi 1er décembre à minuit. La constitution ivoirienne prévoit alors qu’il appartient au Conseil constitutionnel d’examiner les recours et de proclamer les résultats, avant certification par le représentant spécial du SG de l’ONU, M. Youn-Jin Choï.

Or, coup de théâtre : le jeudi 2 décembre à 15h00, M. Youssouf Bakayoko, dont le mandat de président de la CEI avait expiré depuis minuit, a été conduit au siège de campagne d’Alassane Ouattara à l’hôtel du Golf, sous escorte armée d’éléments des FN (rébellion).

Là, devant Alassane Ouattara et Guillaume Soro, Henri Konan Bédié n’étant pas là et en l’absence de la majeure partie de la presse ivoirienne, le président de la CEI a présenté aux rares journalistes étrangers présents des résultats correspondant à une participation de 81,1% :

Bureaux de vote : 19854
Inscrits : 5 784 490
votants : 4 689 321
blancs et nuls : 99 147
Laurent Gbagbo : 2 107 055
Alassane Ouattara : 2 483 164

La différence de voix est de 376 109 en faveur d’Alassane Dramane Ouattara. Celui-ci obtiendrait alors 54,1 % des suffrages exprimés, contre 45,9 % à Laurent Gbagbo.

Maintenant que la pression électorale est retombée, il est légitime de s’interroger sur cet écart surprenant entre la participation estimée peu après la fermeture des bureaux de vote, confirmée par la CEI et par l’ensemble des observateurs et celle annoncée trois jours plus tard par la CEI à l’Hôtel du Golf. Cette différence est de 11 points soit 636293 électeurs supplémentaires. Or, à l’évidence, personne n’a voté après la fermeture des bureaux de vote…

En déduisant 2,1 % de bulletins blancs et nuls (taux indiqué par la CEI) on arrive à environ 625 000 suffrages exprimés qui sont tombés du ciel entre la clôture du scrutin et le jeudi 2 décembre. A comparer avec une avance de 376 109 voix en faveur d’Alassane Ouattara selon la CEI.

On peut donc raisonnablement penser les résultats annoncés par M. Youssouf Bakayoko (possiblement sous la contrainte de son escorte en armes) ne sont ni sincères ni véritables. Et que la certification des résultats par le représentant spécial du SG de l’ONU, M. Choï, s’est faite sur une base truquée.

IL semble d’ailleurs que cette incertitude sur la validité de la certification ait été à la base de la détermination de la Russie à refuser toute résolution du Conseil de sécurité en ce sens, celui-ci devant se contenter d’une simple déclaration, certes très dure dans le ton, mais non contraignante.

Pour préserver la démocratique en Côte d’Ivoire et trouver une issue à l’impasse politique actuelle, il donc indispensable qu’un réexamen objectif des chiffres du scrutin aboutisse à la reconnaissance par l’ONU d’une erreur de certification, son représentant ayant probablement été abusé. Une annulation totale des résultats du second tour est alors possible avec fixation d’une nouvelle date. C’est le plus sûr moyen de sortie de crise.

*********

Réf.

1. « Le taux de participation au second tour de la présidentielle dimanche se situe autour de 70%, en baisse par rapport au premier tour le 31 octobre où elle avait atteint 83%, a annoncé lundi la Commission électorale indépendante (CEI). »

(http://www.europe1.fr/International/Cote-d-Ivoire-Participation-en-baisse-320287)

2. (http://www.france24.com/fr/20101129-cote-ivoire-election-presidentielle-taux-participation-second-tour-cei-gbagbo-ouattara)

3. (http://abidjan24.net/index.php/actualites/politique/15187-taux-de-participation-autour-de-70-cei-bal-des-sorciers-pour-lacceptation-des-resultats-)

4. La déclaration faite par M. Soumahoro confirme celle du porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba le lundi 29 novembre 2010 : « pour ce second tour de la présidentielle, le taux de participation qui est d’environ 70% est en baisse par rapport à celui du premier tour qui s’élevait à plus de 80% »

(http://www.news24.ci/?parcours=politique&article=787)

5. Bureaux de vote : 19854
Inscrits : 5 784 490
votants : 4 689 321
blancs et nuls : 99 147
Laurent Gbagbo : 2 107 055
Alassane Ouattara : 2 483 164

source CEI (www.ceci.org)

La différence de voix est de 376 109 en faveur d’Alassane Dramane Ouattara. Celui-ci obtiendrait alors 54,1 % des suffrages exprimés, contre 45,9 % à Laurent Gbagbo.

L’écart entre la participation estimée à la fermeture des bureaux de vote, confirmée par la CEI et par l’ensemble des observateurs donne une différence de 11 points soit 636 293 électeurs supplémentaires.
En déduisant 2,1 % de bulletins blancs et nuls (taux indiqué par la CEI) on arrive à environ 625 000 suffrages exprimés de trop pour une avance de 376 109 voix en faveur d’Alassane Ouattara selon la CEI.

Citer

 

 

#84 minga Jonathan 24-12-2010 00:22

LA PAROLE NE PAS VRAI,UNE PAROLE DE FAIRE RIRE LES aFRICAINS.jE NE SUIS PAS SUR DE TOI,

Citer

 

 

#83 sie ousou 24-12-2010 00:21

Il est tres imperatif pour les Ivoiriens de voire la veite en face et d’eviter une culture d’intolerance tous cela necessaire pour eviter de retomber dans une situation de guerrre, et ne pas juste ecouter des commentaires inflamatoire d’une personne qui a une reputation de manipulateur pour son prope compte parlant de Jean-François Probst

Citer

 

 

#82 minga Jonathan 24-12-2010 00:20

je ne pense pas que tu parle de realiter de la situation,car tu es le meme qui fait mal en Afrique. Pas vrai monsieur,tu n as la verite,tu trompe les Africains>

Citer

 

 

#81 Pierre 23-12-2010 22:52

Faites l’exercice en famille cela vaut vraiment le coup. Les Etats-Unis et la France sont en train de nous rejouer une partition bien connue diabolisation, manipulation de l’opinion publique, intervention ! Guerre du Golfe, Afgahanistan, Irak, Les Néo-conservateurs sont de retour :

L’examen attentif  du taux de participation  au second tour de l’élection  présidentielle  ivoirienne laisse apparaître  de troublantes  anomalies entre les chiffres annoncés immédiatement  après le scrutin -le lundi 29 novembre et les jours suivants-,  faisant état d’une participation autour de 70 % des électeurs  et ceux proclamés le jeudi 2 décembre à l’Hôtel du Golf,  par Youssouf Bakayoko, le président de la Commission électorale indépendante (CEI) qui indiquent une participation  de 81%.

Immédiatement après le second tour, le lundi 29 novembre et les deux jours suivants, des voix autorisées de la CEI, largement reprises par les agences de presse AFP, AP, Reuters et les médias internationaux, ont évoqué  une « forte baisse de la participation » à l’élection présidentielle. Un sentiment partagé par la plupart les observateurs présents sur le terrain.

Ainsi, le vice-président de la CEI, Amadou Soumahoro, annonçait aux médias le lundi 29 novembre :
« Le taux de participation au second tour de la présidentielle dimanche se situe autour de 70%, en baisse par rapport au premier tour le 31 octobre où elle avait atteint 83% »

Cette annonce est reprise sous une forme ou une autre par l’ensemble des médias, y compris France24. Elle figure, bien entendu, sur l’ensemble des sites ivoiriens, dont le plus important d’entre eux (et proche d’Alassane Ouattara) www.abidjan.net .

La déclaration  de  M. Soumahoro  confirme  celle du porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba le lundi 29 novembre 2010 qui déclare: « pour ce second  tour de la présidentielle, le taux de participation qui est d’environ 70% est en baisse  par rapport à celui du  premier tour qui s’élevait à plus de 80% »

Le mandat de la CEI a expiré le mercredi 1er décembre à minuit. La constitution ivoirienne  prévoit  alors qu’il appartient  au Conseil constitutionnel  d’examiner les recours et de proclamer les résultats, avant certification par le représentant spécial du SG de l’ONU, M. Youn-Jin Choï.

Or, coup de théâtre :  le jeudi 2 décembre à 15h00, M. Youssouf Bakayoko, dont le mandat de président de la CEI avait expiré depuis minuit,  a été conduit au siège de campagne d’Alassane Ouattara à l’hôtel du Golf,  sous escorte armée d’éléments  des FN (rébellion).

Là, devant Alassane  Ouattara et Guillaume Soro, Henri Konan Bédié n’étant pas là et en l’absence de la majeure partie de la presse ivoirienne, le président de la CEI  a présenté aux rares journalistes étrangers présents des résultats  correspondant  à une participation  de 81,1% :

Bureaux de vote : 19854
Inscrits : 5 784 490
votants : 4 689 321
blancs et nuls : 99 147
Laurent Gbagbo : 2 107 055
Alassane Ouattara : 2 483 164

La différence de voix est de 376 109 en faveur d’Alassane  Dramane Ouattara. Celui-ci obtiendrait alors 54,1 % des suffrages exprimés, contre 45,9 % à Laurent Gbagbo.

Maintenant que la pression électorale  est retombée, il est légitime de s’interroger  sur cet écart surprenant  entre la participation  estimée peu après la fermeture des bureaux de vote, confirmée par la CEI et par l’ensemble des observateurs   et celle annoncée trois jours plus tard par la CEI à l’Hôtel du Golf. Cette différence est de 11 points soit 636293 électeurs supplémentaires. Or, à l’évidence, personne n’a voté après la fermeture des bureaux de vote…

En déduisant 2,1 % de bulletins blancs et nuls (taux indiqué par la CEI)  on arrive à environ 625 000 suffrages exprimés  qui sont tombés du ciel entre la clôture du scrutin et le jeudi 2 décembre. A comparer avec une avance de 376 109 voix en faveur d’Alassane Ouattara selon la CEI.

On peut donc raisonnablement penser les résultats annoncés par M. Youssouf Bakayoko (possiblement sous la contrainte de son escorte en armes) ne sont ni sincères ni véritables. Et que la certification des résultats par le représentant spécial du SG de l’ONU, M. Choï, s’est faite sur une base truquée.

IL semble d’ailleurs que cette incertitude sur la validité de la certification ait été à la base de la détermination de la Russie à refuser toute résolution du Conseil de sécurité en ce sens, celui-ci devant se contenter d’une simple déclaration, certes très dure dans le ton, mais non contraignante.

Pour préserver la démocratique  en Côte d’Ivoire et trouver une issue à l’impasse politique  actuelle, il donc indispensable  qu’un réexamen objectif des chiffres du scrutin  aboutisse à la reconnaissance par l’ONU d’une erreur de certification, son représentant ayant probablement été abusé. Une annulation totale des résultats du second tour est alors possible avec fixation d’une nouvelle date. C’est le plus sûr moyen de sortie de crise.

                            *********

Réf.

1. « Le taux de participation au second tour de la présidentielle dimanche se situe autour de 70%, en baisse par rapport au premier tour le 31 octobre où elle avait atteint 83%, a annoncé lundi la Commission électorale indépendante (CEI). »

(http://www.europe1.fr/International/Cote-d-Ivoire-Participation-en-baisse-320287)

2. (http://www.france24.com/fr/20101129-cote-ivoire-election-presidentielle-taux-participation-second-tour-cei-gbagbo-ouattara)

3. (http://abidjan24.net/index.php/actualites/politique/15187-taux-de-participation-autour-de-70-cei-bal-des-sorciers-pour-lacceptation-des-resultats-)

4. La déclaration faite par M. Soumahoro confirme celle du porte-parole de la CEI, Bamba Yacouba le lundi 29 novembre 2010 : « pour ce second  tour de la présidentielle, le taux de participation qui est d’environ 70% est en baisse  par rapport à celui du  premier tour qui s’élevait à plus de 80% »

(http://www.news24.ci/?parcours=politique&article=787)

5. Bureaux de vote : 19854
Inscrits : 5 784 490
votants : 4 689 321
blancs et nuls : 99 147
Laurent Gbagbo : 2 107 055
Alassane Ouattara : 2 483 164

source CEI (www.ceci.org)

La différence de voix est de 376 109 en faveur d’Alassane Dramane Ouattara. Celui-ci obtiendrait alors 54,1 % des suffrages exprimés, contre 45,9 % à Laurent Gbagbo.

L’écart entre la participation estimée à la fermeture des bureaux de vote, confirmée par la CEI et par l’ensemble des observateurs donne une différence de 11 points soit 636 293 électeurs supplémentaires.
En déduisant 2,1 % de bulletins blancs et nuls (taux indiqué par la CEI)  on arrive à environ 625 000 suffrages exprimés de trop pour une avance de 376 109 voix en faveur d’Alassane Ouattara selon la CEI.

Citer

 

 

#80 NDOLETE GBELE NGOTO 23-12-2010 22:50

Quelle profondeur de réflexion dans l’analyse de cet homme! Voilà au moins quelqu’un qui ne cède pas au gavage d’esprit des journaux, radios et TV acquise à la cause de ce marionnette de Ouattara.

Citer

 

 

#79 Ivoirien… 23-12-2010 21:32

Citation en provenance du commentaire précédent de Fax1:

Ce Monsieur doit être un des conseillers en communication du sieur Gbagbo.
Il méconnait l’essentiel :
Les délibérations sur les votes ont été délibérément retardées par les soutiens de Gbagbo, afin que la Cour Constitutionnelle puisse se saisir d’office et donner sa décision (en moins de 24h). En annulant les résultats obtenus dans la région Nord au motif de fraudes, elle a fait pencher le résultat en faveur de Gbagbo. Le Président de la CC est un proche de Gbabgo.
Cette décision est cependant nulle, lire l’article 64 du code électoral :
« Dans le cas où le Conseil constitutionnel constate des irrégularités graves de nature à entacher la sincérité du scrutin et à en affecter le résultat d’ensemble, il prononce l’annulation de l’élection. La date du nouveau scrutin est fixée par décret en Conseil des ministres sur proposition de la Commission chargée des élections. Le scrutin a lieu au plus tard 45 jours à compter de la date de la décision du Conseil constitutionnel ».

Lire l’analyse complète ici :

http://www.lepost.fr/article/2010/12/18/2344586_cote-d-ivoire-dire-la-verite-tout-simplement.html

Délibérations?? On n’est pas à un tribunal… Les commissaires sont d’accords = consensus=consolidation = procclamation des résultats.
Les commissaires ne sont pas d’accord = pas de consensus = pas de procclamation = CEI forclose.

C’est très simple et très clair, la CEI fonctionne par consensus.. Donc quand tu as des bureaux où il y a plus de votants que d’inscrits, tu ne peux pas dire JE SUIS d’ACCORD..

Ensuite pour l’annulation des votes dans certains déparements, arrêtons les blagues.. QUand on a annulé les votants de tout le territoire français pour cause de « violences », vous avez demandé à ce que tout soit annulé??

Il y a eu jurisprudence et c’est l’arroseur qui a été arrosé…

Citer

 

 

#78 MIKE. A 23-12-2010 20:26

Je suis entièrement d’accord avec l’analyse de Monsieur JF Pobst car force est de constater que jusque-là, aucun démenti formel avec preuves à l’appui sur les accusations de fraudes formulées par le camp de GBAGBO n’est fait par le camp OUATTARA. Il ne suffit pas de dire que GBAGBO veut rester au pouvoir coûte que coûte et croire qu’il a absolument tord parce qu’opposé à toute la communauté internationale qui ne dit pas forcement la vérité à l’opinion internationale. Des preuves vérifiables ont été apportées par le camp GBAGBO et elles méritent qu’on y prête attention s’il est vrai que tout le monde recherche la vérité. dans le cas contraire, ce serait aussi ne pas respecter son droit à la différence et alors tous les donneurs de leçons que nous sommes ne valons pas mieux que lui. Si l’ONU, la communauté internationale et en l’occurence, le camp OUATTARA sont tous si sures que OUATTARA est vainqueur, pourquoi donc avoir peur ou honte de faire intervenir des experts et analyser équitablement le déroulement et le contenu de cette élection et ses résultats pour en tirer une conclusion claire et définitive au vue et au su de tous ,ceci de façon transparente. Avouons tout de même que l’attitude du président de la CEI dans la proclamation de ces résultats laissent perplexes y compris certains procès verbaux qui sou-tendent ce résultat donnant M OUATARA vainqueur. Enfin, pensez-vous que M GBAGBO puissent véritablement empêcher cette population ivoirienne de faire respecter son choix si elle était acquise à Monsieur OUATARA comme on veut nous le faire croire? L’exemple de l’année 2000 avec Monsieur Robert Guéi me fait penser que non. Alors de grace, aidons plutôt ce peuple ivoirien à sortir des griffes des prédateurs politiques que de préconiser des solutions violentes qui au final la plongerait dans une impasse aux conséquences inimaginables. Je suis un jeune nigérian né et vivant en Côte d’Ivoire et je sais de quoi je parle.

Citer

 

 

#77 walikale 23-12-2010 20:06

tout observateur averti constatera qu’à chaque fois que la communauté internationale se mêle des affaires d’un etat souverain c’est pour aller détruire ce pays ainsi contrôler ses dirigeants et servir leurs intérets….quand on cherche à voir clair on est qualifié de dictateur,d’anti démocratique ,anti occident etc on a vu ça avec m’zée laurent-désiré kabila abattu pour avoir cherché à protéger les intérêts des congolais et africains en général.cette fois-ci l’occident doit comprendre qu’on a plus peur et qu’on ne va plus tomber au chantage.l’afrique n’a pas besoin d’un maître !!!gbagbo leur a envoyé clairement le message.nous le soutenons.s’ils cherchent à tuer gbagbo pour placer un pion pour leur assurer leurs intérêts,qu’ils sachent leur bonhomme ne fera pas long feu car il sera abattu comme un chien par le peuple.l’afrique n’a plus besoin de boy à la solde des puissances étrangères.à bas les traitres des africains.gbagbo fait parti desormais des défenseurs de la cause africaine,combattant de l’impérialisme occidental.courage gbagbo le pleuple est avec toi.

Citer

 

 

#76 Paul Pena 23-12-2010 18:10

Cher Monsieur Probst, « éminent spécialiste » de la cause africaine. Vous sembliez assez léger dans vos analyses et vos affirmations de fraude massive ne reposent sur rien de concret. D’ailleurs à part le camp Gbabgo vous êtes le seul à avoir décelé de tels faits. Par ailleurs en tant que « conseiller » de nombreux chefs d’états africains, donc Monsieur Gbagbo entre autres, et richement payé au demeurant, vous êtes très bien placé pour parler de désinformation: c’est votre lot quotidien. Mais de grâce, gardez vos « analyses éclairés » pour vous et permettez aux africains de comprendre que pour l’image même de notre continent, Monsieur Gbagbo doit déguerpir. Ce ne sont pas son maintien après 5 ans de renvois successifs de la date des élections et son refus obstiné de reconnaitre le verdict des urnes qui feront du bien à l’Afrique. Cette unanimité quasi mondiale à condamner son obstination, au delà des intérêts et enjeux divers, devrait suffire à éclairer les africains sur la situation.

Citer

 

 

#75 ivorian boy 23-12-2010 16:09

respectez svp Nelson Mandela ,car lui etait loin d’etre un charcutier boulanger ,gbagbo est un vampire ,sa tout le monde le sait ,de son metier d’historien qu’a t’il fait pour son pays alors qu’Ado a pu au moins representer et travailler pour l’afrique à l’exterieur……..Mr Probst m’etonne en parlant de liens avec la CIA quand on sait qui des deux a son nom sur la liste des criminels à la CPI….. en conclusion il ne dit rien pour faire avancer le debat…….

Citer

 

 

#74 Jazy 23-12-2010 15:19

Où était ce monsieur quand Faure Gnassingbé après avoir usurpé le pouvoir a tué des milliers de Togolais?

Décidemment la France est un démon qui tue les Africains.

Citer

 

 

#73 kudia 23-12-2010 14:26

A mes frères africains noirs, au commencement c’étaient nous,à la fin du cycle ca sera encore nous.
Dieu est aec nous, donc rien ne nous arretera car cela est ainsi.
Prenons en conscience.Même les tenebres oeuvreront pour la Lumière.Allez y Gbabo.

Citer

 

 

#72 abeba1 23-12-2010 12:53

moi je suis pas d’accord pourquoi parce que
si il y avais fraude il y a les lois,peut etre, il faut annuler les elections, il ont pas fait,et pourquoi il a accepte la tour? la il y avais la fraude? pour ceux la premiere fois les gouvernement en place organise les elections et on remarque de fraude du cote de l’opposition? meme vous accuse l’occident, je ne vois l’important, ou bien organise un autre election.

Citer

 

 

#71 zokora 23-12-2010 12:02

Ma chère doudou,que dis tu de l’attitude de bakayoko,tu trouve ça normale?réfléchi avant de donner tes analyses.ou plutôt révise ton cour de droit constitutionnel.n’intoxiquer pas les gens avec vos analyses déplacée.

Citer

 

 

#70 zokora 23-12-2010 11:56

La CI ,nous appartient,ne laissons pas les autres amenés les gens a nous diviser.Que alassane et sa bande arrêtent de nous pousser vers la pauvreté,nos parents qui sont fonctionnaires doivent être payer.Si ADO aimait véritablement la CI,il n’allait pas demander a la CEDEAO de bloqué l’argent qui est destiné a payer les fonctionnaires.chers ivoiriens ne regardons pas a notre appartenance politique ,mais regardons a l’intérêt de la CI.On a tous regardé le film sur la FRANCAFRIQUE , les français eux même nous on montré comment ils organisent les conflits.Faites la comparaison avec le cas de la CI.Ne donnons pas raison aux européens de nous détruire.

Citer

 

 

#69 raphael kinshasa 23-12-2010 09:07

Merci pour cette analyse de Mr François,
à mes frères africvains,n’ayons peur de rien entendons-nous et voyons la vérité en face…Nous avons les elements nouveaux sur la cote d’ivoire et soutenons gbago, la cote d’ivoire ira de l’avant.courage à tous les africains..

Citer

 

 

#68 Fidel Boli 23-12-2010 01:25

La vérité finit toujours par rattraper le mensonge. Malgré la hargne avec laquelle les hommes du mal ont mis leurs machines à mensonges en branle pour faire avaler le faux au monde entier, il y a des éclairés, inspirés par le Tout-puissant qui refusent courageusement de se faire complices par un silence coupable en obéissant au devoir de vérité et de conscience. Merci M. Probst!

Citer

 

 

#67 E.Kone 23-12-2010 01:06

Merci pour ces informations.Heureusement qu’il ya des hommes comme Mr Probst pour sauver la France de sa chute libre en Afrique.En tout cas j’espere que les autorites francaises vous prendrons au serieux pour comprendre qu’il n’ya pas 2 chemins: l’Afrique des genrations avenir veut etre traite d’egal a egal et non en sous homme.Merci pour cet interview. Dieu vous benisse.

Citer

 

 

#66 MONIQUE MARIE CLAIRE 22-12-2010 22:22

MANIF DES IVOIRIENS A PARIS LE 19 DEC :BATAILLE RANGÉE ( CAMP GBAGBO ET CAMP ALASSANE OUATTARA ) REPORTAGE ROGER BONGOS ( 1 ère PARTIE )

http://www.dailymotion.com/video/xg7sko_manif-ivoirienne-reactions-et-echauffourees-1ere-partie_news
MANIF DES IVOIRIENS A PARIS LE 19 DEC :BATAILLE RANGÉE ( CAMP GBAGBO ET CAMP ALASSANE OUATTARA ) REPORTAGE ROGER BONGOS ( 2èm PARTIE )

http://www.dailymotion.com/video/xg7pvf_manif-ivoirienne-reactions-et-echauffourees-2em-partie_news

Citer

 

 

#65 KOUASSI Venance 22-12-2010 21:28

VOILA AU MOINS QUELQU’UN D’HONNETE ET QUI VA AU DELA DE LA PENSEE UNIQUE. POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, VOICI QUELQUES LIENS:

http://www.kernews.fr/mp3/AlcideDjedje.mp3

http://atouhou.net/web_video.php?action=video&id=38

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=6Gfe4P6ShYI

Citer

 

 

#64 KOFFI KOUAME 22-12-2010 20:06

LA COMMUNAUTE FRANCAISE D’ORIGINE AFRICAINE ET LES ANTILLES FRANCAISE LES DOM TOM ET AUTRES COMUNOTES BINATIONAUX DIEU SAIT COMBIEN NOUS SOMMES NOMBREUX DECIDONT POUR LES PROCHAINES ELECTIONS (REGIONALES,LEGISTELATIVES,MUNICIPALES,et presidentielles)DE PORTER TOUTES NOS VOIX SUR JEAN MARIE LE PEN ET LE FRONT NATIONAL POUR ARRETER LES MASCARADES DE LA GAUCHE ET LA DROITE SUR LES ETATS AFRICAINS LE PEN LUI AU MOINS A DIT TOUJOURS QU’IL FAUT LAISSER L’AFRIQUE REGLER SES PROPRES PROBLEMES VOTONS TOUS LE PEN CELA NOUS PERMETTRA D’ETRE MAITRES DE NOS RICHESSES NOUS NE SERONS PLUS OBLIGE DE VENIR EN OCCIDENT,PARCEQUE LES OCCIDENTAUX METTENT LA GUERRE CHEZ NOUS ET PENDANT QUE LES CERVEAUX CHERCHENT L’ASILE EN CHEZ EUX ILS SONT EN EXPLOITATION DE NOS RICHESSES FAISONS COMME LES ASIATIQUES ON DOIT SE FAIRE RESPECTER CAR D’APRES LE FILM DE « PATRICK BENQUET »(francafrique:50 ANS SOUS LE SCEAU DU SECRET )NOUS SOMMES INTERPELLES LA GAUCHE ET LA DROITE:BONNET BLANC BLANC BONNET ALORS VOTONS TOUS LE PEN POUR UN ESSAIE DE CINQ ANS PASSE LE MESSAGE A TON VOISIN ARRACHONS LE POUVOIR A LA GAUCHE ET A LA DROITE JE VOUS REMERCIE

Citer

 

 

#63 OUATTARA ZANA AMARA 22-12-2010 20:00

Que devient maintenant la Cote d’ivoire si nous ne cherchons pas notre intérêt commun.Que devient le combat du pdci si la Cote d’ivoire échappe au IVOIRIENS??? Agissons maintenant tous ensemble pour sauver la Cote d’Ivoire avec le Fpi!

Citer

 

 

#62 OUATTARA ZANA AMARA 22-12-2010 19:58

LE PILLAGE ORGANISE DE DOMINIQUE NOUVIAN FOLLOROUX

C’est en 1990 que Dominique Nouvian, officialise devant le maire de Paris, sa relation avec Alassane Ouattara. Elle résidait en Côte d’Ivoire depuis le début des années 70 et avait la charge des biens immobiliers de l’Etat ivoirien aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle réside déjà à Cocody Ambassades.

A Paris, elle habite avec son mari au 140, avenue Victor Hugo. Son compte principal, à la Société Générale, 29 bd Hausmann Paris 9e, est établi au nom de Nouvian Folloroux épouse Ouattara. Au moment de l’investigation de fin 2008, ce compte qui, selon toute vraisemblance, est la propriété du couple, était créditeur de plus de 7 milliards de FCFA. Comme son époux, un compte où elle disposait de fonds énormes à la City Bank Paris, géré dans les mêmes conditions de confidentialité que celui de son époux, a été fermé. En même temps que celui-ci de Ouattara. Les fonds suivent le même trajet pour se retrouver dans la succursale de la City Bank de Genève. Pour échapper au fisc français. A sa fermeture, il contenait un peu plus de 4,2 milliards de francs FCFA. En outre, Dominique Nouvian Folloroux Ouattara est propriétaire en nom propre de deux appartements de 126 m² l’un et 142 m² l’autre au 140, avenue Victor Hugo. C’est l’un de ces appartements qu’elle occupe avec son époux quand le second est habitée par son fils Loic Folloroux. Ces biens immobiliers sont évalués à 1 miliard de Fcfa , soit 480 millions pour le premier et 520 millions pour le second. Sous le nom de Dominique Nouvian, son nom de jeune fille, Mme Ouattara est également titulaire d’une propriété dans le Sud de la France, à Mougins (06) sur le front de mer, au 598, chemin Pablo Picasso, référence cadastrale CD 26. Bâtie sur une superficie de 6.495 m² avec piscine. Cette résidence qui est une propriété privée de Mme Ouattara est estimée à plus d’1,2 milliard de FCFA. Toujours au titre des biens immobiliers, les renseignements français signalent une maison à Sanary sur mer, propriété des parents de Dominique Nouvian, qui revient à la famille Ouattara, d’une valeur estimée entre 2,5 et 3 millions, soit 250 à 300 millions de Cfa.

25.10.2010
REVELATIONS : OUATTARA (suite 2)
LES BONNES AFFAIRES DU COUPLE SUR LE DOS DE LA COTE D’IVOIRE

La seule entreprise de Madame Ouattara officiellement connue est l’Agence internationale de commercialisation immobilière, AICI SA, dont elle est le PDG. Avec pour objet, selon ses statuts, la création et l’exploitation de tous les fonds de commerce d’agences immobilières, de négociation mobilière, immobilière et commerciale. Son siège est situé 124, avenue Victor Hugo Paris 16e. L’entreprise possède un compte bancaire à la Société Générale avenue Victor Hugo.

AICI SA, qui a de nombreuses succursales à travers le monde, garde ses avoirs dans un compte secondaire logé à la banque Gallière, 38 rue Laffite, Paris 9e. Cet autre compte est également créditeur de plusieurs millions. Ces entreprises payent des impôts en France jusqu’en 1999. Depuis 1999, date de l’ouverture de comptes bancaires à la City Bank Genève, les fonds générés à l’extérieur par AICI ne profitent plus à la France. Désormais, ils dorment dans les paradis fiscaux. Les actions de l’entreprise sont reparties entre trois entités qui ramènent unilatéralement à la famille Nouvian Folloroux Ouattara. La famille Folloroux se taille la part du lion avec plus de 50 % des parts.

Alassane Ouattara, selon les chiffres, ne détiendrait que 22 % des parts de l’entreprise quand d’autres Loïc Folloroux a à son actif plus de 25 %. Tout naturellement, on retrouve comme administrateurs de AICI SA, outre Dominique Ouattara, le Pdg, Nouvian Véronique épouse Cornuel qui s’est remariée le 8 août 1992 avec Padovany Marcel Hubert, après avoir divorcé de son premier époux. Sur la liste, figurent également les noms de Folloroux Loïc et d’Alassane Ouattara. En somme, une affaire familiale qui emploie une quinzaine de personnes mais brasse des fonds énormes. Surtout en vendant et rachetant par des circuits détournés des biens immobiliers de l’Etat ivoirien principalement dans la période où le chef de famille était aux affaires à Abidjan.

A travers notamment l’opération de privatisation qui devrait servir à renflouer les caisses de l’Etat, des biens immobiliers de l’Etat se retrouveront en grand nombre dans l’escarcelle des époux Ouattara par le biais de prête-noms et autres sociétés écrans.

En outre, Ouattara est propriétaire en Haïti d’une vaste plantation de canne à sucre achetée plus de 2 millions de dollars. Il possède également des cargos qu’il s’est offerts après son départ de la primature, qui lui rapportent énormément. Au Burkina-Faso, il détient, entre autres biens, une cimenterie. Au Gabon il détiendrait un patrimoine considérable, notamment à Port-Gentil.

Citer

 

 

#61 OUATTARA ZANA AMARA 22-12-2010 19:55

BLANCHIMENT D’ARGENT : LE CAS DU COUPLE ALASSANE OUATTARA – DOMINIQUE NOUVIAN.

En Occident, la tendance est à la lutte contre le blanchiment d’argent sale et les paradis fiscaux. Cela, pour moraliser le monde de la finance. En Côte d’Ivoire, il y a pourtant un candidat à l’élection présidentielle qui a des liens avec ces réseaux mafieux qui mettent souvent à mal, les économies de leurs pays. Ouattara se dit propriétaire d’une impressionnante fortune. Comment l’a-t-il acquis ? Le temps vous propose un document qui vous dit tout sur la fortune de ce couple qui veut, par tous les moyens, diriger la Côte d’Ivoire. Arrivé aux affaires après avoir battu au deuxième tour de l’élection présidentielle française, la candidate socialiste Ségolène Royal en mai 2008, Nicolas Sarkozy a hérité d’un grand nombre de dossiers chauds de son prédécesseur Jacques Chirac. Au nombre de ces dossiers, figure en bonne place la crise ivoirienne qui a, ces 5 dernières années, rendu totalement exécrables les relations entre la Côte d’Ivoire et la France. Français en qui les opposants à Laurent Gbagbo voyaient en « Chirac bis » Le nouveau patron de l’exécutif. Afin de mieux connaître les principaux acteurs politiques ivoiriens, une enquête est ouverte sur chacun d’eux. En somme, une carte de visite complète de présidentiable ivoirien que les barbouzes français se chargent de confectionner à l’attention du  »grand patron ». A l’exercice, les petites notes blanches sur Ouattara sont les plus nombreuses. Les raisons ? Nul ne le sait car le rapport des agents est muet sur la question. Mais il ressort des investigations des services secrets de l’Elysée qu’Alassane Dramane, est totalement inconnu des fichiers du fisc français et ne détient en son nom propre, aucun bien immobilier. On pourrait croire qu’il y a erreur sur la personne de M. Ouattara. Eh bien, non ! Il s’agit bel et bien du patron du Rdr et son état civil est ainsi établi dans le document top confidentiel des services de renseignements français dont nous avons obtenu copie :

« Né le 1er janvier 1942 à Dimbokro (Côte d’Ivoire), de nationalité ivoirienne, titulaire d’une carte de séjour privilégiée valable 10 ans. Figure également sur le registre des diplomates accrédités auprès des autorités françaises, est marié avec madame Nouvian Dominique Claudine, veuve Folloroux, née le 16 décembre 1953 à Constantine (Algérie), de nationalité française. De statut résident étranger, il fait élection de domicile à Paris, 140 avenue Victor Hugo- Paris 16e, dans un appartement propriété de son épouse. A Abidjan où il réside régulièrement, il demeure quartier Ambassade Cocody 01 BP 1206 Abidjan – Côte d’Ivoire. » On ne peut s’empêcher de se demander comment une personnalité de la trempe de Ouattara, qui a résidé de longues années en France où il disposait de comptes en banque, peut-il être  »inconnu des services fiscaux français ».

Avec lui, son épouse Dominique Nouvian dont les contributions sont jugées nettement en deçà de ses avoirs tant en nature qu’en numéraire. Ayant trouvé cela suspect, les enquêteurs de l’Elysée ont suivi des pistes qui leur ont permis de mettre au grand jour les pratiques du couple Ouattara pour échapper au fisc français et s’enrichir de façon illicite. Les autres membres de la famille ne sont pas ignorés ; les activités et avoirs de chacun sont passés au peigne fin.

LE MYTHE SUR LES COMPTES DE OUATTARA

Avec étonnement, les renseignements se sont rendus à l’évidence que l’homme politique ivoirien n’est propriétaire d’aucun compte bancaire ni d’un quelconque bien, imposable, sur le territoire français. Ils découvrent, après un travail de longue haleine, qu’en 1993, alors qu’il était le tout puissant premier ministre d’Houphouët-Boigny, Alassane Ouattara a ouvert un compte spécial dans une banque parisienne. Notamment, à la City Bank Paris. Ce compte a fonctionné régulièrement jusqu’au 30 octobre 1999, date à laquelle le titulaire a décidé de sa fermeture et du transfert de tous les fonds qui y étaient logés, à la « City Bank Génève ». A cette date, ce compte classé rouge selon le jargon bancaire, géré par le fondé de pouvoirs, était créditeur à sa fermeture d’environ 9,5 milliards Fcfa. Il était alimenté par des fonds en provenance soit des Caraïbes, soit des Antilles anglaises, les paradis fiscaux attitrés. Mais aussi des dépôts au guichet. L’analyse des mouvements sur ce compte entre 1996 et 1999 montre que les fonds qui y logeaient ne restaient jamais plus de trois à quatre mois en place. Ils étaient transférés vers d’autres destinations, au gré des placements effectués par l’ancien gouverneur de la Bceao. Ce compte géré par un haut responsable de la City Bank Paris faisait l’objet d’une attention toute particulière et aucune information ne pouvait être livrée si ce n’est dans le cadre d’une enquête comme celle menée par les grandes oreilles françaises. En réalité, la City Bank Paris, une fois le compte fermé, n’en conserve aucune archive. Tous les documents et informations y afférents sont transférés pour partie, à l’agence où le compte est nouvellement domicilié, c’est-à-dire à la City Bank Genève. C’est là qu’un service centralisé va se charger de leur traitement et leur conservation. Selon les investigateurs, Ouattara n’a fait à ce jour, aucune vente de patrimoine et n’a aucun enregistrement à son nom aux services des hypothèques de Paris, du Var et des bouches du Rhône. La plupart des biens où l’on retrouve ses traces sont la propriété de son épouse Dominique Nouvian et son fils Loïc Folloroux, né le 16 avril 1975 à Buhl en ex-République fédérale d’Allemagne.

DOMINIQUE NOUVIAN FOLLOROUX COMME OUATTARA

C’est en 1990 que Dominique Nouvian, officialise devant le maire de Paris, sa relation amoureuse avec le premier ministre de Côte d’Ivoire d’alors, Alassane Ouattara. Alors qu’elle résidait dans le pays depuis de longues années et avait même à charge la gestion des biens immobiliers de l’Etat ivoirien tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle n’était donc pas une inconnue à Abidjan où elle s’est établie également Cocody Ambassades avant son mariage avec Ouattara. Dans la capitale française,  »la blanche colombe » habite avec son mari une résidence au 140, avenue Victor Hugo – Paris 16e. Son compte principal, de type spécial est repéré à la Société générale Paris, 29 BD Hausmann Paris 9e, n° 30003 0 3000 000 500 85 153/20, au nom de Nouvian Folloroux épouse Ouattara. Au moment de l’investigation qui remonte à quelque six mois, ce compte qui, selon toute vraisemblance, est la propriété du couple, était créditeur de plus de sept milliards de Fcfa. Comme son époux, un compte où elle disposait de fonds énormes à la City Bank Paris, géré dans les mêmes conditions de confidentialité que celui de son époux, a été fermé. En même temps que celui-ci de Ouattara. Les fonds suivent le même trajet pour se retrouver dans la succursale de la City Bank de Genève. Pour échapper aux fiscs français. A sa fermeture, il contenait un peu plus de 4,2 milliards de francs Fcfa. Ainsi Dominique Ouattara, qui partage le rêve de son époux d’élire domicile un jour à la résidence présidentielle de Cocody, peut contribuer à forcer le destin à coups de billets de banque. Tout en échappant à la dextérité des services de renseignements français qui ne manqueraient pas de lui demander des comptes concernant les flux financiers du compte en cas de décaissement de sommes faramineuses. La trouvaille est donc de taille et il fallait certainement être un économiste de la trempe de Ouattara pour faire tout ce montage. En outre, Mme Nouvian Folloroux Ouattara est propriétaire en nom propre de deux appartements de 126 m2 l’un et 142 m2 l’autre au 140, avenue Victor Hugo. C’est l’un de ces appartements qu’elle occupe avec son époux quand la seconde est habitée par son fils Loic Folloroux. Ces biens immobiliers sont évalués à neuf cents millions de Fcfa , soit 48 millions pour le premier et 52 millions pour le second. Sous le nom de Dominique Nouvian, son nom de jeune fille, Mme Ouattara est également titulaire d’une propriété dans le Sud de la France, à Mougins (06) sur le front de mer au 598 chemin Pablo Picasso, référence cadastrale CD 26. Bâtie sur une superficie de 6.495 m2 avec piscine. Cette résidence qui est une propriété privée de Mme Ouattara est estimée à plus de 12 millions FF, soit 1,2 milliard de Fcfa; la taxe foncière à 28.306 FF (2 millions 830 mille 600 Fcfa) et la taxe d’habitation à 44.295FF ( 4 millions 429 mille 500 Fcfa). C’est dans cette maison que réside le couple Ouattara et l’on ne peut savoir à ce jour si elle a été cédée ou non à l’ancien premier ministre. La vérité, c’est qu’il n’y a aucun document attestant qu’il en est le propriétaire. Toujours au titre des biens immobiliers, les renseignements français signalent une maison à Sanary sur mer, propriété des parents de Dominique Nouvian, qui revient à la famille Ouattara, d’une valeur estimée entre 2,5 et 3 millions, soit 250 à 300 millions de Cfa.

LES AFFAIRES DU COUPLE

La seule entreprise de Madame Ouattara officiellement connue est l’Agence internationale de commercialisation immobilière (Aici.Sa) dont elle est le Pdg. Avec pour objet, selon ses statuts, la création et l’exploitation de tous les fonds de commerce d’agences immobilières, de négociation mobilière, immobilière et commerciale. Avec un capital de 5 millions FF, son siège est situé 124, avenue Victor Hugo Paris 16e. L’entreprise possède un compte bancaire à la Société générale également à l’avenue Victor Hugo. Et en plus de ce compte, gros de plusieurs millions, et dont les opérations au moins à chiffres témoignent de la bonne santé de l’entreprise, Aici.Sa, qui a de nombreuses succursales à travers le monde, garde ses avoirs dans un compte secondaire logé à la banque Gallière, 38 rue Laffite, à Paris 9e. Cet autre compte est également créditeur de plusieurs millions. Le chiffre d’affaires de la société entre 1995 et 1998 montre bien qu’elle brasse des millions qui bénéficiait largement au trésor public français à travers les impôts sur le revenu et autres taxes à laquelle elle était soumise. On note 3913 millions de FF (391,3 milliards de Fcfa) en 1995, 527,2 milliards de Fcfa en 1996, 539,1 milliards de Fcfa en 1997 et 692,0 milliards de Fcfa en 1998. Depuis 1999, date de l’ouverture de comptes bancaires à la City Bank Genève, les fonds générés à l’extérieur par Aici ne profitent plus à la France. Désormais, ils dorment dans les paradis fiscaux. Les actions de l’entreprise sont reparties entre trois entités qui ramènent unilatéralement à la famille Nouvian Folloroux Ouattara. La famille Folloroux se taille la part du lion avec plus de 50% des parts. Alassane Ouattara, selon les chiffres, ne détiendrait que 22% des parts de l’entreprise quand d’autres Loïc Folloroux a à son actif plus de 25%. Tout naturellement, on retrouve comme administrateurs de Aici.Sa, outre Dominique Ouattara, le Pdg, Mme Nouvian Véronique épouse Cornuel qui s’est remariée le 8 août 1992 avec M. Padovany Marcel Hubert, après avoir divorcé de son premier époux. Sur la liste, figurent également les noms de Folloroux Loïc et d’Alassane Ouattara. En somme, une affaire familiale qui emploie une quinzaine de personnes mais brasse des fonds énormes. Surtout en vendant et rachetant par des circuits détournés des biens immobiliers de l’Etat ivoirien principalement dans la période où le chef de famille était aux affaires à Abidjan. A travers notamment l’opération de privatisation qui devrait servir à renflouer les caisses de l’Etat, des biens immobiliers de l’Etat se retrouveront en grand nombre dans l’escarcelle de M. et Mme Ouattara par le biais de prête-noms et autres sociétés écrans.

LES ENTREPRISES ÉCRANS

Il faut noter également que Aici.Sa de Madame Ouattara est propriétaire à 100% de la Sarl Malesherbes Gestion, au capital de 1 million FF, soit 100 millions Fcfa, et dont le siège est situé à 3 rue Mérimée Paris 16e. Cette société spécialisée dans la gestion d’immeubles résidentiels emploie une vingtaine de personnes avec des chiffres d’affaires largement supérieurs à ceux de Aici.Sa sur la même période de 1995 à 1998. Respectivement, on a 652,8 milliards Fcfa en 1995 ; 726,3 en 1996 ; 709,5 en 1997 et 812,6 milliards Fcfa en 1998. Madame Ouattara dont les biens se confondent ainsi à plusieurs niveaux avec ceux de son époux est aussi propriétaire de Radio Nostalgie Afrique dont le siège est basé 22, rue Boileau Paris 16e, avec un capital de 2.500.000 FF, soit 250 millions Fcfa. De cette entreprise dont Ahmed Bakayoko, actuel ministre des Nouvelles technologies de la communication sous la bannière du Rdr de Dramane Ouattara, est l’un des administrateurs, découle Radio Nostalgie Côte d’Ivoire. Notons que cette radio, dans sa volonté de défendre la cause de l’homme politique, a souvent eu maille à partir avec les populations abidjanaises. En outre, madame Ouattara est titulaire de franchises Jacques Dessanges, des espaces très fréquentés, aux Etats-Unis et particulièrement à New York. Ces quelques structures qui ont été repérées, exerçant dans les secteurs les plus divers et ayant un lien direct ou indirect avec les Ouattara, leur permettent de blanchir des fonds provenant de pratiques illicites. Dans le même but, Dominique Nouvian a eu la géniale idée de créer l’association « Children of Africa » dont le siège est à New York avec des bureaux à Paris, dans les locaux de Aici.Sa et à Abidjan. Cette structure humanitaire est un maillon essentiel dans le procédé assez complexe pour faire circuler, loin de tout soupçon, l’argent sale. Fait remarquable, indique le document des renseignements généraux français, c’est Dramane Ouattara en personne qui est le représentant légal de « Children of Africa » en France. Et comme par hasard ( ?) le compte principal de l’Ong est logé à la City Bank de New York. Dans l’impossibilité de trouver des éléments de réponse à certaines questions relatives aux ramifications entre Aici.Sa, Children of Africa et l’homme politique ivoirien, la Dgse aurait décidé de poursuivre les investigations dans ce sens. Afin de mettre au grand jour les pratiques par lesquelles des fonds devant alimenter les caisses de l’Etat français lui échappent, par le bien de l’Ong.

UN ISRAÉLIEN COMME HOMME LIGE

Renseignés sur le fonctionnement des paradis fiscaux et judiciaires, dotés de systèmes très complexes qui ont pour but d’empêcher la localisation de fonds d’origine illicites, les agents des services secrets français ont passé au peigne fin les opérations menées sur les différents comptes dont l’existence a été révélée. Mais aussi toutes les actions menées sur des comptes soupçonnés d’avoir un lien direct ou indirect avec les Ouattara. Ils ont fini par se rendre compte, souligne une source, que Ouattara s’est offert les services d’un Israélien rompu aux arcanes de la haute finance. Du nom de Midale Simon, ce proche du couple, expert comptable ou avocat de formation, largement rémunéré pour ses services, est le patron visible de l’empire financier frauduleux des Ouattara. Toujours entre deux avions, il est soit en déplacement pour exécuter les ordres de son employeur et séjourne régulièrement à Abidjan, Genève, Tel Aviv (Israël), dans les îles Caraïbes, dans les îles anglaises et aux Etats-Unis. L’Elysée et Matignon en sont persuadés, Midale Simon est le gestionnaire des avoirs de Alassane Ouattara dans les paradis fiscaux. Très discrets, les renseignements de l’Hexagone notent que l’homme a le profil de l’emploi et joue bien son rôle en tant que prête, nom. Mais pendant combien de temps encore Ouattara pourra-t-il continuer de se cacher derrière ses sociétés écrans et autres prête-noms pour continuer de ne pas payer des impôts au fisc français ?

TROIS MOIS AVANT LE COUP D’ÉTAT DE 1999

Néanmoins, des indices existent, qui permettent d’établir un lien entre la fermeture du compte de Ouattara en France, le transfert de ses fonds dans les paradis fiscaux où la confidentialité sur les mouvements financiers est très rigide, et les événements marquants de la Côte d’Ivoire post Houphouët-Boigny. En octobre 1999, la guerre ouverte entre les héritiers Bédié et Ouattara atteint son point culminant. En effet, courant juillet 1995, l’ancien premier ministre décide de quitter son poste de directeur général adjoint du Fonds monétaire international (Fmi). Il annonce son retour en Côte d’Ivoire où il compte disputer à Henri Konan Bédié le fauteuil présidentiel qu’il n’avait pu accaparer par la force à la mort de Houphouët-Boigny. Il s’en suit un mandat d’arrêt lancé contre lui par le pouvoir en place, pour « faux sur l’identité et usage de faux documents administratifs ». Ouattara qui avait certainement mûri son idée avant d’annoncer son départ du Fmi ne se laissera pas pour autant intimider, lançant à maintes reprises des menaces à peine voilées à celui qui est aujourd’hui son allié dans le cadre du Rhdp. « Lorsque je déciderai de frapper ce pouvoir, il tombera », ne cessait-il de répéter. Le 24 décembre 1999, c’est chose faite. Bédié est renversé par le général Guéi et Ouattara se fait présenter comme étant le nouveau président de la République de Côte d’Ivoire dans l’avion qui le ramène de Paris où il vivait en exil. Les mois qui suivent, les Ivoiriens finiront par se rendre à l’évidence qu’il était le véritable commanditaire de « La révolution des œillets » version ivoirienne. Le choix des paradis fiscaux pour loger ses avoirs en France dès octobre 1999, soit moins de trois mois avant l’entrée en scène du général Guéi et ses jeunes gens, n’était donc pas fortuit. Les renseignements généraux français qui avaient choisi jusque-là de fermer l’œil sur les activités des Ouattara indiquent même clairement dans leur rapport que ce sont ces fonds qui ont servi à fomenter le coup d’Etat. Et au- delà, la quasi-totalité des actes attentatoires à la sûreté de l’Etat, particulièrement le coup d’Etat manqué de septembre 2002 qui a engendré la rébellion. Avec le soutien de la France alors dirigée par Chirac qui vouait une haine viscérale à Laurent Gbagbo.

ENRICHISSEMENT ILLICITE !

Une manne, nous l’avons souligné, constituée parfois dans des conditions irrégulières et gardée dans les paradis fiscaux à travers le monde. Son passage à la tête du gouvernement entre 1990 et 1993 avait été déterminant pour l’ancien gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) qui profitera de la maladie du président Houphouët-Boigny pour pomper les caisses de l’Etat. Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, les recettes des différentes régies financières, y compris le trésor public, convergeaient vers la Primature où le seul maître à bord du navire Ivoire à cette époque, se servait à sa guise. Lui seul avait la maîtrise du mécanisme mis en place pour la gestion de ces ressources. Une bonne partie de cet argent échappera totalement à l’Etat, transportée en Europe de façon régulière par l’ancien premier ministre. Le prétexte était tout trouvé : l’hospitalisation du chef de l’Etat agonisant dans les hôpitaux français, puis en Suisse. Les fréquentes visites à son cheveu permettront, en tout cas, à Ouattara de disposer dans des comptes ouverts dans les banques européennes des centaines de milliards. Il avait pourtant été appelé à la rescousse par le vieux pour assainir les caisses de l’Etat. Tous ces fonds ont été convoyés, nous le signifions, hors du pays et placés dans les paradis fiscaux. Avec les investigations menées par les renseignements français au sujet des Ouattara, on peut le dire, le voile se lève progressivement sur les origines des fonds dont Ouattara se sert pour mettre sans cesse à mal la sûreté de l’Etat ivoirien depuis plus d’une décennie. Il se bat bec et ongles pour s’installer au palais présidentiel du Plateau. N’hésitant pas à combattre une rébellion qu’il a lui-même élevée contre la République.

POURQUOI MAINTENANT ?

La célérité avec laquelle une enquête a été commanditée par le président français au sujet de Ouattara et son épouse soulève des interrogations. Surtout que Nicolas Sarkozy fut le témoin de mariage de Dramane Ouattara avec qui il a beaucoup d’amis en commun. A son arrivée à l’Elysée, le président du Rdr et le Rhdp avaient jubilé, voyant en Sarko celui qui viendrait parachever l’œuvre de Chirac. Tout est parti du fait que l’opposant politique échappe aux fichiers des services des impôts de la France dont il se targue d’être un allié. C’est donc pour avoir le cœur net sur cette question, au moment où les élections approchent à grands pas en Côte d’Ivoire, que le président français instruit les services de renseignements français. Une tâche qui ne sera pas au-dessus des moyens des services secrets français qui avaient déjà mené pareille investigation sur Ouattara, du temps de la transition militaire du général Guéi Robert. Le dossier avait été déposé en son temps sur la table de Jacques Chirac qui avait préféré le mettre dans le fond de son tiroir. Il est remis au goût du jour. Avec de nouvelles annotations qui tiennent compte de la réalité du moment. Et dont le contenu est clair sur le clair- obscur qui entoure les relations que Ouattara entretient avec la France. Sous le prétexte des visites donc au Bélier de Yamoussoukro dont l’état de santé préoccupait la nation tout entière, Ouattara fera sortir du pays des fonds énormes. Sans avoir à rendre compte à qui que ce soit. Chaque semaine, il prenait la destination de l’Europe où il planquera son butin dans les paradis fiscaux. Des personnes qui ont participé à ces opérations de transferts de fonds et que nous avons pu rencontrer dans le cadre de nos investigations sont convaincues que ce sont des centaines de milliards qui ont été ainsi emportés entre 1993 et 1994. Le général Abdoulaye Coulibaly, (né à Adjamé, originaire de Banfora, Burkina, et non de Korhogo, contrairement à un autre Général Coulibaly de Korhogo, issu de la famille Gbon) qui était le pilote d’Houphouët-Boigny, à en croire ces témoins des faits dont certains travaillaient à Codival, est bien placé pour dire la destination de ces fonds. Décembre 1993, Houphouët- Boigny décède … mais Ouattara peut désormais jouir de la manne importante dont il dispose, logée dans les banques suisses, dans la principauté de Monaco, au Luxembourg… Avec la dévaluation, les montants emportés deviennent deux fois plus importants. Du simple au double. Dans sa tentative de faire main basse sur le pouvoir par tous les moyens, y compris les coups d’Etat, il n’hésitera pas à s’en servir. En dehors des fonds emportés des caisses de l’Etat, qui ont permis à Alassane Ouattara d’ouvrir des comptes dans les paradis fiscaux, Ouattara dispose de biens immobiliers et autres à travers le monde. Des biens acquis pour la plupart avec l’argent volé dans les caisses de l’Etat. Avec le concours de Mme Dominique Nouvian Folleroux, la patronne de l’Agence internationale de la commercialisation immobilière (Aici) qui deviendra plus tard son épouse, de nombreuses réalisations du patrimoine de l’Etat passeront aux mains de Ouattara. Contre un franc symbolique ou moyennant des sommes en deçà de la valeur des biens ainsi frauduleusement acquis ». Exemple : leur appartement du boulevard Suchet à Paris appartenait à Houphouët. « Hors de la Côte d’Ivoire, il faut dire que le leader du Rdr a acheté à des millions de dollars en Haiti une vaste plantation de canne à sucre. Cela, sur conseil de son parrain, feu Grégoire Yacé Philippe. Aussi possède-t-il des bateaux commerciaux qu’il s’est offert après son départ de la primature, qui lui rapportent énormément. Au Burkina Faso, il détient une cimenterie rachetée et qui n’est pas le seul bien à son actif dans ce pays. Mais c’est au pays d’El Hadj Oumar Bongo que se concentrent la plupart de ses biens. Un parc maritime et des biens de natures diverses à son nom sont dans ce pays de l’Afrique centrale où l’ex-chef de l’Etat Omar Bongo qui se présentait comme son parrain lui faisait de nombreuses faveurs. Par ailleurs, le fonctionnaire international qui a des liens solides dans le milieu de la haute finance depuis Dakar, se livre au blanchiment d’argent. Ayant une parfaite maîtrise des flux financiers à travers le monde, l’ancien premier ministre se sert de structures écrans pour se livrer à des activités pour le moins répréhensibles. Ainsi, derrière les actions de haute portée humanitaire dont l’Ong Children’s of Africa, qui est une propriété de son épouse peut se vanter, circule de l’argent sale. Le circuit que suit ce réseau est tellement complexe et bien pensé qu’il serait impossible à n’importe quel spécialiste de la lutte contre le blanchiment d’argent d’épingler l’Ong. De nombreuses sociétés exerçant dans les secteurs les plus divers, donc beaucoup d’affaires et de sous, se cachent en tout cas derrière le choix des Ouattara de s’adonner à une activité humanitaire. Outre Children’s of Africa, il y a Jacques Desange. Et une autre structure comme l’International institute for Africa (Iia) basée à Washington, avec délusion entre Ouattara et cette société. Elle a été mise sur pied depuis son passage à la Primature et a pour mission essentielle de financer de façon subtile les activités subversives du leader politique et de faire du lobbying à son profit dans certains cercles. Mais bien entendu, cette structure de droit américain tire ses revenus du recyclage de l’argent sale en provenance de pays sous embargo. A l’image du Liberia et de la Sierra Leone où la vente de diamant et d’or a été longtemps interdite par le conseil de sécurité de l’Onu. Au pays où il a vécu de longues années en tant qu’étudiant puis directeur général adjoint du Fmi, il a pu intégrer les réseaux mafieux de vente d’armes et c’est par des sociétés écran telles l’International institute for Africa (Iia) qu’il a armé sans discontinuer les auteurs des coups d’Etat à répétition qui déboucheront sur une rébellion après un énième échec en septembre 2002. » Le président du Rdr dispose de plusieurs comptes dans les paradis fiscaux et des pays comme la France et les Etats-Unis où il a des intérêts. En Suisse et à Luxembourg particulièrement, on dénombre au total six comptes où s’effectuent des opérations de diverses natures. Selon qu’il s’agisse d’une activité lucrative ou d’une autre se rapportant à ses activités politiques ou subversives. Dans ce dernier cas, c’est l’International institute for Africa (Iia) qui est actionnée. Cette structure qui est sa propriété comme nous l’avons déjà indiqué plus haut, détient un compte à la Dexia Banque internationale à Luxembourg sise à 69 rue d’Esch, L-2953 Luxembourg. « Dexia Banque internationale à Luxembourg est une banque à vocation résolument européenne. Le compte de Alassane Dramane Ouattara dans cette banque date de juillet 1999. Et le fait qu’il porte le nom de la société de droit américain ne doit pas étonner car il s’agit d’une société écran. Le vrai propriétaire du compte est bel et bien Alassane Ouattara comme ont pu le confirmer des hauts cadres de l’établissement bancaire qui ont requis l’anonymat pour des raisons de confidentialité. A en juger par sa date de création, on se rend bien compte que c’est au moment où il démissionnait de son poste de directeur général adjoint du Fmi. Il annonça dans la même période son désir de rentrer en Côte d’Ivoire pour y prendre part à la vie politique. Surtout, il envisageait de se présenter à la présidentielle. Quelques mois après, soit en décembre 1999, alors qu’il venait de dire publiquement qu’il allait attenter à la sûreté de l’Etat, une banale mutinerie emportera le pouvoir Bédié ».

Auteur : Safiatou Ouattara et Alain Pierre

Publié le : 01 septembre 2009

Rubrique : Burkina fasso

Source : Le Temps

Citer

 

 

#60 OUATTARA ZANA AMARA 22-12-2010 19:51

intrigue quant à la Succession de Félix Houphouët Boigny:

Puisqu’il m’a été donné ( depuis 14 années ) malgré tous les documents

( juridiques / courriers Avocats / références citées / correspondances notaires de la succession etc…) produits partiellements ou scannés en intégralité, de penser que l’État Ivoirien ne me rendra jamais « JUSTICE », ( une attitude hautement scandaleuse ! Trop d’intérêts en jeu ? ). Je vais, me permettre de poursuivre mes derniers propos avec ces dernières interpellations / interrogations / messages personnels adressés aux Hommes Politiques ci-après mentionnés / institutions bancaires / administrateurs / gestionnaires de biens – fortune / parties prenantes de cette succession …

Une question de toute première importance :

Quelles ont été les « signatures » « recueillies » pour que la « seconde opération de Feu Monsieur Felix Houphouet Boigny fusse réalisée ?
Qu’il soit porté à la connaissance de tous que la « mienne » n’a pas été sollicitée…

Interrogation :

Uniquement celles de la Veuve, Mme Thérèse Houphouet Boigny ( née Brou ), d’Augustin, François, Guillaume, Marie Houphouet Boigny ( épouse Demesse Zinsou ) ?

Interrogation :

L’attitude de « l’État Ivoirien » représenté par Mr Henri Konan Bédié ainsi que du Premier Ministre d’alors, Mr Alassane Dramane Ouattara ?…
Quels documents officiels ont été signés et non produits ?

Interrogation :

Pourquoi les différentes lignes téléphoniques furent interrompues à l’hôtel particulier sis rue Masseran durant plusieurs jours après le retour de Mon Père en convalescence de l’hôpital Cochin?

FAIT INACCEPTABLE ET INADMISSIBLE !

Voici la réponse qui me fut donnée :

« On ne peut faire signer des chèques personnels à Votre Père, compte tenu de son état.
Et le Premier Ministre n’a toujours pas pris de décisions. »

Finalement les lignes téléphoniques de Masseran furent rétablies… Il aura fallu près d’une semaine environ ? Que penser de tout ceci ?

A savoir :

Je me suis rendue en France quelques jours après la seconde opération, à la demande de Mon Père. Un séjour d’environ une huitaine de jours. Une rencontre unique et très brève avec le professeur Jean Louis Debré, à l’hôpital Cochin. Peu de temps après mon retour en Côte d’ Ivoire, Mon Père fit venir à Paris sa sœur aînée, feue Madame Faitai Houphouet boigny ainsi que sa cousine, Feue Madame Djénéba Cissé pour un court séjour. Il devait revenir au Pays.
Tous ces faits relatés peuvent être vérifiés.

Interrogation :

Pourquoi ce départ pour la clinique de Genolier en Suisse?
Qui ou quelles sont les personnes ayant pris cette décision?

Concernant l’ Agence Immobilière A.I.C.I. S.A.

A savoir, le nom des actionnaires :

Mr Alassane Dramane Ouattara, Mme Dominique Nouvian Folloroux Ouattara et enfants.

Question :

Dates de l’enregistrement de cette société ( registre du Commerce / documents officiels ) de A.I.C.I puis A.I.C.I. S.A.

A noter :

Une « Sommation Interpellative » ( déjà produite sur mon blog ) avait été effectuée à la requête de Maître Agnès Ouangui à ma demande.
Documents à nouveau présentés, accompagnés de sa correspondance daté du 22 Juillet 1997 adressée à Me Charles Dogué et l’ interview que Mme Dominique Nouvian Folloroux Ouatarra avait accordée à Jeune Afrique ( déjà produite sur mon blog ).

A savoir :

Qu’ interpellée à Washington ( un de ses salons de coiffures « Dessange » ) puis à Paris quant à la gestion ( à nouveau ) des biens / patrimoine immobilier de feu Monsieur le Président Felix Houphouet Boigny : Mme Dominique Nouvian Folloroux Ouattara a préféré s’en tenir à la « loi du silence »… Aurait elle, dans une « certaine euphorie », eu des pertes de « mémoires » à en oublier ses tous premiers débuts en Côte d’ Ivoire ? Par ailleurs il était de « Notoriété Publique » que A.I.C.I. Devenu par la suite A.I.C.I. S.A. gérait le patrimoine immobilier de Monsieur Felix Houphouet boigny. D’autres clients importants ont confié par la suite, la gestion de leur biens immobiliers.

Concernant : Institutions Bancaires / Financières / gestions de fortune / Administrateurs / Notaires…

Est-il à penser, finalement, que toutes ces Institutions bancaires / personnes à gérer… ( France / Suisse / Amérique / Grande Bretagne / Côte d’ Ivoire / Sénégal / Paradis Fiscaux ), ont pu agir sur simples instructions de Maître Philippe Rideau ( notaire / mandataire dès 1999 d’Augustin, François, Guillaume, Marie Houphouet Boigny ) avec aval du Notaire de l’ État Ivoirien Me Kouame Venance, sans se poser quelques questions « d’usages » ni réclamer des « Notaires de la succession » les documents légaux à être produits ?
Et surtout à attendre le résultat des actions menées ( actions en Justice ) par certains « héritiers »…
A savoir qu’Augustin, François, Guillaume et Marie, issus d’un mariage coutumier, non légalisé selon la loi en vigueur d’avant l’ Indépendance, avaient initié en France ( 1995 – Tribunal Français compétent ) une action en justice pour se prévaloir « seuls héritiers ». Cas transférés près de la « juridiction seule compétente » – Tribunal de Toumodi – 1996 – rendu du jugement 27 Juillet 2000).
Ils avaient été déboutés en leurs prérogatives.
Maître Monique Tahou nommée par ce même Tribunal avait six mois pour régler cette succession (rien n’a été fait – déjà cité sur mon blog).
Dois je rappeler qu’il s’agit d’une succession. Et qui plus est, de la succession
« d’un Grand Monsieur » de « quelques Biens »…

Comment expliquer, à nouveau, le fait que Maître Paul Chardon puis Maître Pierre Zecri ( décédé ) aient pu « solder » les avoirs de mon Père domiciliés au Crédit Lyonnais ( Paris- Montparnasse ) ?
Il est à savoir que certains « mouvements ont débuté peu de temps après le décès, donc avant « l’ouverture officielle » de la succession ( Juin 1994 ).

Pour exemple ( déjà cité et produit en partie sur mon blog, courrier de Maître cheikna Sylla en date du 28 / 09 / 1994 ) :

Virement de 24 millions de Francs Suisses ( U.B.S. – Union de Banques Suisses – Genève , rue du Rhône – Compte n° 579.557.01M – Date : 28/3/94 à U.B.S. Compte n° 566.680.00 -Fondation Recordia VADUZ. )
Le donneur d’ordre, singulier ou pluriel ?

Pour exemple (déjà cité et produit en partie de Maître Cheickna Sylla en date du 28 / 09 / 1994) :

L’accès / Résiliation au compte coffre n° 240329642 safe 2674 à Marie Houphouet boigny
(épouse Demese Zinsou) le 24 / 01 / 1994. Quels documents présentés ?…
Notre Père n’était pas encore enterré…

L’UBS détient toujours des avoirs appartenant à Monsieur Felix Houphouet Boigny. D’après leur dernier courrier ci après scanné en intégralité daté du 27 juin 2008 ( adressé à Maître Marc Mathey – Doret ( avocat – 14 boulevard des Philosophes 1205, Genève ), Correspondant de Maître Monique Desforges – Thierry ( Paris, 1 rue de Tourville 7e ). Il s’agit des relations
(comptes) numero 240 – 542378 et 240 – 509619.
L’UBS « attend des instructions communes et conjointes des héritiers ‘‘légitimés’’ et n’a pas à intervenir dans leurs relations internes en cas d’absence d’accord entre eux ».
Quelle ironie lorsque l’on sait tous les actes posés par l’ U.B.S. dans cette succession.
A noter qu’aucun solde (avoirs) n’a été indiqué par l’ U.B.S. ni aucun document écrit de Feu Mon Père donnant ses « Instructions » précises… Fait inacceptable compte tenu de « toutes les Erreurs commises » par l’ UBS tout au long de cette succession.

A noter:

Cette même Institution Bancaire ( Union de Banques Suisses ) prétend à ne pas me « restituer » mes avoirs – comptes ouverts par Mon Père – non portés à ma connaissance mais présentés par
l’U.B.S. , à savoir et parmi lesquels :

- ADIDA.SA ( N.D5102251 ) transféré a Londres ( le donneur d’ordre ?? )
- Compte 546.415.J.6 ( Mes avocats ayant présentés tous les documents en ma possession
ainsi que ceux présentés par l’ U.B.S.
- cpt 580475.S.U – 580475. O.I.A
( Genève – transféré à UBS Luxembourg ). Ci-joint relevé.

Mes avocats genevois m’ont fait savoir que ce compte avait été soldé, il y a quelques mois ( au pluriel ). Mais par qui ? Par quel donneur d’ordre ?…
Aucune explication de l’ U.B.S. !
Le plus édifiant est que l’ U.B.S. ( l’ Union de Banques Suisses ) ait fait fi du « Sacro Saint Secret Bancaire » si cher aux « banques suisses » et autres Paradis Fiscaux pour me produire ( lors de la rédition des comptes de Feu Mr Felix Houphouet Boigny ) les comptes des co- héritiers… Impensable n’est-ce pas ! Ainsi que la liste ( partielle ) de certains « bénéficiaires » de virements des comptes de Mr Felix Houphouet boigny ( virements importants ).

Quelques exemples:

- Virement à la Maison Piaget ( usine sise à la Côte aux fées- U.B.S. Neuchatel
- Virements à Mme Dominique Nouvian Folloroux ( S.G. Monaco )
- Virement à Mr Patrick Nouvian ( Crédit Agricole de la Loire Bourg Argental )
- Virement à Mr Abdoulaye Diallo ( Formule sans signature )
- Virement à Lynch Pierce Fencer G Smith – ( compte chez Northern Trust INT
Banking Corp. Banque chargée d’exécution : Chase Manhattan Bank N.A. )
- Virements à Bentz Properties…

Et il aura fallu 8 années à l’ U.B.S. pour me produire les documents établis ( par Maître Jacques-Louis Ribordy – Canton du Valais ) par Augustin, François, Guillaume, Marie Houphouet Boigny donnant tout pouvoir ( Mandat ) à Maître Philippe Rideau en 1999 quant au règlement de la succession !

A savoir que le rendu du jugement compétent en la matière ( Tribunal de Toumodi – Cote d’ Ivoire – 27 Juillet 2000 ) m’avait été expédié par Me Agnès Ouangui et transmis à Me Vergès.

A noter que l’ U.B.S. , ne fait aucun « état de l’expertise » réalisée par Mme Françoise de Ricci
d’ Arnoux – ( graphologue – Conseil GGCF. Expert près de la Cour d’ Appel de Paris – Expert près de la Cour Administrative d’ Appel de Paris – Expert agrée par la Cour de Cassation H.
En partie produit sur mon blog ( ses conclusions ).
Que penser, à nouveau de « ces signatures » prétendues être miennes – Mme de Ricci d’Arnoux demandait que soient présentés les « originaux ». Apparemment Impossible à produire par l’ U.B.S.

Cependant l’ U.B.S. qui connaît de « graves problèmes financiers » ( Télévision Suisse – TV5 Monde ) se targue d ‘avoir une « gestion de Fortune » saine !
A savoir que Mr François Jaton était le gestionnaire des avoirs de Monsieur Le Président Felix Houphouet Boigny ainsi que de certains co-héritiers dont moi-même jusqu’en 1994…

Question : Des comptes à mon nom dans d’autres Institutions Bancaires ( quelques soient les pays ) non portés, à ce jour, à ma connaissance ?…

Par Madame Hélène Houphouet Boigny – Abla Pokou -
0 Voir le commentaire Voir les 0 commentaires Partager
Jeudi 28 août 2008 4 28 /08 /2008 19:38
(Suite Succesion) 2emme partie.
Messages personnels adressés aux Hommes Politiques et Personnes Suivantes :

Monsieur Henri Konan Bédié.

Pour ce qui n’était plus à vous « d’espérer » , dès avant le Décès…

Ce qui était sût d’un grand nombre… Et vous avez décidé alors de « prôner » « le Tribalisme ».

Détruisant ainsi tous les efforts déployés et accomplis par toutes les personnes impliquées de tout

leur cœur dans la construction de ce Pays plus de 20 ans avant l’indépendance ! Songez aux 60

ethnies présentes en Côte d’ Ivoire… Le début du « déclin », soldé par le coup d’ État de

Décembre 1999 et votre fuite…

Pour « essayer » de revenir ?

Songez à tous les actes que vous avez posés en votre temps.

Monsieur Alassane Dramane Ouattara

Pour ce qui ne pouvait être « votre » car étant « d’ailleurs », un fait connu de tous.

C’est pourquoi vous avez œuvré pour la « Partition de ce Pays » au péril de son équilibre déjà rendu précaire… Des ambitions personnelles non justifiées et non justifiables…

Monsieur Laurent Gbagbo

Pour tout ce que vous avez fini de détruire d’un Pays que vous n’auriez jamais pu construire et

rassembler ( a nouveau hommages a tous ceux et celles ayant participé a cet événement / luttes

pour « l’Indépendance » … ).

Un Pays ayant durant plus de 30 années vécu dans une certaine prospérité et ouverture à tous les

Peuples. Dans la Paix.

« le succès de ce Pays repose sur l’ Agriculture »

Felix Houphouet Boigny

( Ancien Députe / Ancien Ministre de la Santé /Ancien Ministre d’État fin IVemme
début Vemme République Française / Premier Président de la République
de Cote d’Ivoire ).

Où sont passées les richesses de ce Pays ?

Le changement pour le « Mieux » que vous assuriez ? Votre regard sur ce qui fut,
un temps, un pays respecté ?

Je suis toujours dans l’attente qu’une certaine presse ivoirienne produise les documents faisant

état de l’action en Justice que j’aurais intentée a l’encontre de l’ État Ivoirien… Fait largement

repris par la presse étrangère dont R.F.I. ( Radio France International ). Sans avoir
au préalable fait leurs gammes ( relire, par exemple, mon Blog et faire
leurs devoirs de journalistes. )

Monsieur Jacques Chirac

Vous étiez considéré comme un « Fils » par Mon Père. Une affection toute particulière qu’il avait

à votre endroit. Il vous l’avait prouvé à maintes reprises… C’est pourquoi, je m’étais permise de

vous faire parvenir un dossier relatant certains faits troublants concernant sa succession. Maître Jean Pierre Hermant, était chargé de le faire remettre à votre fille Mme Claude Chirac.
Un dossier resté sans suite.

Augustin – François – Guillaume Houphouet Boigny – Marie Demesse Zinsou ( née Houphouet

Boigny )

Que pensez vous de tous les actes que vous avez posés et pour certains d’entre vous, dès avant

l’enterrement de Notre Père ?

Vous avez pu faire établir de faux documents dont l’utilisation vous a permis de réaliser ce détournement de biens successoraux.

Au « Pénal », savez-vous quel serait le rendu du Jugement ?

Et vous pouvez encore vous prétendre à « Porter un Nom Illustre » ?

Avez-vous envisagé les regards et les interrogations qui seront portés sur vos enfants,

vos petits enfants et sur vous mêmes ?…

Avez-vous pensé aux deux enfants « laissés » par Feue Florence Houphouet Boigny ( Décédée en

2006 ) ayant connu tant de difficultés.
A restituer à ses filles Felicia et Fabienne ce que leur mère Florence aurait du

obtenir.

Considérez que ce que je viens de vous prouver durant 14 années de luttes restera pour toujours

gravé dans les mémoires. Ceci vaut bien mieux qu’une action en justice intentée contre vous.

A restituer tout ce qui ne vous appartient pas.

Par vos actes posés, vous avez osé toucher a mes enfants : Xavier Anougblé, Maud Akissi
et Magali N’dri Kan.

Mme Thérèse Houphouet Boigny ( née Brou ).

A quand la restitution de tous les biens vous ayant été confiés par Mon Père, il y a fort

Longtemps . Souvenez vous, du fait que j’étais votre « Faire Valoir ».

A savoir :

- appartement sis à New York

- appartement sis à Londres

- appartements sis en France
- propriété aux Bahamas

- villas sises en Cote d’ Ivoire
- S.I. ( Société Immobilière ) « La Glaneuse » déjà cité sur mon blog. Rachetée par
Mon Père, à mon nom, à mes Parrains Mr et Mme Jacques Timey
( décédés en 1980 / 1981), propriété sise à Collonges sous Salève ( France ).

Le tout « Hors succession ».

Combien de ces « biens » ont déjà été vendus ?

La gestion de votre ex conseiller ( homme d’affaires Camerounais ) ?
Mais quels documents ont été produits ?

Tout devait passer par vous ? Une autre condition / promesse imposée à mon Père ?

A considérer tout ce que vous avez posé comme actes à mon encontre à travers les temps.

Dans tous les « domaines » : « A Défaire … » .

Vous ne m’avez montré, durant toutes ces longues années, que votre
acharnement à tout détruire.

Je ne vous pardonnerai jamais.
Vos actes posés à l’encontre de mes enfants ?…

Mr Akiwumi Thompson ( Accra – Ghana )

Avez vous informé  » l’Ashantihene  » ( le Roi des Ashanti, Otumfuo Nana Osei Tutu II )
de mes démarches, comme il vous l’avait été demandé ?
Ce contact sera pris par d’autres personnes.

Mise en garde :

Celles déjà mentionnées sur mon blog.

Signature :

Hélène Houphouet Boigny – Abla Pokou. Petite Fille de feu Nanan Kouakou Anougblé,

Roi des Baoulés. Fille d’Houphouet et de Madame Akissi Anougblé.

Pour plus d’information: http://succession-mr-f.houphouet-boigny.over-blog.net/

Citer

 

 

#59 patrice 22-12-2010 18:06

le comité d’évaluation donnera des précisions sur cette histoiremais g suis sur ke ouattara la france,les usa et ceux qui sont a leur bote refuserons tous simplement paece ke là sera devoiller leur complot.mas Dieu est au controle.
Dieu bénisse la cote d’ivoire

Citer

 

 

#58 Charisma 22-12-2010 18:00

Combien LKG a donner à JF Probst, pour essayer de noyer le poison de cette manière gbagbotesque.
Pffff celui là doit surement sous estimer l’esprit de discernement de nous autres…
Un ancien militant pro GBAGBO

Citer

 

 

#57 ivorien pure 22-12-2010 17:10

et puis les mogô la vous na ka wobawobo gbagbo est posé et puis ya foyi. meme lincorne ho meme onouchi ho (onuci) nous on sens gnagne. pays la doit pas etre laisser aux predateurs ,a batard
abatard,

Citer

 

 

#56 gedeon 22-12-2010 17:03

mlle doudou votre analyse est loin des faits, dans le cas d’èspèce, la question n’est pas tant le constat que fait le conseil constitutionnel des irrégularités que de statuer sur une requête introduite par un candidat, la réponse est en cas de saisine aux fins d’annulation quelle est la sanction au cas où le juge déclarait la requête bien fondée.
si on veut être objectif on dira simplement que monsieur n’dré a donné suite à la requête d’un candidat. et en tant que juriste je l’espère, vous devez connaître les compétences d’une institution comme le conseil constitutionnel avant de la critiquer.bonsoir et joyeux noel.

Citer

 

 

#55 Arthur liadé 22-12-2010 16:28

Wow Tres tres bon interview.. Dieu devoile et devoilera encore ces enemis..

Citer

 

 

#54 plumerouge 22-12-2010 16:12

à FAX1:

Code électoral de Côte d’Ivoire
Titre DEUX :ARTICLE 64

Dans le cas où le Conseil Constitutionnel constate des irrégularités graves de nature à entacher la sincérité du scrutin et à en affecter le résultat d’ensemble, il prononce l’annulation de l’élection et notifie sa décision à la Commission Électorale Indépendante qui en informe le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et le Représentant Spécial du Facilitateur à toutes fin utiles.
La date du nouveau scrutin est fixée par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition de la Commission Électorale Indépendante. Le scrutin a lieu au plus tard quarante cinq jours à compter de la date de la décision du Conseil Constitutionnel.

à ce que je sache les réclamations du candidat LMP sont recevables au vue des faits, et vous n’avez jusqu’a présent jamais publier un démenti. celui qui a enfreint le premier à cet article est bien Mr ouattara dramane. de ce fait les irrégularités constatés et avérer n’entrave en rien la sincérité du scrutin, et donc l’annulation du scrutin.

Citer

 

 

#53 BlackPharaoh 22-12-2010 16:05

Mille fois Merci à Kernews qui sort de l’ordinaire de que sont les autres médias français tels que France 24, TV5, RFI, AFP, etc. qui font non seulement de la France un pays odieux mais aussi l’Union Euopéenne, USA and alliés. Ce qui se passe en Côte d’Ivoire (CI) permettra à un grand nombre d’africains de comprendre enfin que l’occident n’a fait que nous mentir avec ces histoires de démocratie par ici et par là. La sorcellerie de ces journalistes et politiciens occidentaux revèlent à quel point le noir est méprisé par le reste du monde sinon comment aurait été possible que ces derniers veuillent ouvertement piétiner des institutions démocratiques d’un pays africain souverrain. Il faut donc tirer le chapeau à des personalités telles que Jean-François Probst et Philippe Evano qui ont, sans ambages, dévoilés les complots de la communauté internationale contre la CI. C’est donc à cause d’eux que Sodome et Gomorrhe ne sercont pas détruits.

Citer

 

 

#52 KEMIN 22-12-2010 16:05

En tout cas M. François Probst connaît vraiment la RCI. On n’a rien à lui apprendre sur ce qui se passe à présent dans ce pays. Je me demande pourquoi ces messieurs qui connaissent bien les réalités de l’Afrique ne sont pas nombreux à venir aider l’Afrique à se construire. J’ai croisé un jour un vieux Français qui vivait à Grand-Bassam en RCI depuis 30 ans. Il m’avait dit mon petit, je venait de Bassam pour Abidjan le 24 Novembre 2004 quand les soldats de M. CHIRAC m’avait arrêté pour me dire de monter avec eux pour me rapatrier en France. Je leur ai dit, d’aller dire à leur Président qu’il se trompe sur le sort de la RCI. Et que moi je me sens Ivoirien plus que français. Si cela ne vous plaît pas vous pouvez me tuer pour empoter mon corps avec vous en France. En tout cas ce Vieux français connaissait vraiment la RCI. Il me parlait de certaines régions de la RCI que moi qui suis ivoirien ne connais même pas. Il me disait, mon petit, M. CHIRAC dès qu’il quittera le pourvoir, il aura la justice sur son dos. Car c’est quelqu’un qui traine bcp de casseroles derrières lui… Merci M. François PROBST

Citer

 

 

#51 SemperAltior 22-12-2010 15:39

M.Jean-François Probst divague telle une vieille femme le soir auprès du feu racontant des sornettes à des enfants ébahis par des anecdotes n’ayant ni queue ni tête.

M.Jean-François radote donc avec une caractéristique: l’aigreur acide assortie d’une médisante caustique contre tout le monde.

C’est un nostalgique d’une Afrique coloniale qu’il aimerait revoir dans son imagination invraisemblable d’une CI gérée par un gouvernement d’union nationale.

Il a probablement des intérêts en CI, qui ont prospéré sous Gbagbo comme au temps du président Houphouet boigny qui le tolérait.

Mais avec la nomination de Ouattara au poste de Premier Ministre ses prébendes s’envolèrent suite à la rigueur introduite par icelui.Voilà la source de l’inimitié que M. Probst voue au Président Ouattara.

Sa raison est complètement dévoyée par ses intérêts en CI, intérêts ayant considérablement prospéré sous le fou Gbagbo qui a détruit la CI.

C’est un menteur dangereux qui a des positions extrêmement préjudiciables à la paix en CI et dans le monde.Tout ceci au nom d’un gaullisme de poche de très malsain.

Citer

 

 

#50 Ehrman KOUACOUD 22-12-2010 15:34

Je voudrais apporter un simple démenti aux pédantes mais non moins hasardeuses déclarations de M. JF Probst et dire que lui qui se dit connaisseur de la Côte d’Ivoire, comme il en pullule ces jours-ci, devrait savoir que l’ONUCI n’a pas organisé les élections du 28 novembre…elle n’y a apporté qu’un soutien logistique comme le demandait la CEI.
Et je suis désolé pour lui s’il ne sait pas, malgré toute l’expérience politique qu’il semble avoir, distinguer la démagogie historico-politique et prétendument antinécolonialiste de Gbagbo, de l’aspiration véritable du peuple ivoirien qui est la démocratie, c’à d le gouvernement de la minorité par la majorité…cela pour 5 petites années dans le cas de la Côte d’ivoire.
Et par ailleurs s’il a des comptes à régler avec le reste de la droite française qu’il aille le faire sur d’autre sujets. Le notre est trop sérieux pour que certains viennent nous distraire comme il le fait!

Citer

 

 

#49 Augustin 22-12-2010 15:28

Merci Mr Jean Francois. Voilà au moins un homme honnete et sincère. Un français digne. Qui sait voir et dire ce qu’il voit.Le combat que mène Gbagbo n’est pas son combat. C’est pour la côte d’ivoire. Gbagbo n’est pas eternel. Où est Houphouet-Boigny? Houphouet a mèné le combat pour l’indépendance de la côte d’ivoire. Il est mort0. Mais la côte d’ivoire demeure. Gbagbo a pris le flambeau de la continuité pour le combat d’Houphouet, le père qui a engendré la côte d’ivoire indépendance. Houphouet Boigny a pointé Gbagbo de son doigt en disant c’est ce jeune homme qui ménera la côte vers son objectif. C’est une côte d’voire véritablement indépendance politique, démocratique et economique. c’est à dire une côte d’ivoire libre et souveraine. Les ivoiriens, les ivoiriennes. Je demande à l’Eternel de faire tomber les écailles de vos yeus et enlever les bouchons de vos oreilles. Et voir et entendre la vérité. Vous voyez très bien, que Gbagbo est pour la côte d’ivoire, il lutte pour les enfants de ce pays. Il defend l’intérêt de la côte d’ivoire. Mais parmis ces enfants,il y a des traîtres à la solde des étrangers. Ces traîtres sont dirigés par les vautours ensoiffés du sang ivoiriens.(richesses de la côte d’ivoire). Ca ce voit bien. Ces sont les étarngers qui luttent pour eux. Ivoiriens, ivoiriens ne vendez pas votre souverainité, votre identité. Attachez-vous à votre fils Gbagbo. C’est lui qui conduira ce pays vers les distinés meilleurs. Que le Seigneur garde Gbagbo et bénisse la côte d’ivoire.

Citer

 

 

#48 valenetino 22-12-2010 15:27

merci.

Citer

 

 

#47 valenetino 22-12-2010 15:27

Enfin voici qlq un qui connait les tenants et aboutissants. le pr Gbagbo est comme MANDELA .Ne soyons pas si stupide pour accepter cette rebellions internationnale.

Citer

 

 

#46 Lina 22-12-2010 15:20

la vérité sort de la bouche des gens honnêtes qui connaissent le terrain pour y avoir vécu ou la cote d’ivoire pas ceux qui se basent sur des infos à 2 balles des medias de quelques mn pour se payer les culs et en faire une opinion. Merci a ce monsieur pour ces beaux détails qui ont du sens ds cette interviews. Que Dieu bénisse la civ. Il est primordial qu’on s’entende, il ne sert à rien de mélanger notre beau pays si ns l’aimons vraiment. Seront ns les coudes et donnons ns une chance à cette paix qui régnait ds ce beau pays avant ce coup d’état de 2002. Ns sommes condamné à vivre ensemble et donc condamné à ns entendre

21 décembre, 2010

BOKASSA : Entrevue interdite

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 3:38

var bub_url=’http://in.bubblestat.com/bs_cpt.bub?cs=a-yufu!kt3!t&cp=&js&jm=’;
bub_url+= ((new Date()).getTime());
document.write( »);


BOKASSA : Entrevue interdite dans ACTU GENERALE

http://video.google.com/videoplay?docid=-911896940799686586

52:53Il y a 3 ans

Dans ce reportage exclusif vous verrez comment l’Afrique Centrale a été dévalisée de son uranium, son or, son ivoire et ses diamants par … Tout » … Tout » avion-cargo entier. Par qui ? La France sous Giscard D’Estaing avec l’aide de la Suisse. Ce documentaire, interdit dans les grands média, témoigne à quel point l’afrique n’est qu’une « ressource » exploitable… Ces l’une de ces histoires qui ont émaillé la politique africaine, à la seule différence qu’elle est racontée ici, par l’un de ses principaux acteurs.

1 décembre, 2010

Centrafrique: le président Bozizé réhabilite l’ex-président Bokassa

Centrafrique: le président Bozizé réhabilite l’ex-président Bokassa

01/12/2010 à 11h:37 | AFP

le président Bozizé réhabilite l'ex-président Bokassa Centrafrique: le président Bozizé réhabilite l’ex-président Bokassa © AFP

Le président centrafricain François Bozizé a « réhabilité dans tous ses droits » l’ex-président et empereur Jean-Bedel Bokassa décédé en 1996, qui avait été condamné à mort en 1987 (bien 1987) puis gracié et libéré, selon un décret diffusé mercredi par les médias publics.

« A l’occasion de la fête nationale du 1er décembre 2010 et des festivités du cinquantenaire de la proclamation de l’indépendance de la République centrafricaine, M. Jean-Bedel Bokassa, ancien président de la République condamné, gracié et décédé, est réhabilité dans tous ses droits », indique ce décret daté de mardi lu à la radio nationale.

« Cette réhabilitation de droit (. . . ) efface les condamnations pénales, notamment les amendes et les frais de justice, et fait cesser pour l’avenir toutes les incapacités qui en résultent », poursuit le décret.

Mardi dans la soirée, le président François Bozizé avait annoncé dans un message à la Nation en sango (langue nationale en Centrafrique) avoir pris une « décision » concernant « un fils de la Nation reconnu par tous comme étant un grand bâtisseur », expliquant: « Je veux parler de Bokassa ».

Jean-Bedel Bokassa, ancien maréchal devenu président à vie puis empereur, est considéré par un certain nombre de Centrafricains comme l’unique « bâtisseur » de l’Histoire de la Centrafrique indépendante, dont témoignent un certains nombre de grands édifices de la capitale.

« Il a construit le pays mais nous avons détruit ce qu’il a édifié », a estimé le président Bozizé, affirmant que M. Bokassa « a beaucoup donné pour l’humanité en participant à la guerre d’Indochine ».

http://www.jeuneafrique.com/depeche_afp_20101201T113748Z20101201T113744Z_centrafrique-le-president-bozize-rehabilite-l-ex-president-bokassa.html

14 novembre, 2010

Boycott Guerlain – Ca chauffe pour Benoît Hamon

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 15:20

Boycott Guerlain – Ca chauffe pour Benoît Hamon

Image de prévisualisation YouTube

 Boycott Guerlain – l’actrice Aïssa Maïga était là!

Image de prévisualisation YouTube

Boycott Guerlain – la réaction de l’éditorialiste Maryse Ewanjé-Epée

Image de prévisualisation YouTube

ANC Brigade anti négrophobe aux Galeries La Fayette contre Guerlain /By the CNN Wire Staff

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 13:55

 GUERLAIN : Le collectif ANTI NEGROPHOBIE se mobilise sur les Champs Elysées 6/11/2010

Image de prévisualisation YouTube

 ANC Brigade anti négrophobe aux Galeries La Fayette contre Guerlain

Image de prévisualisation YouTube

Protesters call for boycott of Guerlain following racist remarks

ANTI-RACISM

October 23, 2010|By the CNN Wire Staff

ANC Brigade anti négrophobe aux Galeries La Fayette contre Guerlain /By the CNN Wire Staff dans ACTU GENERALE pixel

  • Protesters gather Saturday outside the Guerlain boutique in Paris, France, after a former exec made racial remarks.

    Protesters gather Saturday outside the Guerlain boutique in Paris, France, after a former exec made racial remarks.

Dozens of protesters wearing black crowded the sidewalk Saturday outside the Guerlain boutique in Paris, France, calling for a boycott of the cosmetics company following racist remarks made by a former executive on French TV this month.

Jean-Paul Guerlain — who is no longer connected with the company that bears his name — uttered a racial slur twice during an October 15 interview on France 2 about his career and the making of the Samsara perfume.

Guerlain has apologized for the comments, saying, « My words do not reflect in any way my profound thoughts but are due to an inopportune misspeaking which I vividly regret. »

pixel dans AFRIQUE DU SUD APARTHEID

Advertisement

The racial epithet was used as he was describing how he was inspired to create the perfume while trying to impress a woman.

« One day I told her — and I still called her Madame — ‘What would seduce you if one was to make a perfume for you?’ and she told me, ‘I love jasmine, rose and sandalwood,’  » Guerlain recalled. « And for once I started working like a [racial epithet]. I don’t know if [racial epithet] ever worked that hard, » he said.

Saturday’s protest was mobilized by a Facebook group called Boycott Guerlain, which called on protesters to don black and gather outside the boutique on Paris’ famed Champs-Elysee.

Protesters carried signs reading, « No to racism » and « Boycott Guerlain! » and discarded Guerlain products outside the store.

The demonstration comes the same day that civil rights activist Al Sharpton announced he has accepted an invitation to address international anti-racism activists in Paris next month.

« The fact that Jean-Paul Guerlain felt comfortable enough to use the N-word in public, coupled with a recent United Nations report showing that racism is on the rise in France, illustrates the depth of racism not only in France but throughout Europe and around the world, » Sharpton said in a statement posted on the website of his National Action Network.

Sharpton said he has also requested a meeting with the chairman and CEO of the company that purchased Guerlain in 1994.

According to a Guerlain company spokesperson, Guerlain has not been an employee since 2002. He now counsels the company as a « nose » for some perfumes.

Other groups have also denounced Guerlain’s comments, and at least two — SOS-Racisme and the Council Representative of Black Associations — plan to file a legal complaint against him.

http://articles.cnn.com/2010-10-23/world/france.guerlain.protest_1_racial-epithet-jean-paul-guerlain-anti-racism?_s=PM:WORLD

French perfume designer under fire for racial slur

PERFUME

October 16, 2010|By The CNN Wire Staff

pixel dans AFRIQUE ET DIASPORA

  • Jean-Paul Guerlain issued an apology that was read by a France 2 anchor after the broadcast of his interview.

    Jean-Paul Guerlain issued an apology that was read by a France 2 anchor after the broadcast of his interview.

French anti-racism group SOS-Racisme plans to file a legal complaint against perfume designer Jean-Paul Guerlain following a racist remark he made on French television.

Guerlain — who is no longer connected with the perfume company that bears his name — made the remarks during an interview with France 2 on Friday about his career and the making of Samsara, one of his famous perfumes he created to impress a woman.

« One day I told her — and I still called her Madame — ‘What would seduce you if one was to make a perfume for you?’ and she told me, ‘I love jasmine, rose and sandalwood,’ » Guerlain recalled.

French perfume designer under fire for racial slur

PERFUME

vOctober 16, 2010|By The CNN Wire Staff

pixel dans AMERIQUE DU SUD CARAÏBES

  • Jean-Paul Guerlain issued an apology that was read by a France 2 anchor after the broadcast of his interview.

    Jean-Paul Guerlain issued an apology that was read by a France 2 anchor after the broadcast of his interview.

French anti-racism group SOS-Racisme plans to file a legal complaint against perfume designer Jean-Paul Guerlain following a racist remark he made on French television.

Guerlain — who is no longer connected with the perfume company that bears his name — made the remarks during an interview with France 2 on Friday about his career and the making of Samsara, one of his famous perfumes he created to impress a woman.

« One day I told her — and I still called her Madame — ‘What would seduce you if one was to make a perfume for you?’ and she told me, ‘I love jasmine, rose and sandalwood,’ » Guerlain recalled.

pixel dans AUTRES REPORTAGES

« And for once I started working like a [racial epithet]. I don’t know if [racial epithet] ever worked that hard, » he said.

Guerlain issued an apology following the interview’s broadcast, which a France 2 anchor read during the network’s evening newscast.

« My words do not reflect in any way my profound thoughts but are due to an inopportune misspeaking which I vividly regret, » the apology read.

According to a Guerlain company spokesperson, Guerlain has not been an employee since 2002. He now counsels the company as a « nose » for some perfumes.

SOS-Racisme said it is not satisfied with Guerlain’s apology and will bring action against him. Guerlain could be issued a fine if the complaint goes before a magistrate.

Louis-Georges Tin, a spokesman for the Council Representative of Black Associations, told French radio RTL that his group also will join in the complaint.

« Until now we thought that Mr. Guerlain was the ambassador of grace, and he made comments particularly disgraceful, even a bit foul, » Tin said.

« That’s why we are shocked. These comments are racist, of course, which harken back to the colonial period and it seems unacceptable. For now, we are planning to file a complaint, » he said.

France’s finance minister, Christine Laguarde, also weighed in on the comments, telling RTL on Saturday, « It’s pathetic. I simply hope this is just senile and grotesque, that the apologies will really be sincere and gracious, but this is truly pathetic. »

http://articles.cnn.com/2010-10-16/world/france.perfume.tycoon.slur_1_jean-paul-guerlain-anti-racism-racial-epithet?_s=PM:WORLD

LUTTE CONTRE LE RACISME

23 octobre 2010|Par l’état-major CNN Wire

pixel dans BLACK LIBERTY

  • Protesters gather Saturday outside the Guerlain boutique in Paris, France, after a former exec made racial remarks.

    Les manifestants rassembler samedi à l’extérieur de la boutique Guerlain à Paris, en France, après un ancien dirigeant a fait des remarques raciales.

Des dizaines de manifestants vêtus de noir sur le trottoir bondé samedi en dehors de la boutique Guerlain à Paris, France, appelant à un boycott de la société de cosmétiques qui suit propos racistes tenus par un ancien dirigeant de la télévision française ce mois-ci.

Jean-Paul Guerlain – qui n’est plus liée à l’entreprise qui porte son nom – émis un commentaire raciste à deux reprises au cours d’une entrevue de 15 Octobre sur France 2 sur sa carrière et la fabrication du parfum Samsara.

Guerlain a présenté ses excuses pour les commentaires, en disant: « Mes mots ne reflètent en aucune manière ma pensée profonde, mais sont dues à une misspeaking inopportune que je regrette vivement. »

L’épithète raciale a été utilisé comme il a décrit comment il a été inspiré pour créer le parfum tout en essayant d’impressionner une femme.

« Un jour je lui ai dit – et j’ai toujours appelé son Madame -« Qu’est-ce qui vous séduira si l’on veut faire un parfum pour vous et elle m’a dit: «J’aime jasmin, de rose et bois de santal, » Guerlain rappelé. « Et pour une fois, j’ai commencé à travailler comme un [épithète raciale]. Je ne sais pas si [épithète raciale] déjà travaillé si dur, dit-il.

manifestation de samedi a été mobilisée par un groupe Facebook appelé Boycott Guerlain, qui a appelé les manifestants à Don Black et se rassembler devant la boutique sur Paris célèbre Champs-Elysée.

Les manifestants portaient des pancartes de lecture, «Non au racisme» et «Boycott Guerlain! » et contenues dans les produits Guerlain l’extérieur du magasin.

La manifestation intervient le jour même que militant des droits civils Al Sharpton a annoncé qu’il avait accepté une invitation à l’adresse activistes internationaux de lutte contre le racisme à Paris le mois prochain.

« Le fait que Jean-Paul Guerlain senti à l’aise suffit d’utiliser le N-parole en public, conjuguée à une Organisation des Nations Unies les plus récentes du rapport montrant que le racisme est à la hausse en France, illustre la profondeur du racisme non seulement en France mais dans toute l’Europe et partout dans le monde », Sharpton a déclaré dans un communiqué publié sur le site de son réseau national d’action.

Sharpton a déclaré qu’il a également demandé une réunion avec le président et chef de la direction de l’entreprise qui a acheté Guerlain en 1994.

Selon un porte-parole de la société Guerlain, Guerlain n’a pas été un employé depuis 2002. Il conseille désormais la société comme un «nez» pour certains parfums.

D’autres groupes ont également dénoncé les commentaires de Guerlain, et au moins deux – SOS-Racisme et le Conseil représentatif des associations noires – plan de déposer une plainte en justice contre lui.

parfumeur français sous le feu pour insulte à caractère racial

PARFUM

16 octobre 2010|par le personnel de CNN Wire

pixel dans BLACK USA LA LIBERTE

  • Jean-Paul Guerlain issued an apology that was read by a France 2 anchor after the broadcast of his interview.

    Jean-Paul Guerlain a présenté des excuses qui a été lu par un ancrage France 2 après la diffusion de son interview.

Française de lutte contre le racisme groupe SOS-Racisme envisage de déposer une plainte en justice contre parfum de concepteur Jean-Paul Guerlain la suite d’une remarque raciste, il fait à la télévision française.

Guerlain – qui n’est plus liée à la société de parfum qui porte son nom – a fait ces remarques lors d’une interview avec France 2 le vendredi sur sa carrière et la prise de Samsara, un de ses parfums célèbres qu’il a créé pour impressionner une femme.

« Un jour je lui ai dit – et j’ai toujours appelé son Madame -« Qu’est-ce qui vous séduira si l’on veut faire un parfum pour vous et elle m’a dit: «J’aime jasmin, de rose et bois de santal, » Guerlain rappelé

« Et pour une fois, j’ai commencé à travailler comme un [épithète raciale]. Je ne sais pas si [épithète raciale] déjà travaillé si dur, dit-il.

Guerlain a présenté des excuses après la diffusion de l’interview, où un ancrage France 2 lire lors de nouvelles du soir du réseau.

« Mes mots ne reflètent en aucune manière ma pensée profonde, mais sont dues à une misspeaking inopportune que je regrette vivement, » les excuses lire.

Selon un porte-parole de la société Guerlain, Guerlain n’a pas été un employé depuis 2002. Il conseille désormais la société comme un «nez» pour certains parfums.

SOS-Racisme a déclaré qu’il n’est pas satisfait des excuses de Guerlain et intenter une action contre lui. Guerlain pourrait être délivré à une amende si la plainte est devant un magistrat.

Louis-Georges Tin, porte-parole du Conseil représentatif des associations noires, a déclaré à RTL radio française que son groupe se joindront également à la plainte.

«Jusqu’à présent nous avons pensé que M. Guerlain a été l’ambassadeur de la grâce, et il fait des commentaires particulièrement honteux, même un peu grossier, » Tin dit.

«C’est pourquoi nous sommes choqués. Ces commentaires sont racistes, bien sûr, qui renvoient aux la période coloniale et il semble inacceptable. Pour l’instant, nous envisageons de déposer une plainte », at-il dit.

ministre des Finances de la France, Christine Laguarde, a également pesé dans les commentaires, disant RTL le samedi, « C’est pathétique. J’espère simplement c’est juste sénile et grotesque, que les excuses seront vraiment sincère et aimable, mais ce n’est vraiment pathétique. »

8 novembre, 2010

Michael Jackson un homme noir en colère

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 0:42

Image de prévisualisation YouTube

4 novembre, 2010

LE BOYCOTT CONTINUE, PASSEZ LE MESSAGE ET SOYONS NOMBREUx!Guerlain au 68 avenue des Champs Elysées, Paris 8.

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 3:59

Nvlle ACTION BOYCOTT GUERLAIN – Samedi 20 Nov 15h, 68 av champs elysees

LE BOYCOTT CONTINUE, PASSEZ LE MESSAGE ET SOYONS NOMBREUx!Guerlain au 68 avenue des Champs Elysées, Paris 8. dans ACTU GENERALE 70919_1020462028_2007898_q

Renée Clément 2 novembre, à 15:12 Bonjour à tous et à toutes,

Le vendredi 15 octobre sur France 2, la présentatrice du journal Elise Lucet recevait Jean-Paul Guerlain, descendant du fondateur de la maison de parfumerie, interrogé sur la création du parfum Samsara, il a au cours de sa réponse prononcé les propos suivants : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin…».

Les différentes actions collectives menées le samedi 23 octobre 2010 et samedi 30 octobre suite aux propos racistes négrophobes tenus par Jean-Paul Guerlain samedi 15 Octobre sur France 2 furent une réussite.

Plus d’un millier de personnes mobilisées sont venues exprimer leur refus de la banalisation du racisme distillé dans la société française, ils ont témoigné de leur rejet de cette stigmatisation systématique des minorités ethniques par des leaders d’opinion influents qui plus est sur une chaîne publique.

Nous sommes indignés qu’il n’y ait pas eu une condamnation unanime de la nation, les valeurs humanistes chères à la nation française, à la cohésion sociale et au « mieux vivre ensemble » sont aujourd’hui une nouvelle fois mises à mal par ce silence assourdissant.

France 2 s’est clairement désolidarisé de ces propos et nous sommes en attente d’un droit de réponse sur cet espace public à une heure de grande écoute également.

Le groupe LVMH qui promeut des valeurs éthiques dans ces communiqués de presse continue cependant à employer M. Jean-Paul Guerlain malgré les plaintes déposées et nos appels à cesser toute relation commerciale avec ce dernier.

Face à cette attitude du groupe LVMH considérée comme solidaire de M. JP Guerlain bien que ce dernier nuise à la réputation de leur marque et soit profondément raciste, nous continuons à relayer l’appel à Boycott sur l’ensemble des produits Guerlain dans le monde et en appelons à un rassemblement plus large pour une nouvelle action samedi 20 novembre à 15h, devant la boutique Guerlain au 68 avenue des Champs Elysées, Paris 8.

Nous nous battrons pour que les valeurs qui fondent notre République triomphent et appelons toutes les consciences françaises, tous les citoyens qui se projettent dans une société post-raciale à faire front avec nous pour une France Unie.

LE BOYCOTT CONTINUE, PASSEZ LE MESSAGE ET SOYONS NOMBREUx!

Renée CLEMENT
Présidente OEUA

Affaire Guerlain : infiltration du cabinet noir

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 3:54

Affaire Guerlain : infiltration du cabinet noir

connect.facebook.net/fr_FR/Affaire Guerlain : infiltration du cabinet noir dans ACTU GENERALE jp-guerlain-217x300

Depuis trois ans et demi, un cabinet noir a été mis en place en France, de manière évidemment secrète, pour surveiller les Antillais et les Africains, et semer systématiquement la zizanie entre eux. Ce cabinet, dont l’existence est aujourd’hui prouvée, est animé par un ancien collaborateur de la Direction du renseignement militaire qui, dès 2007, alors qu’il se trouvait en quête de subsides et prêt à tout, a vendu cette idée, digne des pires moments de la colonisation, voire de l’esclavage, à certains hauts fonctionnaires que les « nègres » inquiètent.

Le cabinet, dont le fonctionnement est désormais connu, est prolongé par différentes associations ou personnalités dévoyées s’efforçant de parler au nom des « noirs », des Antillais, des homosexuels et même des antisionistes. Deux membres du comité bidon pour la mémoire de l’esclavage sont par ailleurs membres de ce cartel. Quelques rares journalistes, qui ne font pas honneur à leur métier, sont de même associés à cette entreprise peu honorable et tentent de donner quelque écho aux correspondants de l’officine, dont les ramifications ne se limitent pas à l’UMP, mais sont aussi identifiées au parti socialiste.

L’intérêt de l’affaire Guerlain est que, dans l’affolement, tous le réseau a été activé de manière brouillonne : presque tous les correspondants peu honorables du cabinet noir sont ainsi apparus à la manifestation du 23 octobre sur les Champs-Elysées. Le mot d’ordre était d’empêcher par tous moyens un rassemblement devant le siège de LVMH (22 avenue Montaigne), de détourner l’attention sur France 2, de profiter de la manifestation pour s’en prendre au parti socialiste en attirant Benoît Hamon dans un guet-apens, et de récupérer au passage un peu d’argent chez LVMH – via certaines associations – pour alimenter la caisse noire de l’organisation.

Plusieurs des personnes qui représentaient le cabinet noir à la manifestation du 23 octobre ont eu la sottise de tenter de s’imposer aux collectifs organisateurs et ne se sont pas cachées du fait qu’elles étaient en contact aussi bien avec LVMH qu’avec les milieux gouvernementaux, allant même jusqu’à donner les noms de leurs « conseillers-traitants ». D’autres ont menacé ces collectifs organisateurs de représailles si on ne leur confiait pas les rênes. Tous ces individus devraient savoir qu’ils sont, de même que leurs commanditaires, parfaitement identifiés et attentivement observés. On rendra compte, le moment venu, du rôle exact de tout ce petit monde.

On attend avec beaucoup d’intérêt la nouvelle manifestation organisée samedi 30 octobre. Ceux qui y participeront, animés par des motivations honorables, auront le plus grand intérêt à faire preuve de sagacité pour déceler ceux qui ne seront là – souvent proches du podium ou des caméras – que pour combattre la cause qu’ils prétendent défendre. Ces gens de basse police, trahi par leur vanité et leur cupidité, feront preuve cependant d’un grand courage s’ils reviennent car, à leur place, me sachant démasqué, j’y regarderais à deux fois avant de réapparaître de façon aussi imprudente.

Claude Ribbe, écrivain et cinéaste

123456
 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...