TEBAWALITO

blog de la fraternité avec la diaspora noire. Ceux a qui cet appel fait echo, venez et matez mon blog

  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 29 septembre 2007

29 septembre, 2007

CENTRAFRIQUE : RCA Le conflit oublié a déraciné plus de 290000 personnes source HCR.

Classé dans : CENTRAFRIQUE,POLITIQUE — tebawalito @ 22:37

 

À: sozowala@yahoogroupes.fr
De: Send an Instant Message  »Louis Gelin »  
Date: Sat, 29 Sep 2007 05:54:17 -0000
Objet: [sozowala] Le conflit oublié a déraciné plus de 290.000 personnes
   

République Centrafricaine
Le conflit oublié a déraciné plus de 290.000 personnes

Publié le : 28.09.2007 | 14h02

Le conflit en République Centrafricaine (RCA) a déraciné plus de
290.000 personnes de leurs foyers depuis deux ans, a indiqué le Haut
Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Les combats opposant les forces gouvernementales et divers groupes
rebelles depuis mi-2005 ont déplacé quelque 212.000 personnes dans le
nord-ouest et le nord-est du pays. Par ailleurs, 80.000 autres ont
fui vers le Tchad, le Cameroun et la région du Sud-Darfour, au
Soudan.

Des centaines de civils ont été tués, des maisons brûlées et des
centaines de villages ont été abandonnés à cause des combats, selon
un communiqué publié vendredi à Genève par le HCR.

L’Agence humanitaire précise, par ailleurs, que son rôle principal
dans les régions théâtre du conflit consiste à contrôler la situation
des droits de l’homme via un réseau d’observateurs établi en
partenariat avec d’autres ONG.

Le HCR a également organisé des formations pour des soldats et pour
la police sur les droits de l’Homme et le déplacement interne.
Conjointement avec d’autres agences, l’organisation onusienne a aussi
remis pour ceux qui se cachent dans la brousse des effets
vestimentaires, du matériel pour les abris, des articles domestiques
et des médicaments.

Un projet financé par le HCR assure une aide psychosociale et un
soutien communautaire aux victimes de tortures et de violences
sexuelles, précise-t-on de même source.

MAP

Commentaire sur le blog de P.L.Seguillon LCI

Classé dans : POLITIQUE,RACISME ET ANTIRACISME CONTEMPORAIN — tebawalito @ 21:43

La commission des Lois du Sénat a sen effet supprimé
Et quid de la commission sur la réforme du français ?

Commentaire n° 5 posté par: levy le 28/09/2007 – 08:35:31

la « bien pensance » est definitivement une tare des imbeciles suffisants, vaniteux,  qui s’auto-persuadent ainsi d’etre des pseudos-intellos…
que tous ces « bien pensants » daignent descendre de leur piedestal stupide sur lequel ils se hissent avec fatuité..
qu’ils se renseignent un minimum sur les realités : la corruption est généralisée et omnipresente dans les administrations africaines . il suffit d’avancer quelques billets et l’on vous  delivre un vrai-faux acte de naissance (il est vrai que pasqua, expert en vrais-faux passeports, ne peut qu’apprecier ces manoeuvres frauduleuses);  les consulats débordés n’ont pas les moyens d’aller verifier systematiquement au fin fond de la brousse les tables decennales des naissances en mairie;  pour verifier par ex que le numero d’acte de naissance figurant sur le document fourni ne correspond en realité à rien..
le test ADN est de fait le moyen le plus moderne, le plus fiable, le plus rationnel, le plus juste, le plus SAGE, pour etablir la realité du lien de filiation.   les « bien pensants » imbeciles sont « choqués » qu’on puisse faire appel à la modernité pour regler des problemes d’ampleur; en revanche, que des millions d’Africains fraudent allegrement, nous prennent pour des imbeciles, affichent leur mepris pour l’honneteté, le respect des lois françaises, de la nation française et de ses contribuables, cela ne les interpelle absolument pas !!  
la pire abberation que j’ai pu constater , c’est une mere camerounaise voulant faire venir ses quatre « enfants » en France; elle est -comme tant d’autres- parvenue aisement à ses fins …. le gros hic, c’est qu’il apparaissait que deux de ses « enfants » etaient nés à 5 mois d’intervalle !  il est vrai que dans ces conditions, ce n’est pas le test ADN qui s’avere urgent, mais bien plutôt une fermeté, un courage politique face à l’irresponsable bien pensance des imbeciles des medias et de show bizz !!!  
recemment j’entendais le toujours aussi suffisant et stupide joffrin de son non moins pretentieux irresponsable « libé »,  affirmer que la France ne connaissait pas plus de problemes d’immigration que les autres pays europeens !!!!???   pour oser affirmer de telles imbécillités, je savais déjà que joffrin etait un incompetent notoire et vaniteux, mais je decouvre qu’il est egalement autiste !!     l’on ne cesse de parler de la « crise de l’education nationale » …j’invite les « bien pensants » à aller visiter nonchalemment les salles de classe majoritairement constituées d’enfants « extra europeens » ; avec un brin de jugeote et d’observation, ils devraient comprendre que la « communauté » africaine n’a que faire de l’identité, de la culture, du patrimoine français et n’a que faire des « valeurs LAIQUES et republicaines » françaises si precieuses et specifiques !   cela peut expliquer nombre de problemes de l’education nationale, mais pour satifaire au politiquement correct, il convient evidemment d’eluder les vraies raisons de la crise à l’education.
je ne peux qu’inviter les fumistes huluberlus du show bizz ou des medias à se conformer à leurs beaux discours !! c’est à dire à quitter leurs beaux quartiers chics hyper-protégés et d’aller s’installer à la courneuve,  clichy sous bois, quartiers nord de marseille, etc etc …, pour se feliciter de cette merveilleuse africanisation de la société française, ces merveilleux quartiers « de progres » et de « Lumieres »…où il ne fait pourtant pas bon etre homosexuel  ou sortir seule pour une fille,  ces endroits où c’est l’islam le plus retrograde, obscurantiste et intolerant qui continue de prosperer, par la grâce de nos pleutres élus et au nom de l’aveugle dogmatique « bien pensance ».
enfin je me permets de rappeler aux « sages » (pasqua un sage!!?,  et pourquoi E. Louis canonisé tant qu’on y est!!) et aux valets de la bien pensance, qu’une large majorité de citoyens français a voté pour une VRAIE DROITE au pouvoir, non un ersatz de tragique mitterando-chiraquisme, qui a déjà fait tant de mal à la France .   il convient de respecter avant tout la democratie et le desir de la large majorité des citoyens, …accessoirement contribuables écrasés de taxes et d’impôts…

Commentaire n° 6 posté par: guy germano-ligerien le 28/09/2007 – 10:49:27

Un rapport est l’issue d’une commission, et nullement une loi votée ou un amendement je vous signale…emettre des idees et des hypotheses ne veut pas forcement dire qu’on les enregistre telles quelles..sinon cela s’apparenterait a de la dictature Môôsieur!!
Ayez un sens critique un peu…

Commentaire n° 7 posté par: Mekil le 28/09/2007 – 11:13:21

ll est sain que souvent les institutions comme le Sénat puisse librement dire NON à une certaine forme de dérive et je félicite les sénateurs de mettre un coup de frein à cette frénésie portée sur les immigrés;il est temps de poser les vraies questions à savoir les africains par exemple quittent t-ils leur continent? et bien parce que les grandes entreprises française comme l’ELF sont derrière les guerres civiles qui saignent l’Afrique depuis 30 ans, si les américains ne viennent pas ne masse en france parce qu’il y’a la paix et le travail chez eux.l’immigré à bon dos dans ce pays….

http://steveloemba.unblog.fr/

Commentaire n° 8 posté par: Steve LOEMBA(site web) le 28/09/2007 – 15:12:55

La sagesse des sages ou le temps perdu. C’est une des plus courtes analyse que vous nous proposez depuis longtemps, sans pour autant manquer de questios. Les réponses on les trouves surtout dans la lecture des intralignes. La commission des lois du Sénat, encore plus que de supprimer l’article sur la maîtrise de l’immigration, a voulu cautionner, peut être, le non vote de ce projet par plusurs députés de la majorité. Simple avertissement ou positionnement? De fait, en tant que sagesse c’est plutôt du temps perdu. Les aller-retours des projets de loi entre l’Assemblée et le Sénat ne servent qu’à cela, lorsque l’on sait qu’en dernier lieu c’est l’Assemblée qui legifère. Alors?, à quoi sert-il le Sénat? Ce fut la question qui se posa, et qu’il posa à la Nation, le Générale De Gaulle en 1969. On connait la suite, qui fut aussi la fin du Gaullisme. Aujourd’hui il n’y a plus de Gaullistes, donc il n’y a plus de questions à se poser. « L’Inspiration Gaullienne » c’est de la litterature ancienne.

Commentaire n° 9 posté par: palloporo(site web) le 28/09/2007 – 19:17:40

Mr Seguillon , l amendement ADN était une proposition de la commission des lois du Sénat.Alors tant pis pour les étrangers qui ne veulent pas frauder , au lieu d attendre 3 mois pour faire venir femme (s pour les polygames )et enfants et bien ils attendront 2 ou 3 ans.

BRAVO!! AUX SENATEURS FRANCAIS QUI ONT REJETTE LES TEST D’ADN DANS LE PROJET DE LOI SUR L’IMMIGRATION (source blog de P.LUC SEGUILLON)

afrocentriquesky1.jpg

publié par Pierre-Luc Séguillon publié dans :

Mercredi 26 Septembre 2007

SENAT: LA SAGESSE DES SAGES

BRAVO!! AUX SENATEURS FRANCAIS QUI ONT REJETTE LES TEST D'ADN DANS LE PROJET DE LOI SUR L'IMMIGRATION (source blog de P.LUC SEGUILLON) dans DROIT ET MILITANTISME senat-interieurLa gauche qui, bien souvent, s’en prend au Sénat et le verrait disparaître sans regret, devrait aujourd’hui rendre hommage à sa grande sagesse et sa forte prudence !

La commission des Lois du Sénat a sen effet supprimé aujourd’hui l’article du projet de loi Hortefeux sur la maîtrise de l’immigration, instaurant un recours éventuel à des tests ADN pour le regroupement familial, mesure qu’avait critiqué le parti socialiste et que n’avaient pas voulu voter plusieurs députés de la majorité.

extrait du BlOG de PIERRE LUC SEGUILLON

 BRAVO POUR LA SAGESSE DU SENAT, LUI AU MOINS FAIT PREUVE D’HUMANITE Je me reconnais ainsi dans ma France

tebawalito

LCI : Les diplômés en 2006

Classé dans : DROIT ET MILITANTISME,SOCIETE ET DIVERS — tebawalito @ 20:23

LCI : Les diplômés en 2006 dans DROIT ET MILITANTISME x

Les diplômés en 2006 sont vernis

x dans SOCIETE ET DIVERS
x
étudiants marches fac université ordinateur
x
x 2207192 Crédit Photo : Pierre-François Grosjean / France Télécom   x
x x
x
x

220984175% des bac+4 diplômés en 2006 avaient déjà trouvé un emploi au printemps derniers selon une étude de l’Apec publiée jeudi.

2209841Mais toutes les filières ne s’en sortent pas aussi bien.

- le 26/09/2007 – 18h06

x
x x x x
x
x

Ils ne s’en sortent pas si mal que ça les petits 2006. Moins d’un an après leurs sorties de l’école, 3 sur 4 étaient en poste selon une étude de l’Apec publiée jeudi. L’enquête porte sur plus de 4.000 diplômés de niveau bac + 4. 75% occupaient donc un poste en CDI, CDD ou en intérim. En revanche, 20% étaient toujours à la recherche d’un emploi tandis que 5% avaient eu un poste mais l’avaient perdu. Saluant un « excellent résultat », l’Apec a estimé que cela « renvoyait à la bonne santé du marché de l’emploi cadre hexagonal et à l’évolution des besoins des entreprises ». 

Tous les diplômes ne se valent cependant pas. Sans surprise réelle, les étudiants de grandes écoles tirent davantage leur épingle du jeu que ceux des universités. 80% des diplômés d’école en 2006 avaient un emploi en avril 2007 contre 60% des diplômés de la fac. Inégalité aussi sur le montant des premiers salaires. Le salaire moyen des premiers -lorsqu’ils ont un poste- est de 30.000 euros, de 24.000 euros pour les seconds. Les seules filières universitaires à faire « jeu égal » avec les écoles sont l’informatique, les télécommunications et technologies multimédia, ainsi que la gestion, comptabilité, administration, ressources humaines. L’Apec sort le signal d’alarme pour les filières qui ont beaucoup de mal à assurer un débouché pour leurs élèves : agronomie, alimentaire, environnement; lettres, langues et documentation; économie; droit et sciences politiques; arts, édition, communications, journalisme; sciences humaines (hors IUFM).

La durée moyenne de recherche d’un emploi est de moins d’un mois pour ceux qui sortent d’école, contre deux mois et demi pour les autres. Quant à la méthode, les vieilles recettes sont encore les meilleures : les candidatures spontanées représentent 30% des embauches. Les jeunes diplômés utilisent beaucoup plus internet (19%) que les annonces dans les journaux (1%).

CENTRAFRIQUE BOZIZE N’IRA PAS A NEW-YORK

Classé dans : CENTRAFRIQUE,GEOPOLITIQUE,POLITIQUE — tebawalito @ 19:44

 

À: sozowala@yahoogroupes.fr
De: Send an Instant Message  »bako jonathan »   
Date: Wed, 26 Sep 2007 11:55:11 -0700 (PDT)
Objet: Re: [sozowala] CENTRAFRIQUE … et Bozizé n’ira pas à New York
  

Nos interets ne sont pas les interets francais moins encore de ceux qui ont la seule volonte d’une exploitation sauvage du peuple centrafricain. Nos interets en question se trouvent aussi dans l’exploitation sauvage de nos forets , de notre diamant et or. Pour une  premiere fois un president  de la RCA  ose croiser le bras de fer avec la france,mais la demarche manque de strategie gagnante laquelle consisterait a avoir l’adhesion du peuple, surtout des patis politiques et associations tournees vers le developpement du pays. Bozize aurait au preable recu ces differentes composantes de la nation pour leur expliquer sa demarche et demander leur soutien. Imaginer , que ce soit le peuple centrafricain qui organise un setting devant l’ambassade de france pour revendiquer ses droits, le resultat ne serait pas la colere de sako. paris aurait reagi autrement que la colere de sarko quant un peuple reclame ses droits par l’intermediaire de celui qu’il a elu. Bozize aurait demande aux deputes de mettre en place une commission parlementaire pour enqueter sur cet OPA sauvage, apres tout l’uranium est d’abord centrafricain. Boz manque de strategie dans son bras de fer avec la france parce que les fonctionnaires ne sont pas payes , or se sont ceux la meme qui devraient le soutenir, mais helas.

Louis Gelin wrote:

CENTRAFRIQUE … et Bozizé n’ira pas à New York

Le président centrafricain François Bozizé, qui avait prévu de se
rendre aux Etats-Unis, via Paris, à la fin de ce mois pour assister à
l’Assemblée générale de l’ONU, a renoncé à ce projet. Motif : les
tensions internes et ce qu’il perçoit comme une volonté de
déstabilisation de son régime menée par ses opposants, certaines ONG,
telle Human Rights Watch, et « les milieux français de Bangui ». « On me
diabolise, a-t-il expliqué à J.A., alors que je ne fais que défendre
les intérêts des Centrafricains. « 

(c) JEUNE AFRIQUE N° 2437 - DU 23 AU 29 SEPTEMBRE 2007

Quand le porte -parole de F.BOZIZE introduit son article dans une résolution des nations unies

Classé dans : CENTRAFRIQUE,POLITIQUE — tebawalito @ 19:39

448110564imgdrapeaurca1.jpguntitledstatuedeboganda2.bmp

sozowala@yahoogroupes.fr
De: Send an Instant Message  »Louis Gelin »   
Date: Thu, 27 Sep 2007 17:20:07 -0000
Objet: [sozowala] Quand le porte-parole de François Bozizé introduit son article dans une résoluti

Quand le porte-parole de François Bozizé introduit son article dans
une résolution des Nations Unies

Comme on aurait pu s’y attendre, l’encre de la résolution du Conseil
de sécurité des Nations Unies ne s’est pas encore asséchée que le
pouvoir de Bangui par la voix du porte-parole de François Bozizé, met
au grand jour ses intentions cachées. Cyriaque Gonda n’a pas tardé à
se frotter les mains en voyant dans le prochain déploiement des
troupes onusiennes, un appui militaire au même titre que le soutien
qu’apportent soldats français et tout récemment, mercenaires sud-
africains et ougandais au régime de son patron François Bozizé. «
Nous ne pensons pas que c’est un problème pour l’instant, parce que
la demande c’était d’abord pour le nord-est. C’est un premier pas qui
permet d’ailleurs aux forces armées centrafricaines de ne pas
systématiquement se disperser sur les deux fronts », a-t-il déclaré
en substance à Radio France Internationale.
Le Conseil de sécurité de l’Onu a approuvé mardi à l’unanimité, une
résolution proposée par la France, qui autorise le déploiement au
nord-est de Centrafrique et à l’est du Tchad, d’une force mixte. La
Minurcat, une force mixte Onu-Union européenne, composée de 4000
mille hommes se déploiera dans ces régions et sera chargée de
sécuriser les civils réfugiés, menacés par le conflit du Darfour
voisin.
Par la déclaration de Cyriaque Gonda à RFI, ce qui n’était que
soupçons, supputations et hypothèses, est devenu réalité. Ceux qui
pensaient que le maître de Bangui et ses thuriféraires n’hésiteront
pas à exploiter ce déploiement à leur compte, n’ont pas été déçus.
Bien au contraire, ils ont été servis de la manière la plus limpide
possible. « C’est un premier pas qui permet d’ailleurs aux forces
armées centrafricaines de ne pas systématiquement se disperser sur
les deux fronts et de pouvoir continuer avec les autres
possibilités », dixit Gonda. En d’autres termes, la prochaine force
mixte, la Minurcat, n’est qu’une possibilité parmi tant d’autres dont
les princes de Bangui entendent mettre à profit. Les autres
possibilités viendraient donc de l’Ouganda où Bozizé s’y est rendu,
il ya quelques semaines, pour solliciter l’aide militaire en échange
de diamants et or, et aussi des mercenaires sud-africains qui
pavanent actuellement dans les rues de la capitale centrafricaine,
ainsi que dans la ville de Bouar où se trouve l’ancienne base
militaire française qui, aux dernières nouvelles, passerait sous le
contrôle des sud-africains. Bel exemple que celui du président sud-
africain qui s’est fait le chantre de la lutte contre l’installation
en Afrique des bases militaires occidentales, mais qui n’entend
nullement appliquer la même règle pour son pays. Ça s’appelle du
néocolonialisme sud-sud. Pas étonnant, lorsqu’on sait que les
africains ont toujours été les bourreaux d’autres africains.
C’est donc un pied de nez que le pouvoir de Bangui fait à l’ensemble
de la communauté internationale, au premier rang de laquelle, le
président français, Nicolas Sarkozy, grand initiateur de ce projet de
résolution qui, stipule pourtant bien dans ses articles que son rôle
n’est pas de « protéger » les frontières des pays concernés. Pour
Bozizé et ses sbires, le principal rôle de cette force mixte est de
mater les mouvements de résistance armée et de maintenir son régime
par tous les moyens. Tandis que cette force s’occupera du front nord-
est, les soldats et autres mercenaires, tchadiens, congolais,
gabonais et plus récemment ougandais et sud-africains à la solde de
Bozizé, se concentreront sur le front nord-ouest « qui reste assez
chaud », selon les dires du porte parole du général d’armée François
Bozizé.
Si Sarkozy n’y prend pas garde, il sera roulé dans la famine, à moins
que ce ne soit également son intention : utiliser une force de l’Onu
et de l’Union européenne pour soutenir un régime dictatorial, qui
n’hésite souvent pas à fouler aux pieds les principes de la bonne
gouvernance et de la démocratie moderne.
Maintenant reste à savoir si la France qui nous a habitué avec son
atonie et une complaisance son faille à l’égard du régime sanguinaire
et dictatorial de Bozizé, même lorsque les gendarmes français sont
battus par les éléments de sa garde, saura apporter du répondant à la
hauteur des élucubrations du porte-parole de Bozizé. Car nous avons
cru comprendre que le rôle de la Minurcat n’est pas d’apporter un
appui militaire au régime Bozizé, mais plutôt de sécuriser les
réfugiés civils qui fuient le conflit du Darfour et les exactions de
la garde présidentielle de Bozizé.

Jeudi 27 Septembre 2007
Adrien Poussou

Source :
http://www.lindepen dant-cf.com

 

dartagnan |
D A T A F O R U M |
Génération Citoyenne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | machinesabois
| 1954-1962 : "Hed Thnin !"
| Elayam.3 ا...