TEBAWALITO

blog de la fraternité avec la diaspora noire. Ceux a qui cet appel fait echo, venez et matez mon blog

25 octobre, 2010

Telecom: Invention du MATLOOP par un africain pour les africains

Telecom: Invention du MATLOOP par un africain pour les africains

Image de prévisualisation YouTube

Affaire Guerlain: Audrey Pulvar répond au micro de VoxAfrica!

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 0:19

Affaire Guerlain: Audrey Pulvar répond au micro de VoxAfrica!

Image de prévisualisation YouTube

GUERLAIN :RACISTE ? 

Image de prévisualisation YouTube

24 octobre, 2010

Sittin devant le magasin Guerlain (champs Élysées)

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 9:01

http://www.dailymotion.com/video/xfcf1k

LE MONDE ENTIER DOIT SAVOIR COMMENT ON CONSIDERE LES NOIRES EN FRANCE!!

MANIF ANTI GUERLAIN TOUS LES SAMEDI A 15 H BOUTIQUE CHAMPS ELYSEE ORGANISATION OEUA(FACEBOOK)

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 8:25

Image de prévisualisation YouTube

OBJECTIF DE LA MANIF QUE LES AUTORITES FRANCAISES SE PRONONCENT OUVERTEMENT PAR DES SANCTIONS A L’EGARD DU RACISTE

Image de prévisualisation YouTube

OBJECTIF PLUS AUCUNE PHRASE NAUSEEUSE RACISTE CE SERAIT BIEN QUE LES ASSOCIATIONS AMERICAINES VIENNENT CAR ICI PERSONNE NE BOUGE! LE MONDE APPARTIENT AUX RICHES QUI VERROUILLENT TOUS ET CRACHENT SUR QUI ILS VEULENT!!

Image de prévisualisation YouTube

21 octobre, 2010

AUCUNE CONDAMNATION PAR LA FRANCE DES PROPOS RACISTES DE GUERLAIN EXCEPTE CHRISTINE LAGARDE LA MINISTRE ET AUDREY PULVAR LA JOURNALISTE /Audrey Pulvar : monsieur Guerlain, « La négresse, elle t’emmerde »

Classé dans : ACTU GENERALE,AFRIQUE DU SUD APARTHEID,AFRIQUE ET DIASPORA,AMERIQUE DU SUD CARAÏBES,AUTRES REPORTAGES,BLACK LIBERTY,BLACK USA LA LIBERTE,BLACK W Beauty,CENTRAFRIQUE,CES LEADERS /DIRIGEANTS/MILITANTS QUI AIMAIENT TANT L'A,CHANSON D'EGLISE/,CIVILISATIONS AFRICAINES,COLONISATION ET DECOLONISATION,COMITE FRANCAIS DE SOUTIEN A B.OBAMA,COMMUNAUTARISME ET ANTICOMMUNAUTARISME,CULTURE NOIRE /POESIES/CONTES/TRADITIONS COUTUMES,DIFFERENTES OFFRES INCLUS OFFRE D'EMPLOIS,DISCRIMINATION A L'EGARD DES NOIRS,DROIT ET MILITANTISME,DROIT INTERNATIONAL DES DROITS DE L'HOMME,DROITS SOCIAL/DROITS DIVERS,ESCLAVAGE,ESCROQUERIE par mail,FAMILIAL ET PRIVE MON HISTOIRE:ROMAN,FAUSSES PROPOSITIONS,FEMMES NOIRES ET FEMMES DU MONDE,FRANCE Mondaine,FREIN AU DEVELOPPEMENT : LA FACE CORROMPUE DE L'AFRIQUE,GEOPOLITIQUE,histoires souvenirs,HOMME NOIRE DANS L'HISTOIRE,J'ESSAIE DE POETISER OU JE PROSE,LA GRANDE FRATERNITE : L'IDEALE,LES CONCEPTS DECRIVANT LA FACE INHUMAINE DE L'HOMME,livres auteurs africains et autres,MAGAZINES NOIRES/ BLACKS,MES MUSIQUES ELUES,METISSAGE /melange/multiculturel,MICHAEL JACKSON HOMMAGE,NOIR OU BLACK MAIS ILLUSTRE,NOIRS/BLACK INVENTEURS,NOUVEAU TALENT DE LA CHANSON AFRICAINE ET AUTRES A DEC,PANAFRICANISME,PARCOURS/REUSSITE/MUSIQUE/CINEMA/SPORT/PROFESSION,PERSPECTIVE DE DEVELOPPEMENT,POLITIQUE,PRESENTATION,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN,SANTE,SOCIETE ET DIVERS,SPORT,TECHNOLOGIES,THEORIE DANS DIFFERENTES DISCIPLINES,TOUCHE PAS A MON ADN (CHARLIE HEBDO / SOS RACISME),USA ELECTIONS ET POLITIQUE ET AUTRES SUJETS,VIOLENCE ET SOUVENIRS QUELLE PERSPECTIVE? — tebawalito @ 21:37

Audrey Pulvar : monsieur Guerlain, « La négresse, elle t’emmerde »

Image de prévisualisation YouTube

14 septembre, 2010

touchepasamanation.com

touchepasamanation.com

Signez

Signataires

Touche pas à ma Nation

Touche pas à ma Nation!

Déjà 10033 signataires !

En proposant  d’étendre les possibilités de déchéance de la nationalité française à de nouvelles catégories de citoyens, Nicolas Sarkozy a franchi, avec le discours de Grenoble, un cap dangereux.

En effet, pour la première fois au plus haut de niveau de l’Etat, il aura été publiquement affirmé qu’il existe des « Français de souche » et des « Français de papier », comme le clame le Front National depuis sa création et au risque de crédibiliser ce dernier. Allant jusqu’à remettre en cause le droit du sol, le Président de la République voudrait en outre que les jeunes « d’origine étrangère » ne deviennent plus automatiquement  français à leur majorité s’ils ont été délinquants !

Sous le faux prétexte d’assurer la sécurité des Français, le pouvoir tend en fait à imposer une idée aussi simple que malhonnête: les problèmes de notre société seraient le fait des étrangers et des Français d’origine étrangère.

De tels propos, relayés et amplifiés jusqu’à la nausée par nombre de responsables politiques poursuivent une lente mais sure dérive illustrée aussi bien par le débat sur l’identité nationale que par l’ignoble stigmatisation dont les Roms et les Gens du voyages sont depuis quelques semaines les victimes.

Ces propos constituent une atteinte intolérable aux principes constitutifs de la Nation.

Pour nous, la Nation, ce n’est pas la recherche frénétique de la mise au ban de citoyens. C’est tout au contraire l’affirmation de la légitimité de tous à participer en pleine égalité aux choix publics.

Pour nous, la Nation, ce n’est pas l’utilisation des étrangers comme boucs émissaires afin de masquer le marasme économique et social de notre pays.
C’est tout au contraire l’attachement à un traitement digne et égal de tous.

Malheureusement, cette atteinte aux valeurs d’égalité et de dignité s¹apprête aujourd’hui à trouver une concrétisation à travers le projet de loi Besson relatif à l’immigration et la batterie d’amendements d¹ores et déjà annoncés pour durcir un texte qui tournait déjà le dos aux principes humanistes les plus élémentaires.

Face à cette offensive, nous prononçons un triple « non » :

Non à l’extension des possibilités de déchéance de nationalité !

Non à la stigmatisation des Roms et des Gens du voyages !

Non au recul des droits des étrangers contenu dans le projet de loi Besson !

SOS-Racisme

Liberation.fr

Laregledujeu.org

Signez la pÉtition :

* Champs obligatoires
(votre adresse email ne sera pas affichée)

JE SIGNE !

Selon les termes de la loi numéro 78-17 du 06 janvier 1978 vous disposez du droit d’accès et de rectification des données vous concernant.
Pour toutes vos demandes, envoyez un message à :
contact@sos-racisme.org

Faites tourner :

telecharger

Télécharger le kit de bannières

!-->

Ils ont signÉ la pÉtition :

Améziane ABDAT Président de ZYVA

Lionel ABELANSKI Comédien

Edith ABERDAM Président du Cercle Bernard Lazare

Pierre AIDENBAUM Maire du 3eme arrondissement de Paris

Jean-François AMADIEU Professeur Université Paris 1

Bernard AMSALEM Président de la FFA

Mouloud AOUNIT Co-président du MRAP

Armin AREFI Journaliste

Eliane ASSASSI Sénatrice de Seine-Saint-Denis

David ASSOULINE Sénateur de Paris

Yvan ATTAL Comédien

Martine AUBRY Première Secrétaire du Parti Socialiste

Josiane BALASKO Comédienne

Céline BALITRAN Comédienne

Massira BARADJI Président de la FIDL

Claude BARTOLONE Député – Président du Conseil général de Seine -Saint D

Pierre-Louis BASSE Journaliste et écrivain

Jean-Michel BAYLET Président du Parti Radical de Gauche

BENABAR Auteur compositeur

Jean BENGUIGUI Comédien

Yamina BENGUIGUI Réalisatrice, Adjointe au Maire de Paris

Jean-luc BENNAHMIAS Député européen, Vice Président du Modem

Djamel BENSALAH Cinéaste

Pierre BERGE Président de la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent

Charles BERLING Comédien

Eric BERROCHE Adjoint au Maire de Rennes

Christophe BESNAHART Producteur

Jean-Louis BIANCO Président du Conseil général de Haute-Provence, Député

Martine BILLARD Députée de Paris, Porte parole du Parti de Gauche

Jane BIRKIN Chanteuse

Avi BITTON Membre du Conseil de l Ordre des avocats de Paris

Romane BOHRINGER Comédienne

Jean-Louis BORIE Président du Syndicat des avocat de France

Nicole BORVO COHEN-SEAT Sénatrice de Paris

Ali BOUGHEBARA Humoriste

Christophe BOUILLON Député de Seine-Maritime

Michel BOUJENAH Humoriste

José BOVE Député européen

Colombe BROSSEL Adjointe au Maire de Paris

CALI Artiste

Moussa CAMARA Président de l AGPR

Jean-Yves CAMUS Politologue

CARTOUCHE Humoriste

Clémentine CELARIE Comédienne

Jean-François CESARINI Président Terra Nova VAucluse

Maxime CESSIEUX Secrétaire général du SAF

CHARB Directeur de la publication de Charlie Hebdo

Christian CHARRIERE BOURNAZEL Ancien Batonnier de l Ordre des avocats de Paris

Franck CHAUMONT Auteur d Homo ghetto

Marc CHEB SUN Directeur de la rédaction de Respect Mag

Pascal CHERKI Maire du 14eme arrondissement de Paris

Elie CHOURAQUI Cinéaste

Daniel COHN-BENDIT Député européen

Marie-Françoise COLOMBANI Editorialiste chez ELLE, Ecrivaine

Pascale CROZON Députée du Rhône

Bertrand DELANOE Maire de Paris

Magloire DELCROS VARAUD Présentateur

Michel DELPECH

Laurianne DENIAUD Présidente du MJS

Harlem DESIR Député européen

Jacob DEVARIEUX Musicien

Alain DIDIER-WEILL Psychanalyste

Abderahmane DJELLAL Adjoint au Maire de Grenoble

DJURA Artiste

Catherine DOLTO Psychanalyste

Edouard DONNELLY Président de Hors la rue

Philippe DOUCET Maire d Argenteuil

Jean-Pierre DUBOIS Président de la Ligue des droits de l Homme

François DURPAIRE Président du mouvement Pluricitoyen

Laurent EL GHOZI Président de la FNASAT

Myriam EL KHOMRI Adjointe au Maire de Paris

Eglantine EMEYE Animatrice

Frédéric ENCEL Geolitologue

Laurent FABIUS Ancien Premier ministre, Député de Seine-Maritime

Tiken Jah FAKOLY Artiste

Eric FASSIN Sociologue

Michel FEHER Président de Cette France La

Remi FERAUD Maire du 10eme arrondissement

Nasser FERRADJ Adjoint au maire de Noisy le sec

Aurélie FILIPPETTI Députée de la Moselle

Lef FORSTER Avocat

Caroline FOUREST Rédactrice en chef de la revue Pro-choix

Dan FRANCK Ecrivain

Arnaud GIDOIN Humoriste

Christophe GIRARD Adjoint au maire de Paris

Mathieu GODARD Président de Autremonde

Daniel GOLDBERG Député de Seine-Saint Denis

Patrick GONTHIER Secrétaire général de l UNSA éducation

Sophie GOUPIL Productrice

Joël GRABARCZYK Bâtonnier de l Ordre des avocats de Vienne

Bernadette GROISON Secrétaire générale de la FSU

Djamel GUENAOUI Président de Changeons de Regard

Elisabeth GUIGOU Ancienne Garde des Sceaux

Sylvie GUILLAUME Députée européen

Didier GUILLOT Adjointe au Maire de Paris

Steevy GUSTAVE Adjoint au maire de Bretigny sur Orge

Stéphane HAAR Président de la JOC

Sihem HABCHI Présidente de Ni putes ni Soumises

Pierre HENRY Directeur général de France Terre d Asile

Bernadette HETIER Co-présidente du MRAP

Anne HIDALGO Première adjointe au Maire de Paris

Angélique HIMEUR Agent d artiste

François HOLLANDE Député – Maire de Tulle

Robert HUE Président du Mouvement Unitaire Progressiste, sénateur

Sandrine HUREL Députée de Seine-Maritime

Alain JAKUBOWICZ Président de la LICRA

François JARRAUD Rédacteur en chef des Cahiers Pédagogiques

Thierry JEAN Vice-président de METZ Métropole

Laurent JOFFRIN Directeur de la Publication de Libération

Lionel JOSPIN Ancien Premier ministre

Jean-Paul JOUARY Philosophe

Bruno JULLIARD Adjoint au maire de Paris

Marcel KABANDA Président d Ibuka France

Abdelhak KACHOURI Vice-président du Conseil régional d Ile de France

Ibrahim KEITA SOREL Président de BDM TV

Nacer KETTANE Président de Beur FM

Rachida KHALIL Humoriste

Catherine KINTZLER Philosophe

Patrick KLUGMAN Conseiller de Paris, Avocat

Axel LAFFONT Humoriste

Valérie LANG Comédienne

Ugo LANTERNIER Adjoint au Maire d Aubervilliers

Pierre LAURENT Secrétaire National du Parti Communiste

Alain LE VERN Président du Conseil régional de Haute-Normandie

Jean-Claude LENOIR Président de Salam

Corinne LEPAGE Présidente de Cap 21

Bruno LEROUX Président de la Fédération Léo Lagrange, Député

Claude LEROY entraineur sportif

Jalil LESPER Comédien

Catherine LEVAI

Ivan LEVAI Journaliste

Justine LEVY Ecrivain

Bernard-Henry LEVY Philosophe

Vincent LOISEAU Président de l Inter-LGBT

Patrick LOZES Président du CRAN

Patrick MAISONNEUVE Avocat

Matthias MALZIEU Chanteur Dyonisos

Noel MAMERE Député-Maire de Bègle

Jacky MAMOU Président du collectif Urgence Darfour

Hélène MANDROUX Maire de Montpellier

Didier MARIE Président du Conseil général de Seine Maritime

Doudou MASTA Comédien et musicien

Sandrine MAZETIER Députée de Paris

Jean-Luc MELENCHON Président du Parti de Gauche, Député européen

Samia MESSAOUDI Journaliste

Patrick MILLE Comédien

Serge MOATI Journaliste

Jean-Pierre MOCKY Cinéaste

Arnaud MONTEBOURG Député de Saône et Loire

Jeanne MOREAU Comédienne

Georges MOUSTAKI Artiste

Pierre-Alain MUET Député du Rhône

Youssou N DOUR artiste

Yannick NOAH Musicien

Christian NUCCI Ancien ministre, Vice président du Conseil général de l I

Alain OLIVE Secrétaire général de l UNSA

Michel ONFRAY Philosophe

Thierry PASTOR Artiste

George PAU LANGEVIN Députée de Paris

Patrick PELLOUX Médecin

Sébastien PETRASANTA Maire d Asnières sur Seine

Mazarine PINGEOT Ecrivain

Myriam PLET Avocate au Barreau de Lyon

Denis PODALYDES Cinéaste

Jean-Baptiste PREVOST Président de l UNEF

Jean-Jacques QUEYRANNE Président du Conseil régional de Rhône-Alpes, Député

Sandra-Elise REVIRIEGO Présidente des Jeunes Radicaux de Gauche

Jean-Michel RIBES Directeur du Théâtre du Rond Point

Philippe ROBINET Editeur

Michel ROCARD Ancien premier ministre

Alain RODET Député – Maire de Limoge

Sonia ROLLAND Comédienne

ROST Musicien

Christophe RUGGIA Cinéaste

Warda SADOUDI Présidente de HOME

Malik SALEMKOUR Animateur de ROMEUROPE, Vice-président de la LDH

Ryadh SALLEM Sportif, Triple champion d Europe de basket fauteuil

Richard SANCHEZ Président de Fier-e-s et révolutionnaires

Marjane SATRAPI Auteure de Bandes Déssinées

Arielle SCHWAB Présidente de l UEJF

Ahmed SERRAJ Directeur du Boulevard des Potes

Mohammed SIFAOUI Ecrivain, Journaliste

Yves SIMON Ecrivain, Compositeur

Danielle SIMONNET Conseillère de Paris

Nordine SKIKER Président de l OMJA

SMAIN Comédien, Humoriste

Dominique SOPO Président de SOS Racisme

Amanda STHERS Romancière

Benjamin STORA Historien

Isabelle SULPICY Avocate

Omar SY Humoriste

Fodé SYLLA Membre du Conseil Economique et Social

Saïd TAGHMAOUI Comédien

Abdou TAHARI CHAOUI Président du Boulevard des Potes

Wassyla TAMZALI Ecrivain, militante féministe

Christiane TAUBIRA Députée de Guyane

Niels TAVERNIER Producteur, Cinéaste

Bernard TEPER Education populaire UFAL

Samuel THOMAS Président de la FNMP

Louis-Georges TIN Président de IDAHO

Jean-Louis TOURAINE Député, Premier adjoint au maire de Lyon

Guillaume TRAYNARD Avocat au Barreau de Paris

Olga TROSTIANSKY Adjointe au Maire de Paris

Michel TUBIANA Président d honneur de la LDH

Najet VALLAUD – BELKACEM Adjointe au maire de Lyon

Manuel VALLS Député – Maire d Evry

Monique VESINET Présidente de l UFAL

Antoine VITKINE Journaliste et réalisateur

Dominique VOYNET Maire de Montreuil -Sénatrice

Brahim WAZIZI Président de KIAP – Villeneuve

Baki YOUSSOUFOU Président de la Confédération étudiante

YOUSSOUPHA Musicien

Malik ZIDI Comédien

SOS Racisme, association de lutte contre le racisme depuis 1984. SOS Racisme lutte contre toutes les discriminations raciales, notament en utilisant les différentes méthodes de testing. Rejoignez notre combat en vous inscrivant dans la section « devenez bénévoles », en adhérent ou en faisant un don dans la section « Adhésions et dons ».

touche pas a mon potehttp://ns366377.ovh.net/2010/index.php

6 septembre, 2010

Discrimination d’État (http://www.jeuneafrique.com)

Discrimination d’État

Tous les champs marqués * sont obligatoires

« Il ne faut pas que nous hésitions à réévaluer les motifs pouvant donner lieu à la déchéance de la nationalité française. Celle-ci doit pouvoir être retirée à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme ou de toute personne dépositaire de l’autorité publique. » Ces deux phrases, prononcées le 30 juillet à Grenoble par le président français, Nicolas Sarkozy, ont déclenché une vive polémique. En déplacement en Isère deux semaines après que des violences eurent éclaté dans le chef-lieu de ce département, mettant à nu les failles de sa politique sécuritaire, l’hôte de l’Élysée a voulu reprendre la main. Mais il s’y est pris de la pire des manières.

L’adoption d’une loi qui applique la déchéance de la nationalité aux seuls Français d’origine étrangère reviendrait à fouler au pied l’un des piliers de la République : l’égalité. Dès son  article 1er, la Constitution française proclame en effet que la France « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Mesure d’exception, la déchéance de la nationalité a donné lieu ailleurs à d’effroyables abus. Aux États-Unis notamment, où elle a été appliquée aux pacifistes (lors de la Première Guerre mondiale), à des anarchistes et à des communistes. Tirant les leçons de ce passé sombre, les gouvernements américain et britannique ont, depuis plusieurs décennies, très peu recouru à cette procédure. Ces dernières années, les rares cas de déchéance prononcés aux États-Unis ont concerné d’anciens nazis. Malgré la vive émotion suscitée par les attentats du 11 Septembre, George W. Bush n’avait pas réussi à faire adopter le principe du retrait de la nationalité américaine aux complices du terrorisme. Le Royaume-Uni, qui possède la plus ancienne législation en la matière – une loi de 1914 prévoit la déchéance de la nationalité pour atteinte à la sûreté de l’État, trahison et crimes graves –, n’en use qu’avec parcimonie.

Nicolas Sarkozy devrait se montrer d’autant plus prudent que ce thème rappelle à ses compatriotes une époque de triste mémoire. Dans l’histoire française, la déchéance de la nationalité renvoie au régime de Vichy, qui a appliqué cette mesure aux Juifs de France, ainsi qu’aux citoyens, dont le général de Gaulle, qui avaient quitté leur pays pour combattre le nazisme.

C’est pour éviter le retour à ce type d’arbitraire que les conventions et institutions dévolues à la protection des droits de l’homme veillent attentivement à préserver le droit de toute personne à conserver sa nationalité et à être prémunie contre l’apatridie. Le 12 août, le Comité de l’ONU pour l’élimination de la discrimination raciale a d’ailleurs épinglé la « patrie des droits de l’homme », jugeant que le projet de l’Élysée est non seulement « discriminant », mais « constitue également une incitation à la haine ». En Afrique, outre la RD Congo, qui retire sa nationalité à chacun de ses ressortissants qui en a pris une autre, c’est la Guinée de Sékou Touré qui s’était distinguée en la matière, infligeant cette sanction aux « ennemis de la Révolution » ! 

http://www.jeuneafrique.com/Article_ARTJAJA2588p162.xml0_france-guinee-rd-congo-droits-de-l-hommediscrimination-d-etat.html

Cent trente cortèges à travers la France

Cent trente cortèges à travers la France

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé à l’appel d’associations, syndicats et partis de gauche, samedi 4 septembre en France et en Europe, contre la politique sécuritaire du gouvernement jugée « xénophobe », notamment à l’égard des Roms. Selon la Ligue des droits de l’homme, 100 000 personnes ont défilé à travers la France.Cent trente cortèges à travers la France dans ACTU GENERALE dans AFRIQUE DU SUD APARTHEID

  

Sur le même sujet

Rome

Portfolio Des manifestations dans toute l’Europe

abonneContent dans AFRIQUE ET DIASPORA 

lemonde_inline dans AMERIQUE DU SUD CARAÏBES La gauche en rangs serrés contre l’offensive sécuritaire de Nicolas Sarkozy

A Paris, entre 12 000 (selon la police) et 50 000 personnes (selon les organisateurs) ont défilé. La mobilisation a été lancée en chanson par des artistes, parmi lesquels les chanteuses Jane Birkin, Jeanne Cherhal et la cinéaste Agnès Jaoui, venus interpréter « Les Petits Papiers« , célèbre chanson de Serge Gainsbourg, sous les fenêtres du ministre de l’immigration, Eric Besson. « On fait des boucs émissaires, sans-papiers ou Roms, qui peuvent être expulsées contrairement à moi, qui suis également étrangère », s’est indignée Jane Birkin. Une délégation – Régine, Birkin, l’écrivain Dan Franck, l’ancien résistant Stéphane Hessel – a ensuite été reçue par le cabinet de M. Besson. « C’était une discussion de sourds », a rapporté Richard Moyon (RESF).

Ces manifestants ont alors rejoint le cortège parisien, ouvert symboliquement, vers 14 h 30 par les familles roms de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), dont le campement a été rasé le 12 août. De nombreux responsables d’associations (LDH, Emmaüs, DAL, Attac, le MRAP, etc.), de syndicats (la CGT, la CFDT, FSU) et de partis politiques de gauche marchaient au coude à coude sur des airs de musique tsiganes. Parmi eux : Marie-George Buffet (PCF), Corinne Lepage, ex-ministre de l’environnement, Jean-Luc Mélenchon (parti de Gauche), Cécile Dufflot (Verts), Danielle Mitterrand, Bernard Thibault (CGT), Jean-Paul Huchon (président socialiste de la région Ile-de-France), Olivier Besancenot (NPA).

« AUVERGNATS, MAGHRÉBINS, NOUS SOMMES CITOYENS »

D’autres cortèges ont défilé dans quelque 130 villes en France. Bordeaux a ouvert le bal samedi matin (3 500 manifestants selon les organisateurs, 1 200 selon la police) avec une large banderole indiquant : « Halte au racisme, liberté, égalité, fraternité en danger ». Aux côtés de syndicalistes marchaient des gens du voyage, dont certains venus de Mont-de-Marsan (Landes). « Nous protestons contre cette chasse à l’homme qui assimile les gens du voyage à des bandits de grands chemins », a souligné Ange Loustalot, responsable d’une association régionale de tsiganes.

Si Marie Bové, conseillère régionale Europe écologie (EE) était de ce cortège, son père José Bové, député européen EE était de celui de Montpellier (entre 500 et 1 000 selon les comptages). Sur la place de la Comédie, les pancartes faisaient assaut de jeux de mots : « Hortefeux, tu nous les Brice », « Tous les chemins mènent aux Roms », « Sarkozy = délinquants d’origine étrangère », « Besson : PS hier, UMP aujourd’hui, FN demain »

10 000 manifestants selon les organisateurs, 2 500 selon la préfecture, ont défilé à Marseille entre le Vieux-Port et la préfecture. Derrière une banderole où l’on pouvait lire « Non au racisme d’Etat », près de 80 associations ou partis politiques s’étaient rassemblées sur le Vieux-Port à 14H30. 5 000 personnes, selon la police, 10 000 selon les organisateurs ont défilé à Nantes. Côte à côte, Roms et gens du voyage ont ouvert le défilé derrière une banderole « Vivre ensemble, libres, égaux et solidaires ». Ils étaient environ 2 000 à Rennes. A Toulouse, entre 1 000 et 3 000 personnes défilaient derrière des slogans tels que « Auvergnats, Maghrébins, nous sommes citoyens ». D’autres cortèges ont été recensés à Perpignan (entre 400 et 800 personnes), Rodez (200), Auch (300 à 400 personnes), Agen (350), Mantes-la Jolie (100).

Des rassemblements ont également eu lieu devant des ambassades françaises de plusieurs pays de l’Union européenne. A Londres, une vingtaine de personnes ont brandi des pancartes à l’effigie de M. Sarkozy barrées du commentaire: « Derrière le sourire, la culpabilité ». A Bruxelles, une centaine de personnes, dont des Roms, portaient des banderoles disant « Sarkozy : Voulez-vous acheter un Rom ? 300 euros l’adulte, 100 euros l’enfant », en référence aux montants de « l’aide au retour ». En Espagne, à Madrid et Barcelone, de petits comités ont lu une lettre qui sera envoyée à l’ambassadeur de France pour demander le respect des droits de l’homme.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/09/04/debut-des-manifestations-denoncant-le-caractere-selon-elles-xenophobe-de-la-politique-du-gouvernement_1406955_823448.html

 

Retraites, sécurité : semaine à hauts risques pour Nicolas Sarkozy

La semaine s’annonce comme celle de tous les dangers pour Nicolas Sarkozy avec les manifestations et grèves annoncées mardi 7 septembre contre sa réforme des retraites, enjeu majeur de son quinquennat, qui sera défendue devant les députés par un Eric Woerth affaibli par l’affaire Bettencourt. D’autant que ce week-end, l’horizon de la majorité s’est encore assombri avec des sondages en berne, une mobilisation importante dans la rue samedi (de 77 000 à 100 000 personnes) contre la politique sécuritaire du gouvernement, en guise de galop d’essai de la semaine à venir, et des bisbilles dans la majorité.

Claude Guéant le 25 août 2010 à l'Elysée.

Compte rendu Retraites : nouvelles propositions avant le débat

Retraites, sécurité : semaine à hauts risques pour Nicolas Sarkozy dans ACTU GENERALE lemonde_inline En 2008, l’Etat a supprimé 86 000 emplois

Le projet repousse l’âge minimal de la retraite de 60 à 62 ans d’ici 2018, revenant sur un acquis social hérité des années Mitterrand. Il sera présenté mardi à l’Assemblée nationale, en vue d’une adoption fin octobre avant un remaniement gouvernemental annoncé pour novembre. Ce jour-là, pour la troisième fois depuis le début de l’année, les syndicats, qui jugent cette réforme « injuste », ont appelé à une journée de mobilisation. Grèves et manifestations devraient toucher notamment les secteurs des transports et de la fonction publique. Ils espèrent au moins autant de manifestants que le 24 juin (entre 800 000 et 2 millions de personnes).

Une large majorité de Français (70 %) approuvent cette mobilisation, tout en étant 53 % à trouver « acceptable » le report de l’âge légal à 62 ans, selon un sondage Ifop publié dimanche. Le tableau est plus sombre pour Eric Woerth, chargé de mener la réforme tout en étant soupçonné de conflit d’intérêts : à force de révélations, le ministre est désormais considéré comme « totalement disqualifié » par les députés socialistes et les syndicats ne voient plus en lui un interlocuteur crédible. Une majorité de Français (62 %) estiment que le ministre ne devrait plus rester en charge de la réforme, selon un sondage publié dimanche par Harris Interactive pour RTL. Ce chiffre est encore plus important pour les sympathisants de gauche (88 %), mais « non négligeable auprès des sympathisants de droite (30 %) », indique l’institut.

COTE DE CONFIANCE EN CHUTE LIBRE

Claude Guéant, le secrétaire général de l’Elysée, lui a apporté dimanche son soutien, lors du « Grand rendez-vous » Europe 1/Le Parisien : oui, Eric Woerth défendra la réforme des retraites à partir de mardi à l’Assemblée nationale ; il « n’a rien à se reprocher », il est « solide ». Exit donc une démission du ministre maintenant. Sur « le fond », le président restera inflexible, a prévenu M. Guéant, même si le gouvernement fera « dans le courant de la semaine » – c’est-à-dire après la journée de mobilisation – « des propositions supplémentaires«  sur la pénibilité, les longues carrières et les polypensionnés. Quant à Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, il a précisé dimanche dans l’émission « Dimanche soir Politique » itélé/France Inter/Le Monde, qu’il pouvait y avoir des « négociations » sur certains points seulement si « l’impact financier » d’éventuelles modifications « ne remet pas en cause l’équilibre » de la réforme proposée.

Depuis des mois, Nicolas Sarkozy confie que « le plus dur est devant », à propos de cette réforme dont il a fait un enjeu majeur de son quinquennat. Un enjeu d’autant plus fort que le calendrier fait que ce dossier phare arrive en pleine période creuse pour l’exécutif. Les cotes de confiance de Nicolas Sarkozy et de son premier ministre, François Fillon, font grise mine : tous deux perdent deux points dans le baromètre de septembre CSA/Le Parisien à respectivement 32 et 38 %, soit les chiffres les plus bas dans cet indicateur depuis juin 2007. Le chef de l’Etat a toujours dit s’attendre à une forte mobilisation syndicale. A cet égard, ce n’est pas tant la journée de mardi qui sera pour lui décisive, mais plutôt la façon dont la mobilisation se poursuivra ensuite.

Chaque automne, une rentrée chaude est prédite aux gouvernements, quels qu’ils soient. Là, nombre d’indicateurs sont au rouge pour l’exécutif: croissance poussive, chômage, déficits… Dès lundi, les syndicats d’enseignants du primaire ont lancé un appel à la grève, ce qui est relativement rare si peu de jours après la rentrée scolaire. Le lendemain, ils se joindront à la journée de mobilisation pour les retraites.

S’agissant des bisbilles au sein de la majorité et des rumeurs de changement à l’UMP, là aussi le secrétaire général de l’Elysée a tenté de relativiser. Il a vu dans les déclarations des uns et des autres – Jean-François Copé, Jean-Pierre Raffarin, Patrick Devedjian –, la traduction d’un « débat » et d’une majorité « pas godillot ».

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/09/05/retraites-securite-semaine-a-hauts-risques-pour-nicolas-sarkozy_1407101_823448.html

Après les manifestations contre sa politique sécuritaire, le gouvernement plastronne

Après les manifestations contre sa politique sécuritaire, le gouvernement plastronne

Manifestation contre la politique du gouvernement, le 4 septembre 2010, à Paris.

AP/FRANCOIS MORI

Manifestation contre la politique du gouvernement, le 4 septembre 2010, à Paris.

 

Il n’y a eu « que quelques dizaines de milliers » de manifestants en France samedi, « cela prouve bien que le peuple français n’a pas cru aux slogans et aux caricatures » des organisateurs des manifestations contre la politique sécuritaire du gouvernement, assure Eric Besson. Interrogé sur Radio J, dimanche, le ministre de l’immigration a aussi affirmé que les artistes protestataires reçus samedi par des membres de son cabinet avaient fait preuve d’une « méconnaissance des faits, de la réalité et des chiffres ». « Ces artistes découvraient par exemple que la France est désormais la deuxième terre d’asile au monde après les Etats-Unis », et « nous sommes les premiers en Europe », a-t-il déclaré. « Ils découvraient aussi que la France accorde la nationalité française à 108 000 personnes par an », a-t-il ajouté.

Après les manifestations contre sa politique sécuritaire, le gouvernement plastronne dans ACTU GENERALE

  

Sur le même sujet

Le président Nicolas Sarkozy, en 2009.

Cadrage Retraites, sécurité : semaine à hauts risques pour Nicolas Sarkozy

Allain Juppé, le 11 avril à Bordeaux.

lemonde_inline dans AFRIQUE DU SUD APARTHEID Quatre chiraquiens posent leurs exigences à Nicolas Sarkozy

Quant au ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, il a affirmé dimanche sur Canal Plus que le Parti socialiste, qui s’est associé aux manifestations de samedi, n’avait « rien compris » à la lutte contre la délinquance. « Je crois sincèrement que le PS, en s’associant à cette manifestation, a démontré qu’il n’avait rien appris, rien retenu, rien compris de ce qu’est un des défis majeurs de notre société qui est de lutter face à la délinquance ». « Le PS (…) a manifesté main dans la main avec des groupes d’extrême gauche dont l’objectif est de remettre en cause pour ne pas dire détruire le fondement, l’organisation et les valeurs de notre société. Il faudra d’ailleurs qu’ils se clarifient », a ajouté le ministre de l’intérieur.

Le président Nicolas Sarkozy recevra le cardinal André Vingt-Trois « la semaine prochaine », après les critiques des catholiques à propos de l’expulsion des Roms, a annoncé de son côté le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant lors du « Grand rendez-vous » Europe 1-Le Parisien. M. Guéant a justifié les expulsions de Roms, et a une nouvelle fois assuré qu’il ne s’agissait pas de « stigmatiser » une population. Il s’est ému de déclarations « de prélats » qui ont comparé les expulsions de Roms aux rafles contre les juifs durant la seconde guerre mondiale. Le cardinal Vingt-Trois a été reçu mardi dernier par le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux. A l’issue de cette rencontre, les deux hommes ont prôné les vertus du dialogue.

Les manifestations contre la politique sécuritaire du gouvernement ont rassemblé samedi 77 300 personnes en France selon le ministère de l’intérieur, alors que les organisateurs ont estimé le nombre de manifestants à 100 000.

Dès la dispersion des défilés, samedi, la droite était montée au créneau, d’abord pour minimiser l’ampleur des manifestations, ensuite pour critiquer les participants : « Une telle manifestation hétéroclite, où se sont retrouvés une mosaïque de partis traditionnels mais aussi des groupuscules gauchistes et anarchistes, ne fait pas une politique », affirmait Brice Hortefeux. « Sous prétexte de vouloir défendre les droits de l’homme, elle ne fait, en réalité, qu’accepter le laxisme, démontrer l’angélisme et refuser tout réalisme. »

Le secrétaire national de l’UMP chargé de la sécurité, Eric Ciotti, estmait quant à lui que les manifestations traduisaient « une complaisance coupable à l’égard de ceux qui bafouent les lois de la République » et fustigé la participation du PS. Il a rappellé « que la première des libertés est de pouvoir vivre en sécurité » et dénoncé « le caractère injurieux de certains slogans entendus pendant ces manifestations ». En outre, le député des Alpes-Maritimes a jugé que « le PS se discrédite en s’associant à des manifestations contre la sécurité et sombre dans le grotesque ».

http://www.lemonde.fr/politique/reactions/2010/09/05/apres-les-manifestations-contre-sa-politique-securitaire-le-gouvernement-plastronne_1407074_823448.html#opened

1...34567...58
 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...